juil
24

TEAM NGS JUNIOR : CHAMPIONNAT D’EUROPE EN RUSSIE

Un top quatre pour Maxime en Russie

A peine rentré de Lettonie, Maxime n’a eu que peu de temps pour se remettre au travail avant d’embarquer pour la Russie, ou se disputait la troisième épreuve du championnat d’Europe. Un voyage long et plein de péripéties, pour les mécanos qui ont rejoint Semigorje par la route, et pour Maxime et Bruno qui n’ont fait ‘que’ 400 kilomètres entre la capitale et ce nouveau circuit.

Samedi la climat a été très changeant, avec beaucoup de vent amenant du soleil mais aussi des nuages et trop de pluie ! Du coup une fois de plus la piste a été ruinée samedi, les mares de boue se succédant les unes aux autres et une seule trajectoire à peu près sèche se dégageant pour les courses, alors que les motos ont une fois encore bien souffert. Septième temps chrono de la séance disputée sur piste sèche, Maxime s’attaquait en fin de journée à une piste détrempée et négociait plutôt bien son départ puisqu’il virait en cinquième position; découvrant au fil des tours un nouveau circuit, il était en bagarre pour la quatrième place derrière notamment deux pilotes habitués aux GP quand à deux tours de l’arrivée un problème mécanique le contraignait à l’abandon. Dimanche le soleil était de la partie, et c’est sur une piste remaniée qu’il disputait sa seconde manche ; moins bien parti que la veille, Maxime allait revenir de la huitième à la quatrième place, non loin du troisième. Cette quatrième place, son second meilleur résultat après une seconde place en France lui permet de rester sixième au championnat, avec des espoirs de podium final puisqu’il reste quatre épreuves au programme.

Bruno Losito : « On fondait beaucoup d’espoirs sur cette épreuve que Christophe et Theo ont rejoint par le route depuis la Lettonie, alors qu’avec Maxime nous sommes venus en avion après avoir bien travaillé au Havre entre les deux GP. On voulait un bon résultat, et malheureusement les pluies du samedi ont bien détruit la piste pour la première manche ; Maxime tenait bon la cinquième place quand la moto s’est arrêtée à 2 tours de la fin, comme pas mal de monde dans ces conditions difficiles on a connu un problème technique qu’il faut désormais analyser. Christophe à travaillé tard dans la nuit pour être prêt pour la seconde manche, et sur un terrain qui avait bien changé Maxime qui avait pris un petit coup de froid dans la semaine n’a pas été aussi percutant au second départ ; il a réussi à revenir quatrième, dommage qu’il ait mis un peu de temps à doubler et qu’il ait manqué un peu d’agressivité en piste. On est à mi-championnat, Maxime occupe la sixième place malgré ses deux abandons et on va tous continuer à travailler fort dans l’optique de la République Tchèque, qui aura lieu dans deux semaines. Et je souhaite bon courage à Christophe et Theo, qui rentrent par la route, 3500 kms avant de rejoindre l’atelier au Havre, encore merci à eux et à tous nos partenaires qui nous suivent. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.