août
08

TEAM NGS CHT EUROPE EN REPUBLIQUE TCHEQUE : VICTOIRE ET PODIUM POUR MAXIME

Victoire et podium pour Maxime

Frustrés par leur manque de réussite lors des dernières épreuves du championnat d’Europe MX2 de Motocross, Maxime Desprey et le team NGS Junior ont renversé la vapeur en tenant le haut de l’affiche en République Tchèque. Vainqueur d’une manche et sur le podium de l’épreuve, Maxime a retrouvé le chemin des podiums !

Qu’elle était attendue cette victoire ! Depuis l’ouverture du championnat le Britannique Mel Pocock a tout raflé, mais dans le clan Havrais on se disait que l’homme n’était pas imbattable. Et dès ses premiers pas sur cette piste de Loket, Maxime se mettait en valeur en signant le meilleur temps des essais, puis en dominant sa course qualificative. Au départ de la première manche samedi en fin de journée Maxime signait le meilleur départ, entrainant dans sa roue ce diable de Pocock. L’Anglais n’allait jamais lui laisser un instant de repos, attaquant sans relâche sans pour autant trouver l’ouverture et troubler la sérénité du pilote NGS qui signait le record du tour lors du sixième des quinze tours, et s’imposait pour la première fois à ce niveau avec neuf secondes d’avance. Au départ de la seconde manche dimanche matin l’histoire se répétait puisque Maxime virait encore en tête devant Pocock, encore et toujours ! Mais cette fois l’Anglais allait trouver la faille, puisque Maxime calait lors du second tour ; relégué en dixième position il allait revenir sixième, décrochant la troisième place de l’épreuve et revenant dans le course au podium puisque trois épreuves restent au programme.

Septième de son groupe qualificatif, Jordan Lacan allait faire deux courses solides pour sa seconde sortie à ce niveau ; neuvième et dixième des manches Tchèques, Jordan a emmagasiné de l’expérience et prouvé qu’il a sa place dans le top dix Européen. On le reverra comme Camille Chapelière et Maxence Rigaut, non qualifiés à Loket, dans deux semaines en Grande Bretagne pour la quatrième épreuve du championnat.

Bruno Losito : « On n’a jamais arrêté de bosser depuis sept mois avec Maxime, et je lui avais dit et répété qu’il était le seul à pouvoir battre Pocock à la régulière. Au retour de la Russie on a travaillé sur quelques points spécifiques, et ce weekend Maxime a appliqué les messages, réussit ses départs et a été très consistant. Sa première manche a été parfaite, dommage qu’en seconde il ait commis une petite erreur que l’on ne s’explique pas encore, sinon il signait le doublé ! On avait toutes les cartes en main pour gagner la course, je suis à la fois heureux de l’avoir vu gagner et malheureux de voir que cette victoire lui est passée sous le nez alors qu’elle était à sa portée. On va continuer à travailler le physique, la technique, la stratégie de course pour en gagner d’autres, avec Maxime mais aussi avec Christophe son mécanicien qui ne lésine pas sur les efforts. Troisième c’est pas mal, mais je, nous en voulons encore plus ! Du côté des pilotes ‘support’ Camille Chapelière et Maxence Rigaut n’ont pu franchir le cap des qualifications, mais Jordan Lacan entre dans le top dix. J’ai noté qu’il avait franchi un gros pas, il a confirmé les progrès notés à l’entrainement et a signé de très bons chronos ; Jordan est opiniâtre et ne lâche jamais le morceau, il a le potentiel pour viser un top cinq même si au niveau matériel il est moins bien loti que les hommes de pointe de ce championnat.»

Maxime Desprey : « Depuis St Jean c’est vrai que j’ai eu du mal à retrouver mon niveau, mais on a bien travaillé avec Bruno pour revenir au plus haut niveau. En première manche j’ai fait un super départ, et j’ai réussi à résister aux assauts de Pocock sans faire de faute pour gagner ma première manche à ce niveau. Dimanche j’étais encore une fois bien parti, j’étais en tête devant Pocock à nouveau mais j’ai fait une petite erreur en calant dans un virage. J’ai gagné une manche, l’objectif maintenant est d’en gagner d’autres et on va continuer à travailler pour cela avec Bruno et Christophe. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.