mai
24

ENDURO FFM – CHAMPIONNAT DE FRANCE : RÉSUMÉS DE LA MANCHE À AIGUEPERSE

endurochampf09header

SAMEDI

Les premiers coup de kicks ont retendis dès 8h ce matin dans le paddock de la ville d’Aigueperse. Une légère rosée recouvrait l’herbe de la SP1 avant le passage des motos dans la verdure omniprésente en cette saison. Peu de roulage avant de lancer le premier chrono, seulement 5 minutes séparaient le départ de la SP1, c’est aussi une demi heure plus tard que les pilotes se retrouvaient dans la SP2 aussi dans le CH1.

Après les deux premières spéciales le classement était « surprenant » avec un Johnny AUBERT (KTM) 3°, de même pour Jeremy JOLY (HM-Honda). rapidement les pilotes favoris reprendront leur position de tête.

Elite E1

On attendait Fabien PLANET (KTM) en embuscade face à Marc GERMAIN (YAMAHA) mais c’est finalement Julien GAUTHIER (HM-Honda) qui donne du fil à retordre à Marco. Il a fallut attendre les dernières spéciales pour que Germain fasse la différence. Jordan CURVALLE (SHERCO) revient de blessure et n’est pas encore dans son assiette. Marco BOURGEOIS (EEAT-HUSQVARNA) a pris le dessus dès le départ de la course sur Sébastien BOZZO (SIMA-HUSQVARNA), ce dernier grappille quelques secondes au fil des spéciales mais pas suffisant pour rattraper son retard du matin.

1/ Marc GERMAIN 40.11.774
2/ Julien GAUTHIER 40.21.894
3/ Marc BOURGEOIS 40.34.081

Elite E2

Après un début de journée « fastidieux », Johnny AUBERT (KTM) retrouve rapidement son attaque qui fait tant de ravage sur le Mondial et le France. « J’ai attaqué dès les premiers tours de roues, mais Fretigné et Albepart étaient supérieurs. Il m’a fallu attendre que le terrain se nettoie pour que je retrouve mon niveau et me mettre à l’abri pour le reste de la journée ». Derrière, c’est un véritable mano à mano qui s’engage alors entre Emmanuel ALBEPART (KAWASAKI) et David FRETIGNE (YAMAHA). Finalement le plus ancien tient bien sa place et devance Albepart d’un peu plus de 4 secondes.

1/ Johnny AUBERT 39.52.148
2/ David FRETIGNE 40.37.307
3/ Emmanuel ALBEPART 40.41.452

Elite E3

Parti en fanfare, Seb GUILLAUME (SIMA-HUSAQVARNA) continu sur sa lancée. Christophe NAMBOTIN (GASGAS) reconnait que c’est un peu démoralisant de prendre 5 à 6 secondes par spéciales, et que lorsqu’il en remporte ce n’est que de quelques petites secondes. Des petits soucis empêcheront Yannick BOSSI (TM ) de pleinement s’exprimer. Longtemps 3° Mickael METGE (HUSABERG) chute dans la SP1 du troisième tour, touché au poignet il ne repartira pas.

1/ Sébastien GUILLAUME 40.15.052
2/ Christophe NAMBOTIN 40.26.547
3/ Yannick BOSSI 41.59.419

Juniors

Romain BOUCARDEY (KTM) débute dans la première spéciale dans un rythme d’enfer mais c’était sans compter sur la mise en jambe rapide de ses deux concurrents directs Jeremy JOLY (HM-Honda) et Benoît FORTUANTO (YAMAHA-HMC) revenu à son meilleur niveau. Plus que serré, les trois jeunes pilotes finissent dans la même seconde dans la SP3. Joly fera la différence dans les SP5 et SP8 mais une chute dans le dernier chrono a bien failli anéantir tous ces efforts. Le pilote de l’Armée de Terre Romain DUMONTIER (EEAT-HUSQVARNA) finit à la quatrième place.

