août
10

FINALE DU MONDIAL MX3 A VILLARS SOUS ECOT

mx3francebanner09

Mondial MX3 de Motocross à Villars sous Ecot

Pierre Alexandre Renet aux commandes

A un peu moins d’un mois et demi de la finale du Championnat du Monde MX3, qui sera organisé à Villars sous Ecot (Doubs) les 12 et 13 Septembre prochains, le Normand Pierre Alexandre Renet (Suzuki) mène le Mondial devant l’Italien Alex Salvini (Husqvarna) et le Finlandais Antti Pyrhonen (Honda). Un tricolore sera-t-il sacré Champion du Monde dans le Doubs ?

Vanni cède son fauteuil

Confortablement installé dans le fauteuil de leader du championnat jusqu’au début de l’été, Julien Vanni (Honda) vainqueur de trois des sept premiers Grands Prix de la saison a malheureusement du céder son fauteuil de leader, après s’être blessé au poignet en Slovénie. Mis en difficulté lors du GP d’Italie ou il avait réalisé sa première contre performance de l’année, le sudiste a du déclarer forfait en Slovénie puis en Croatie et a quasiment perdu tout espoir de titre puisqu’il compte désormais soixante deux points de retard sur la tête du championnat. Vanni devrait toutefois reprendre la compétition très prochainement, sa blessure n’étant finalement pas aussi grave que le premier verdict n’avait laissé craindre.

Un autre tricolore prend le relais

En embuscade depuis le début de saison, Pierre Alexandre Renet croyait bien avoir perdu gros en se blessant lors de la seconde manche du GP de Bulgarie, après qu’un attardé qu’il doublait l’ait entraîné dans une chute. Blessé à l’épaule, le solide Normand a serré les dents une semaine plus tard aux Pays Bas pour sauver de précieux points, avant de récupérer de sa blessure. Vainqueur en terre Italienne puis Slovène, second en Croatie, le pilote Suzuki a pris le relais de Julien Vanni. ‘Je suis d’abord déçu pour Julien qui est un copain, mais c’est la course. Ma blessure à l’épaule est moins grave et ne m’a pas fait rater de course, et aujourd’hui j’ai retrouvé tous mes moyens. J’ai certes gagné trois Grands Prix mais rien n’est joué puisqu’il reste cinq courses, et je prends chacune d’elle indépendamment, sans penser au championnat. Je sais que Salvini sera un sérieux client jusqu’au bout, il a l’avantage d’avoir derrière lui le soutien d’une usine’ confie Pela, valeur sûre du cross Français et membre de l’Equipe de France seconde aux Motocross des Nations 2007.

renetjump09

Au guidon de sa Suzuki du team Allemand Bodo Schmit, Pierre Alexandre Renet a pris la tête du mondial MX3 (Photo Pascal Haudiquert/Mediacross)

Salvini aux aguets

Dauphin de Renet qui ne compte que onze points d’avance à quelques jours du GP d’Allemagne, Alex Salvini (Husqvarna) est le plus sérieux rival du Français alors que cinq épreuves (et 250 points) restent au programme. Equipier de Christophe Martin (actuellement cinquième du championnat) au sein du team officiel Husqvarna, seule usine officiellement engagée dans ce Mondial MX3, l’Italien joue placé depuis le début de saison et reste en embuscade. Quelques outsiders sont à même de jouer les trouble fête dans ce duel Franco-Italien : le Finlandais Antti Pyrhonen (Honda) vainqueur de deux manches et troisième au provisoire, le Slovène Matevz Irt (Honda) qui vient de signer le doublé en Croatie, l’Espagnol Alvaro Lozano (Yamaha) troisième en Croatie et les deux autres Français engagés dans ce mondial, Julien Vanni et Christophe Martin ; trois fois sur le podium lors des six dernières manches, le Champenois revient en force et reste en lice pour le podium final du championnat.

salviniportrait09

Placé en embuscade entre Renet et Vanni, Alex Salvini reste un redoutable rival pour les tricolores (Photo Pascal Haudiquert/Mediacross)

Charlier aux commandes de l’Europe

En lever de rideau du Mondial MX3, Villars recevra la finale du championnat d’Europe MX2, ou le titre sera vraisemblablement déjà décerné. Le jeune Corse Christophe Charlier (Yamaha) réalise en effet un festival dans ce championnat, ayant déjà gagné six des neuf épreuves et quatorze des dix huit manches déjà disputées ! Quelques chutes lui ont malheureusement coûté quelques victoires, mais on voit mal comment le titre pourrait lui échapper à la régulière, en dépit du talent du jeune Néerlandais (quatorze ans !) Jeffrey Herlings (KTM) qui est son actuel dauphin et compte quarante sept points de retard. Deux autres tricolores sont à suivre dans ce championnat, le Nordiste Axel Alletru (KTM) actuellement huitième et le Sudiste Mattias Bellino (Yamaha) qui pour son retour à la compétition après blessure en Croatie a pris une encourageante cinquième place. Et le pack français sera sans aucun doute beaucoup plus consistant à Villars, de nombreux espoirs tricolores s’étant manifestés auprès de la Fédération Française afin de disputer cette finale.

charlieraction09

Christophe Charlier est cette année la ‘terreur’ du championnat d’Europe MX2 (Photo Pascal Haudiquert/Mediacross)

Pour toutes informations sur le MC Villars, visitez le site du club : www.mcvillars.com en cliquant sur la bannière du haut.

Calendrier des épreuves à venir :

- 23 Aout : GP Finlande (Vantaa)

- 30 Aout : GP Danemark (Renders)

- 13 Septembre : GP France (Villars sous Ecot)

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.