oct
02

SX DE MONTBÉLIARD ANNULÉ : LE SENTIMENT DE THIERRY FOUCHET

Nous avons joints au téléphone Thierry Fouchet ; Co-Organisateur du Supercross de Montbéliard ; voici ses Réactions..

PREMIERMOTOCROSS : De l’extérieur, cela nous paraît assez incompréhensible de ne pas donner une autorisation de cette manière à la dernière minute, cette commission ne se réunit pas plus en amont de l’événement..??

THIERRY FOUCHET : Si, comme toute manifestation, cela part d’un dossier qui est présenté 3 mois avant l’événement en Préfecture avec toutes les caractéristiques techniques que réclament le dossier, et il y a un échange continu entre le Moto Club de Villars qui organise et la Préfecture et qui aboutit à la visite d’une commission de sécurité.. Il y en a eu une en amont de l’épreuve et par rapport aux derniers détails du dossier il y en a eu une le matin de l’épreuve, comme il y en a à Bercy le matin de l’épreuve ou hier au Mondial de l’Auto.. Cela a lieu avant l’ouverture à la presse dans tout établissement « ERP » (Établissement à Réception de Public..).. La commission est dirigée par un représentant du Préfet, la Police Municipale, les Pompiers, la société exploitante de la salle, et un organisme de certification.. Là, il y en a eu une si ce n’est que le Pompier a donné un avis défavorable par rapport à ce qu’il considérait ne pas être acceptable au niveau de l’évacuation du monoxyde de carbone, comprenez les gaz d’échappements des motos..

PREMIERMOTOCROSS : Mais par rapport à quoi, la toxicité ou la visibilité..??

THIERRY FOUCHET : Par rapport à rien parce que son constat n’est basé sur rien car aujourd’hui il n’y a aucun texte de lois en France qui donne un barème ou un seuil plafond en termes de « PPM » qui est l’indice de mesure du taux de monoxyde de carbone dans l’atmosphère.. Que ce soit Bercy, Marseille, Lyon Genève ou Grenoble ou n’importe quel parc expos’, aucune de ces salles n’est homologuée pour recevoir des compétitions de sports mécaniques et elles sont donc sujettes à un équipement particulier ; extracteur d’air ventilation etc ; ce que fait Bercy depuis 25 ans et ce que les 140 Supercross Indoor qui ont eu lieu en France ont faits depuis le début et cela s’est toujours bien passé.. Les seuls repères qui existent à l’heure actuelle sont les pistes de karting indoor et les parkings souterrains.. Ces espaces doivent être ventilés par rapport aux rejets de gaz d’échappements.. Pour ce qui est du SX en salle il n’y a pas de barème établi, c’est donc à l’appréciation du Pompier de s’assurer que le dispositif soit adéquate afin de permettre l’évacuation des gaz..

PMX : Y-a -t-il des lobbies derrière tout ça..?

TF : Oui totalement, politiques et locaux.. Le département du Doubs est à gauche, il y a un clivage avec au sud Besançon et au nord Montbéliard-Sochaux, Montbéliard c’est Peugeot et cela représente un fort bassin de population.. À côté de Besançon il y a un site qui s’appelle « Micropolis » qui est une salle de spectacle qui depuis un an et demi voit son affiche diminuée face à ce qu’est en mesure de proposer l’Axone à Montbéliard dans laquelle devait se dérouler le Supercross et qui est une salle qui a été construite il y a un an et demi et a été financée par des fonds publics – la Région , le Département, la Communauté de communes de l’agglomération du pays de Montbéliard et la commune de Montbéliard -.. L’Axone est la propriétés de la Communauté d’agglomération de Montbéliard présidée par Monsieur Moscovici qui est un Socialiste élu , Député et connu sur la place.. La Préfecture est la représentation aujourd’hui de l’état.. Cette commission de sécurité était la 141 Ème qu’on vivait, c’est la première fois qu’une commission ou plutôt devrais-je dire un « Tribunal » s’est présentée avec un dossier à charge.. C’est à dire qu’à aucun moment il y avait une volonté de leur part que la compétition se déroule étant donné que la première phrase de la représentante de la Préfecture a été de dire qu’à l’issue de la réunion chacun devait imaginer que la compétition pouvait ne pas avoir lieu..

PMX : C’était donc plié d’avance..

TF : C’était plié d’avance, voilà.. À Bercy, dans la commission tu as en moyenne entre 10 et 20 personnes, là ils étaient 35.. Le ton et la conduite qu’a adopté la représentante de la Préfecture au sein de cette commission était à charge.. À aucun moment ils n’ont eu la volonté que la manifestation se déroule.. Ils ont fait un blocage sur le dispositif qui était mis en place pour ce qui est de l’évacuation des gaz d’échappements, mais ce dispositif était largement supérieur à tout ce qu’on a connu jusqu’ici à Lyon , Grenoble ou ailleurs.. Il n’y avait aucune raison que la manifestation ne se déroule pas.. Nous avons été même jusqu’à leur proposer de rester durant les essais qui se déroulent l’après-midi sans public ; puisque le public était leur préoccupation ; et qu’ils puissent vérifier par eux-mêmes qu’avec 14 motos en piste le taux de monoxyde de carbone restait dans des normes acceptables.. Ils nous ont dit « nous , nous ne sommes pas là cet après-midi la commission elle se passe ce matin, cet après-midi on sera partis.. ».. On a vraiment insisté pour qu’ils restent l’après-midi en laissant un Pompier sur place comme cela se passe dans toutes les salles de France afin d’arrêter, s’il constate avec son matériel que le taux de monoxyde de carbone est trop élevé, mais ils n’ont jamais voulu.. Parce qu’ils savaient de toute façon qu’on pouvait leur prouver qu’ils avaient tort mais ça ils n’ont jamais voulu l’accepter..

PMX : Ce soir le préjudice financier il est pour qui principalement..?

TF : C’est de l’argent public qui part en fumée.. Le principal préjudice est pour le Moto Club de Villars avec tous les fournisseurs et prestataires associés et aussi les Pilotes qui sont venus pour rien.. La piste a été montée pour rien, tout été prêt, les essais démarraient à 14 h et la commission nous a informé à 12 h qu’ils rendaient un avis non favorable sans possibilité de discutions.. On a tenté des recours, essayé de contacter le service juridique à la FFM, le Ministère de la Jeunesse et des Sports mais une décision préfectorale est souveraine sur le département.. La seule chose que puisse faire le Moto Club soutenu par la Fédération, c’est d’assigner la Préfecture en justice.. Il y a tout lieu que la FFM puisse le faire comme elle l’a fait dans d’autres dossiers qu’elle a d’ailleurs gagné..

PMX : Est-ce que ce soir tu as peur que cela fasse « Jurisprudence » pour d’autres SX à venir..?

TF : Non absolument pas parce que le débat n’est pas technique mais uniquement politique..

PMX : Conclusion..?

TF : La conclusion c’est qu’il ne faudra pas y retourner, c’est tout..

(Texte : PREMIERMOTOCROSS.Com , Reproduction Interdite)

A voir aussi :

Un commentaire sur “SX DE MONTBÉLIARD ANNULÉ : LE SENTIMENT DE THIERRY FOUCHET”

  1. b contat dit :

    Bonjour , svp le nom du pompier , et de mme la représentante du préfet , quand un Bernard TAPIE est emprisonné on connait le nom du juge , donc là pareil , il faut aller au bout de … pour les journaux et tout les spectateurs , le MC Villar , tout doit etre déballé !!!! C est cela la démocratie .