1/ Jeremy JOLY 40.48.999
2/ Benoît FORTUNATO 40.58.045
3/ Romain BOUCARDEY 41.08.988

DIMANCHE

Départ sous un soleil radieux ce dimanche, voilà les pilotes repartis pour 2 tours. Seuls les élites refont la SP1 deux fois et la SP2 1 fois pour totaliser comme hier 9 chronos. Hier, seul Jonnhy AUBERT (KTM) était tombé sous la barre de 40mn au cumul des temps. La chaleur a déjà bien usé les organismes et la journée risque de paraître longue à certains et certaines. Ludivine PUY (GASGAS) nous confié hier que la chaleur et les heures de moto pesaient lourd en fin de journée.

Elite E1

On a vu Fabien PLANET (KTM) pas des plus en forme le samedi, il en n’en est pas de même en ce début de journée où il met d’entrée la pression sur Marco en le suivant de près à 2s dans la SP1. Marc GERMAIN (YAMAHA) n’en perd pas son latin et sort la grosse attaque et relègue ses plus proches concurrents à plus de 6s après 2 spéciales. Germain ne lâche plus la poignée de gaz et continu au fil des spéciales à creuser l’écart. Seule une spéciale lui échappera. En remportant les deux journées, il s’accorde désormais une marge de manœuvre sur ses poursuivants.

Classement Dimanche

1/ Marc GERMAIN 40.32.059
2/ Julien GAUTHIER 40.59.223
3/ Fabien PLANET 40.15.850

Elite E2

Les spéciales nettoyées et un peu plus défoncées conviennent parfaitement à notre Johnny National où il imprime d’entrée un rythme de mondial. David FRETIGNE (YAMAHA) et Emmanuel ALBEPART (KAWASAKI) mènent leur duel pendant que Damien MIQUEL (YAMAHA) déçu de ne pas avoir pris le podium hier va tout faire pour remédier à cela en ce dimanche. Tour à tour Miquel et Albepart prenne la 3° place pendant que David Fretigné reste ancré en seconde position. Johnny AUBERT continu d’accumuler les points pour s’envoler au classement provisoire du Championnat de France.

Classement Dimanche

Classement Dimanche E2

1/ Johnny AUBERT 40.10.534
2/ David FRETIGNE 41.05.481
3/ Damien MIQUEL 41.27.985

Elite E3

Plus d’écart aussi conséquent mais Seb GUILLAUME (SIMA-HUSQVARNA) garde l’avantage sur Christophe NAMBOTIN (GASGAS) dès les premiers tours de roues. Nambot pointe à 1,2s après 2 spéciales. Par contre derrière l’écart se creuse avec plus de 25s sur les poursuivants. A noter une belle entrée en matière d’Antoine BASSET (Enduro Academie – HUSQVARNA) qui montre que son roulage en mondial lui fait le plus grand bien. A partir de la spéciale 4 Nambot remonte sur Guillaume et ne quittera plus la seconde place jusqu’à l’arrivée. C’est finalement Yannick BOSSI (TM ) qui réalise le beau coup en montant sur la troisième marche du podium après avoir était 4° jusqu’à la dernière spéciale

Classement Dimanche

1/ Christophe NAMBOTIN 40.26.198
2/ Sébastien GUILLAUME 40.42.909
3/ Yannick BOSSI 42.23.190

JUNIOR

Pas de surprise Jeremy JOLY (HM-Honda) prend rapidement la tête du provisoire même si comme la veille Romain BOUCARDEY (KTM) réalise une bonne entame de journée. Le pilote HMC, Benoît FORTUANTO s’intercale entre les pilotes HM et KTM. Rapidement Romain BOUCARDEY (KTM) ne pourra plus lutter pour les plus hautes marches du podium. Jeremy JOLY repars grand vainqueur de ce week end et creuse l’écart au provisoire

Classement Dimanche

1/ Jeremy JOLY 41.25.277
2/ Benoît FORTUNATO 41.35.506
3/ Romain BOUCARDEY 42.20.806

Championnat Constructeur

YAMAHA remporte le championnat constructeur ce week end.

(Texte : FFM)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.