juin
18

KAWASAKI RACING TEAM : GRAND PRIX DE BELGIQUE

Top huit en Belgique

Disputé pour la première fois de son histoire à Bastogne en Wallonie, le Grand Prix de Belgique a vu les deux pilotes KRT terminer dans le top huit de l’épreuve, Gautier Paulin s’adjugeant un podium en première manche. Alors que nous voici au cap de la mi-saison, le Mondial va faire un léger break d’une semaine d’ici le Grand Prix de Suède qui se disputera à la fin du mois.

Si on pouvait craindre le pire après les pluies du samedi, qui obligèrent les organisateurs à annuler les courses qualificatives, l’épreuve s’est finalement déroulée dans de très bonnes conditions après un gros travail nocturne pour refaire la piste tracée dans des prairies vallonnées. Dixième temps de la séance pré-qualificative, Gautier Paulin allait signer un excellent premier départ, se retrouvant d’entrée de jeu au contact d’Antonio Cairoli et de Kevin Strijbos, très en verve sur ses terres. Prenant assez vite l’avantage sur le Belge, Gautier allait effectuer la majeure partie de la manche en seconde position, contrôlant aisément le retour de Desalle. Après ce premier podium les choses débutaient moins bien en seconde manche, puisque Gautier n’était que douzième au premier tour. La piste ayant séché les conditions de course avaient évolué, et sans vraiment se sentir cette fois à l’aise Gautier allait devoir se contenter d’une neuvième place juste devant son équipier Xavier Boog. Sixième de la séance pré-qualificative, l’Alsacien n’allait lui réussir aucun des deux départs ; très convaincant en première manche ou il allait revenir au sixième rang, Xavier allait avoir plus de difficultés dans la seconde ou il signait néanmoins un nouveau top dix lui permettant de se rapprocher du top cinq du championnat. A mi saison Gautier est quatrième du Mondial, à neuf points du second et à cinquante six de Cairoli, alors que Xavier septième ne compte qu’un point de retard sur le sixième et vingt six sur le cinquième.

Gautier Paulin : « J’avais un bon feeling avec la piste en première manche, et quand je suis arrivé en seconde position j’ai géré ma course et contrôlé le retour de Desalle ; c’est d’ailleurs en fin de course que j’ai signé mon tour le plus rapide. Mon second départ ne fut malheureusement pas très bon, et cette fois je ne me suis pas senti à mon aise, en raison notamment de choix techniques qui auraient pu être meilleurs. J’ai fait quelques erreurs et je suis même tombé, si bien que j’ai préféré assurer de bons points plutôt que de risquer la chute, car nous n’en sommes qu’à mi-saison.»

Xavier Boog : « Mes départs ne m’ont vraiment pas aidé ce week-end, et à deux reprises il a fallu que je remonte dans le peloton. En première manche j’étais plutôt content de mon pilotage, puisque je suis revenu sixième dans la roue du cinquième, mais dans la seconde manche ce fut un peu plus difficile. Je suis très mal parti cette fois, mais une fois revenu dixième j’ai fait une petite chute qui m’a refait perdre du temps. Je ne suis pas très loin du top cinq, mais il faut que je prenne à nouveau de bons départs pour viser mieux. »

Yves Demaria : « Chaque week-end est diffèrent, et le podium se joue en fonction des conditions, des circuits et des départs. Gautier et Xavier ont fait une bonne première manche, mais tous deux ont raté leur second départs, se sont énervés et one chuté ; cela aurait pu être plus dramatique, ils terminent tous deux dans le top dix et globalement à mi-saison nous sommes dans nos objectifs. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.