sept
26

CHRISTOPHE POURCEL ET CLS SE SÉPARENT

Epreuve finale du championnat du Monde 2012 de Motocross, le GP d’Allemagne a marqué la fin de la collaboration entre Christophe Pourcel et Jean Jacques Luisetti, le patron de CLS. Le team CP377 arrête son activité, et les deux parties se quittent dans d’excellents termes.

Le contrat liant les deux parties vient donc de s’achever, au terme d’une saison qui aura notamment permis à Christophe de remporter deux Grands Prix et de se battre jusqu’à la fin pour le podium du championnat. Ce retour en Europe aura permis à Christophe de reprendre du plaisir en compétition, et c’est maintenant l’esprit libre qu’il va pouvoir réfléchir à la suite à donner à sa carrière. « La fin de saison a été un peu gâchée par des problèmes de départ, qui m’ont handicapé lors des trois derniers GP ; ces derniers temps la moto avait tendance à cabrer, et si la saison n’était pas terminée il faudrait encore travailler pour régler cela. Ce n’était pas évident en Italie de rivaliser avec Cairoli dans ces conditions, et çà l’était encore moins en Allemagne ou un bon départ est primordial. Je suis satisfait du bilan de la saison ; on a gagné des manches et des GP, et pour un team qui n’existait pas il y a un an et qui évoluait avec du matériel très proche de la série ce sont de très bons résultats. On a atteint notre objectif qui était un top cinq en mondial MX1, et avec l’expérience emmagasinée on aurait pu se battre pour le titre en 2013. Malheureusement on ne le saura jamais, puisque le team CP377 stoppe faute de soutien suffisant; le manque de partenaires ne nous permet pas avec Jean Jacques Luisetti de repartir pour une nouvelle saison, et dès maintenant je suis donc libre de tout engagement avec quiconque. Je vais pouvoir faire de la moto pour le plaisir et rien que pour le plaisir, que ce soit lors de Charity Days, de tests comparatifs ou du Supercross de Bercy. Autant d’occasions de prendre le temps de discuter avec les gens, de profiter du moment sans les enjeux de la compétition comme on peut le vivre en GP. Ceci étant je vais me préparer sérieusement pour Bercy, car je ne veux pas rater ces retrouvailles avec les fans » confiait Christophe au soir du GP d’Allemagne.

Pour Jean Jacques Luisetti qui avait permis à Christophe de renouer l’an passé avec les GP, cette collaboration restera comme un grand moment. « Nous avons mis en place ce programme fin 2012, et avec Christophe et Sébastien nous avons obtenu d’excellents résultats, que ce soit en GP avec les succès et les podiums de Christophe ou en France avec le titre Elite de Sébastien. Les circonstances ne nous permettent malheureusement pas de continuer, alors que nous avions prouvé cette saison que nous pouvions rivaliser avec les teams usines. Je suis déçu, mais je reste très content d’avoir permis à Christophe de rouler en GP avec nous pendant une saison et demie. J’aurais voulu poursuivre l’aventure avec Christophe, mais la situation économique globale ne le permet pas ; nous avons souhaité officialiser cette nouvelle très tôt, pour que Christophe soit libre de tout engagement et puisse donner dès maintenant l’orientation qu’il souhaite à sa carrière. Sur un plan personnel c’est une déception, car cette expérience restera une des plus belle de Jean Jacques Luisetti dans le domaine de la compétition, » conclue le manager Marseillais, qui va donc désormais se concentrer l’an prochain sur Tommy Searle en MX1, deux pilotes en MX2 et un en EMX2.

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.