juil
17

TEAM NGS : CHAMPIONNAT D’EUROPE EN LETTONIE

La malchance au rendez vous Letton

Après une longue attente de cinq semaines depuis la première épreuve du championnat d’Europe MX2 de Motocross, le NGS junior team est parti pour un long et couteux périple puisque Lettonie et Russie sont les prochaines étapes. La Lettonie n’a pas été fructueuse pour Maxime Desprey, qui a montré de belles choses et espère mieux de la Russie ce week-end.

Circuit sablonneux en surface mais dur en dessous, Kegums est un tracé délicat surtout quand les conditions météo ne cessent de changer, comme ce fut le cas ce week-end avec une alternance de soleil, pluies et violentes averses. Retrouvant sa Kawasaki Pro Circuit de course qu’il n’avait plus piloté depuis St Jean d’Angely début juin, Maxime a eu besoin de temps pour à la fois assimiler le tracé et reprendre ses repères avec une machine au comportement différent de celle qu’il utilise à l’entrainement. Dixième temps des essais qualificatifs, Maxime ne pointera qu’en quatorzième position au début de la première manche, disputée samedi en fin de journée ; bien que son frein avant le lâche assez vite, il fera une solide remontée jusqu’à la cinquième place, de quoi nourrir de sérieux espoirs pour la seconde manche. Bien mieux parti cette fois, Maxime se positionnait très vite en troisième position derrière Pocock et Graulus ; pressant le Belge de près pour porter une attaque, Maxime allait être piégé lorsque son rival chutait dans un virage ! Tapant dans la moto de son adversaire et chutant à son tour, il se retrouvait avec une pédale de frein brisée dans l’incident et, sans frein arrière, était contraint à l’abandon. Une déception pour Maxime et le staff du team, qui poursuit sa route vers le grand Nord puisque c’est en Russie que se tient la prochaine épreuve du championnat.

Bruno Losito : « Nous avions fait ce long voyage avec beaucoup d’espoirs, même si Maxime arrivait avec un handicap puisque le calendrier est tel qu’il arrivait en Lettonie sans avoir fait beaucoup de courses ces dernières semaines. Il a eu un peu de mal à se mettre dans le bain et à retrouver ses sensations sur la moto, mais ca s’est amélioré tout au long du week-end. En première manche il manque de réussite puisque très vite il s’est retrouvé avec un problème de frein avant, ce qui ne va pas l’empêcher de faire une belle remontée jusqu’à la cinquième place. Dimanche pour la seconde manche ca allait mieux et il est vite arrivé troisième, jusqu’à ce que Graulus chute juste devant lui ! Le terrain étant devenu mono trajectoire avec les pluies nocturnes il n’y avait pas beaucoup de possibilités de doubler, et en tapant dans la moto de Graulus il casse net sa pédale de frein arrière. On est tous déçus dans l’équipe mais Maxime a encore montré de bonnes choses, avec notamment une bonne vitesse, et cela va payer prochainement j’en suis convaincu. Des pilotes support seul Camille Chapelière avait fait ce lointain déplacement, sans réussite malheureusement ; il a été percuté dès le début de la première manche par un autre pilote, et son guide chaine a été tordu si bien que la moto était bloquée. En seconde manche il chute dans un virage et perd son rythme, cela aura été une nouvelle expérience pour lui que de rouler sur un tel circuit. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.