mai
03

RALLYE DE TUNISIE ’2009 : ET DE TROIS POUR CYRIL DESPRES !

tunisiefin109

ET DE TROIS POUR CYRIL DESPRES ! UNE PREMIERE POUR ORLANDO TERRANOVA…

L’ultime étape tracée sous forme de boucles autour de Nefta a permis à Cyril Despres de faire définitivement la différence et d’enlever son 3ème Rallye OiLibya de Tunisie devant un Marc Coma un peu « perdu » sur le premier passage. Duel au sommet pour la troisième place entre le Catalan Jordi Viladoms et «Chaleco» Lopez qui tourna finalement à l’avantage du Chilien pour 13 petites secondes. Incroyable après 11 jours de course… En 450cc, Olivier Pain a réussi son pari et gagne la catégorie, très disputée cette semaine, devant Bruno Da Costa et l’Italien Luca Manca. Après avoir dominé les débats depuis le début du rallye, Lionel Lainé remporte haut la main la catégorie quad devant Camelia Liparoti et le champion du Monde en titre Karim Dilou. En auto, Orlando Terranova signe son premier succès sur une épreuve de la Coupe du Monde, au volant de son BMW X3, devant un incisif Christian Lavieille ayant remarquablement géré sa course sur son Proto Dessoude. Guerlain Chicherit place quant à lui la seconde BMW sur la 3ème marche du podium. En deux roues motrices, Pascal Thomasse sur son Buggy MD grille la politesse à Jean-Louis Schlesser, tandis que Jérôme Pelichet s’impose sur le Wildcat Trophy. Le duo russe Varentsov-Elagin arrache la catégorie T2. Enfin, Alain Coquelle associé à Frédéric Becart et Dominique Lefevre remportent la catégorie camion.

tunisiefin209
tunisiefin309

Au terme de 11 jours d’une course intense, le ligne d’arrivée finale a été franchie dans des explosions de joie. Dès la première boucle, ce matin, Cyril Despres a enfoncé le clou, profitant d’une erreur de navigation de son rival Marc Coma. Au deuxième tour, le Français n’avait plus qu’à contrôler en se laissant « glisser » vers l’arrivée. Le Catalan termine donc à 5’57’’ et doit se contenter de la deuxième marche du podium. Remportant pour la troisième fois l’épreuve, après 2002 et 2004, Cyril Despres est extrêmement satisfait de ce résultat sur une épreuve de cette qualité. Pour la troisième place, l’explication fut extrêmement serrée. En effet, 4ème du général hier soir « Chaleco » Lopez allait se montrer fin tacticien. Marquant son adversaire direct, Jordi Viladoms, dès la première boucle, il le laissait franchir la ligne d’arrivée devant lui. Durant le second tour, alors que l’Espagnol se trouvait dans sa ligne de mire, le Chilien prenant son inspiration plantait une accélération foudroyante. La deuxième partie de la spéciale se transformait alors en motocross ! Poignée des gaz à fond, ces deux-là se payaient même le luxe de passer Cyril Despres comme des avions. Finalement, pour 13 secondes seulement, « Chaleco » reprenait l’avantage. En 450 cc, Olivier Pain, très en verve ces derniers jours, s’impose devant Bruno Da Costa, Luca Manca, et la première féminine, Virginie Prémat. Objectif atteint pour le vainqueur 2008, 9ème du général. Pas de surprise de dernière minute chez les quads. Comme depuis le début du rallye, Lionel Lainé s’impose devant Camélia Liparoti avec qui il a fait une belle course d’équipe ces derniers jours. Les deux KTM sont aux deux premières places. Troisième, Karim Dilou sur son Yamaha a enfin pu rallier l’arrivée après de multiples problèmes mécaniques.

tunisiefin409

En auto, Orlando Terranova n’a commis aucun faux pas et signe sa première victoire sur une manche de la Coupe du monde des rallyes Tout Terrain. La BMW X3 n’a connu aucune défaillance durant ces 4 500 km. A 38’20’’, Christian Lavieille réalise une magnifique performance au volant de son Proto Dessoude N05. Terminant entre deux voitures officielles, le Varois peut se réjouir de ce résultat, lui qui en 2008 avait bouclé l’épreuve sur la troisième marche du podium. Guerlain Chicherit vient compléter le trio de tête. Vainqueur sur l’Abu Dhabi Desert Challenge le mois dernier, le Français conserve la tête de la Coupe du Monde en accroissant encore un peu plus son avance. Clin d’oeil à Nicolas Misslin qui pour son retour en rallye raid prend une très belle 6ème place. En deux roues motrices, Pascal Thomasse vient souffler la victoire à Jean-Louis Schlesser.

