oct
04

MOTOCROSS DES NATIONS 2009 : RACE REPORT FFM

ffmmxon09header

L’Equipe de France se qualifie en seconde position

La première journée du 63ème Motocross des Nations s’est excellemment passée pour l’Equipe de France de Motocross, qui a pris la seconde place des qualifications derrière l’Italie et devant la Belgique. Tout se présente au mieux pour les Bleus, qui viseront une nouvelle fois le podium dimanche.

Rodé depuis de longues années, le programme de cette première journée était on ne peut plus traditionnel avec trois courses qualificatives, une par catégorie (MX1, MX2, Open). Les deux meilleurs résultats étant retenus pour sélectionner les dix neuf équipes retenues pour l’épreuve de dimanche (la 20ème place revenant à l’équipe s’imposant dans la course des teams non qualifiés), chaque équipe disposait donc d’un « joker » comme ce sera encore le cas dimanche puisque cinq des six résultats sont comptabilisés.

musquinmxonday109

Vainqueur en MX2, Marvin Musquin a apporté son meilleur résultat à l’Equipe de France (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

Ce joker, l’Equipe de France aurait pu ne pas l’utiliser pour un résultat similaire, puisque l’on prenne en considération deux ou trois résultats les tricolores prennent la seconde place, derrière l’Italie (en comptant deux résultats) ou la Belgique (en comptant trois résultats). Premier à prendre la piste dans la course MX1, Steven Frossard (Kawasaki CLS) s’élançait dans le top ten et bouclait son premier tour en septième position, une place qu’il tiendra jusqu’au bout en dépit d’un problème de frein ; buttant longtemps sur Gareth Swanepoel qu’il ne parviendra à doubler, Ryan Dungey en profitant pour doubler les deux hommes. Steven assure ce ‘top ten’ qu’Olivier Robert lui avait assigné, dans une course dominée par Antonio Cairoli, le champion en titre. Dauphin de Tommy Searle lors de la séance d’essais, Marvin Musquin (KTM) allait être intraitable en MX2 ; réussissant le meilleur départ depuis la onzième place sur la grille (les places étant tirées au sort) le champion du Monde MX2 en titre allait survoler ses adversaires, signant le record du tour et effectuant une impressionnante démonstration qu’il aura à cœur de renouveler dimanche. Autre débutant en 450 avec Steven, Gautier Paulin (Kawasaki Bud) signait un excellent départ en se glissant au troisième rang derrière David Philippaerts et Steve Ramon ; doublant rapidement le champion du Monde 2007 pour prendre le sillage de Philippaerts, Gautier allait perdre le contact avec ce dernier en faisant une petite faute ; il tenait néanmoins en respect tous ses autres adversaires pour prendre une prometteuse seconde place derrière l’Italien, champion du Monde 2008.

paulinmxonday109

Second de la manche Open, Gautier Paulin a très bien négocié sa première sortie en 450 (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

Avec une victoire et une seconde place, les tricolores prennent la seconde place de ces qualifications derrière les Italiens (deux victoires) et devant les équipes Belge (une seconde et une troisième place), Britannique (second et quatrième), Australienne (troisième et quatrième) et Américaine (cinquième et sixième) tenants du titre. C’est entre ces six équipes que devrait se jouer la victoire, un public record ayant assisté à cette première journée de compétition sur une piste technique qui fait l’unanimité auprès des pilotes.

teamfranceday109

L’ensemble du staff fédéral se met au service des pilotes durant ce 63ème Motocross des Nations (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

Olivier Robert : « La journée fut conforme à ce que j’espérais, même si j’avais bien sur quelques doutes avant les courses ! Que l’on prenne 2 ou 3 résultats nous sommes sur le podium de ces qualifications et c’est de bon augure pour la course. La domination de Marvin fut très nette en MX2, il a creusé un net écart avec ses adversaires et je pense que dans les courses de dimanche, qui mélangeront les catégories (une manche MX1+MX2, puis MX2+Open, et enfin MX1+Open), il pourra faire la différence au niveau du décompte. Gautier Paulin a très bien roulé ; il avait encore de la réserve et aurait pu forcer si cela était indispensable, il s’est appliqué et a tenu un bon rythme. Steven assure une bonne septième place, je lui avais donné comme consigne de prendre son temps et de s’appliquer, car c’est toujours délicat d’être le premier à prendre la piste. L’ambiance dans l’équipe était excellente, elle est encore meilleure après cette première journée après cet excellent résultat qui est prometteur pour dimanche. Espérons que la piste restera technique et ne deviendra pas trop physique, nos pilotes savent trouver les bonnes trajectoires mais nous avons deux novices en 450 et si le circuit devenait trop physique les fins de manche pourraient être délicates. »

frossardmxonday109

Septième en MX1, Steven Frossard a parfaitement suivi les consignes d’Olivier Robert (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

A Franciacorta, Pascal Haudiquert pour la FFM

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.