oct
05

MOTOCROSS DES NATIONS : 15 ÈME PODIUM POUR LA FRANCE

ffmmxon09header

15ème podium tricolore au Motocross des Nations

Pour la quinzième fois dans l’histoire du Motocross des Nations, l’Equipe de France est montée sur le podium de cette prestigieuse épreuve dont la 63ème édition a été un grand succès populaire et sportif. La victoire n’est pas passée loin, mais pour la troisième année consécutive c’est sur la seconde marche du podium que sont montés les tricolores.

mxonpodium09

Podium inhabituel avec seulement deux des trois mousquetaires, mais tout le monde avait une pensée pour Gautier Paulin (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

La sélection Française a été à la hauteur de l’évènement, et tant Marvin Musquin (KTM MX2) que Steven Frossard (Kawasaki CLS MX1) ou Gautier Paulin (Kawasaki Bud Open) ont pleinement justifié les espoirs mis en eux par la Fédération Française de Motocyclisme. Dominateur de la catégorie MX2 dans les deux manches ou cette cylindrée était en lice, Marvin a une nouvelle fois apposé sa griffe sur cette catégorie qu’il a dominée en mondial, prenant le meilleur sur les pilotes roulant habituellement aux Etats Unis. Cinquième au scratch des deux courses, il remporte le classement individuel MX2 et est le meilleur performer tricolore avec dix points à son actif. Gautier Paulin aurait sans doute pu faire mieux, s’il n’avait été impliqué dans une chute collective en troisième manche ; magnifique vainqueur scratch de la course Open-MX2 pour sa première tentative en 450, Gautier n’a pu éviter la chute peu après le départ, percutant deux pilotes déjà au sol à la réception d’un saut avant de se faire lui-même percuté. Evacué vers l’hôpital avec des douleurs au dos et quelques hématomes, il a été gardé en observation et n’a pu célébrer ce podium. Quatorzième et cinquième ‘scratch’ de ses deux premières courses MX1, Steven Frossard a complété ce bon bilan et définitivement assuré cette seconde place derrière les Etats Unis, une nouvelle fois vainqueur sans jamais avoir été dominateurs. La malchance des tricolores et des Italiens leur a permis d’accrocher un vingtième succès, qu’ils remettront en jeu l’année prochaine à Thunder Valley dans le Colorado.

mxonffm209

Olivier Robert et Pascal Finot son assistant peuvent être contents de leur week-end, qui se conclue sur un nouveau podium (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

Olivier Robert (Sélectionneur National) : « Une fois de plus nous terminons sur la seconde marche du podium, il va falloir mettre un terme à cette série ! Je suis vraiment content pour les pilotes qui méritaient a minima cette seconde place, voir mieux ; je leur ai dit qu’il ne fallait surtout pas être déçus, on peut juste avoir quelques regrets car la victoire était à notre portée. Aujourd’hui nous avons les moyens de battre les Américains, encore faut-il que les circonstances de course soient de notre côté ; Cairoli pour les Italiens et Paulin pour nos couleurs ont été éliminés dans des accrochages au dernier départ, et une fois de plus les Américains sont passés au travers de ce genre d’embuches. Je suis vraiment très content de la prestation des trois pilotes sélectionnés, tous ont superbement joué le jeu d’équipe et c’est une belle aventure que nous avons vécu cette année encore. »

mxonffm109

En mettant à disposition des pilotes médecin et masseur, la Fédération permet aux pilotes de donner le meilleur (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

Philippe Thiébaut (Directeur des Equipes de France) : « Je suis ravi de cette seconde place acquise par l’Equipe de France, qui n’a pas eu ce week-end la chance des Américains. Nous sommes de plus en plus proches d’eux, et l’objectif sera de les battre l’an prochain chez eux, avant que les Nations ne reviennent en France en 2011. Aujourd’hui Italiens et Australiens avaient eux aussi une chance de s’imposer, comme nous ils sauront savourer la victoire quand leur tour viendra. Nous avons en France la chance d’avoir une jeune génération de pilotes, issus pour la plupart des filières de formation, qui peuvent bénéficier des conseils et services d’anciens pilotes qui mettent aujourd’hui leur savoir à leur disposition. C’est ainsi que l’on crée un véritable esprit d’équipe, très fort ce week-end en Italie. »

musquinmxonday209

Marvin Musquin a fait honneur à son titre Mondial, dominant également Américains et Australiens (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

Marvin Musquin : « Je suis très heureux de mon résultat, deux fois cinquième en MX2 au milieu des 450 c’est super. En première manche je manquais de rythme et Roczen puis Searle m’ont doublé, mais je me suis repris et j’ai gagné ma catégorie. En seconde manche ma grille a rebondit et j’ai perdu un peu de temps, mais j’avais la chance d’être à l’intérieur et je suis sorti quatrième du premier virage. Je voyais Gautier qui était devant, c’était hyper motivant même si ce circuit demandait beaucoup de puissance et avantageait nettement les 450. Dommage que Gautier ait été pris dans un accrochage au dernier départ, nous avions la victoire à notre portée mais ce sont les aléas des sports mécaniques. Cela restera une super expérience, cette épreuve est différente des autres et l’ambiance qui a régné entre nous était tout simplement excellente. »

frossardmxonday209

Steven Frossard a su prouver son aisance en 450, après un petit temps d’adaptation (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

Steven Frossard : « En première manche j’étais placé assez loin sur la grille, et je suis mal parti. Lors de ma remontée j’ai chuté, j’étais un peu stressé et j’avais mal aux bras mais j’ai réussi à revenir quatorzième. Mon second départ fut bien meilleur, j’ai été longtemps quatrième avant que David Philippaerts ne me passe ; j’ai assuré le résultat car il fallait ce cinquième résultat pour monter sur le podium, mais je suis déçu que nous rations une victoire à notre portée. Ce fut un week-end top, j’ai eu un peu de mal car cela ne fait que deux semaines que je roulais en 450, et je manquais d’automatismes en certaines sections. On a passé une super semaine ensemble, l’ambiance dans l’équipe était excellente et j’espère que Gautier va très vite revenir sur les circuits. »

paulinmxonday209

Impressionnant d’aisance en 450, Gautier Paulin a malheureusement été piégé dans un accrochage en dernière manche (Photo Pascal Haudiquert / FFM)

A Franciacorta, Pascal Haudiquert pour la FFM

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.