Ce dernier au volant d’une nouvelle voiture, moins puissante et moins chère, en pleine phase de développement est satisfait de l’ensemble de son rallye et défend avec toujours autant de vigueur les buggies. Artem Varentsov prend la première place de la catégorie T2 sur Toyota devant Michele De Nora lui aussi sur Toyota et le Mitsubishi Pajero de Christian Barbier qui déclare avoir participé ici à son dernier rallye raid après 23 ans dans la spécialité. Mais le Bourguignon a promis qu’il reviendrait pour encadrer la jeune génération… Jérôme Pelichet, vainqueur du Wildcat Trophy a apprécié l’exercice et ne regrette pas d’avoir participé à ce rallye africain. En Classe Open, victoire d’un autre Bowler, celui de Pierre Lachaume, heureux d’être allé au bout de l’épreuve en prenant beaucoup de plaisir.

Enfin, chez les camions, Alain Coquelle fête sa victoire dans la catégorie T4 et termine avec 38’19’’ d’avance sur Frédéric Coudereau, suivent Sylvain Besnard et Richard Gonzalez. Renault devant Man et Mercedes…

Le 27ème Rallye OiLibya de Tunisie fut varié mais aussi exigeant, tant en navigation qu’en pilotage. Un millésime qui restera gravé dans les mémoires et qui s’impose dans la plus pure tradition des plus grands rallyes africains.

tunisiefin509
tunisiefin609
tunisiefin709
tunisiefin809
tunisiefin909

Ils ont dit…
MOTO
Cyril DESPRES – KTM – 1er

« Je suis d’autant plus content qu’en 1998, le rallye de Tunisie fut mon premier rallye raid. Quelques années après, je suis toujours là avec un super matériel et une super équipe. Cette victoire fait extrêmement plaisir sur une épreuve de cette qualité au tracé technique et où la navigation a repris sa place. Avec Marc nous avons souvent du mal à nous départager et depuis le début de l’année, ces affrontements ne tournaient pas en ma faveur. KTM nous a inscrit (Marc et moi) sur la totalité du Championnat du Monde. Marc a gagné Abu Dhabi et je gagne ici, match nul. Dans trois semaines, nous avons rendez-vous en Sardaigne et nous remettons cela ! »

Marc COMA – KTM – 2ème
« Même en ratant la victoire, il est important de se classer deuxième pour prendre un maximum de points pour le Championnat du monde. Je suis très heureux de terminer ce rallye de Tunisie sur lequel je me sentais particulièrement bien physiquement et en navigation. C’est un grand rallye avec 11 jours de course et des terrains très variés. Je souhaite remercier mon équipe pour tout le travail accompli. Revenir en Afrique a toujours quelque chose de spécial et en Tunisie j’ai beaucoup d’amis que j’ai revu avec plaisir. »

« Chaleco » LOPEZ – KTM – 3ème
« Ce fut un beau rallye où je me suis battu jusqu’au bout. C’est tellement différent de l’Amérique du Sud que je suis satisfait de ce résultat. Je suis vraiment très heureux. C’est un terrain que j’apprécie où j’ai pris beaucoup de plaisir. »

Olivier PAIN – YAMAHA – 1er 450cc
« C’est fait…et je suis très content de ce résultat. La catégorie 450cc était mon objectif avant le départ et il est atteint. Pour le général, j’aurais peut-être pu faire un peu mieux mais j’ai prouvé sur les dernières étapes que j’étais dans le coup avec ma petite 450. J’ai trouvé le rallye particulièrement difficile cette année et il fallait se battre. Des spéciales longues, du concentré de difficultés. La suite de la saison dépendra du budget, car il faut le rappeler, je suis un pilote amateur… »

Bruno DA COSTA– HONDA- 2ème 450cc
« Satisfait d’être à l’arrivée. J’ai eu chaud en cassant ma chaine jeudi dernier et j’ai perdu la tête des 450cc. J’ai ensuite calmé le jeu. Le rallye était dur et avec une 450cc j’ai préféré les pistes techniques que très rapides. En navigation, je me sens à l’aise par rapport à mon premier rallye au Maroc il y a 3 ans. Je peux même dire que j’apprécie l’exercice. »

Luca MANCA – TM – 3ème 450cc
« Cette course était belle, difficile. C’est ma deuxième course en Afrique et depuis l’Egypte, je sens que j’ai progressé, même s’il y a encore un peu de boulot en navigation.»

Virginie PREMAT – YAMAHA – 1ère Féminine
« Ravie, je suis à l’arrivée et est réussi mon challenge. Alors maintenant, je vais me fixer un objectif encore plus difficile…j’aime la difficulté. J’ai pris confiance sur la moto. J’ai travaillé et je suis récompensée. Je souhaite faire encore d’autres rallyes. »

(Texte & Photos : NPO)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.