juin
24

NOUVEAUTÉS ’2013 : LES HUSQVARNA CROSS DÉBARQUENT




Constructeur de motos de route et tout terrain opérant à l’échelle internationale, Husqvarna Motorcycles a été créé en Suède et est entré dans le giron de BMW Group en 2007. La marque de moto aux origines scandinaves peut se vanter d’une tradition plus que centenaire dans la construction de motos et est ainsi le plus ancien constructeur au monde dont la production n’a jamais cessé.

L’alliance avec BMW Motorrad pérennise et dynamise la force d’innovation de Husqvarna Motorcycles, sis à Cassinetta di Biandronno dans la province de Varese en Italie du Nord.

Riche d’une histoire de dix décennies, l’entreprise Husqvarna Motorcycles a pu fêter de grands succès dans les courses offroad internationales. Elle compte aujourd’hui 82 titres mondiaux à son actif.

En outre, le lancement en 2011 des modèles Husqvarna Nuda 900 et Husqvarna Nuda 900R, a signé le retour de la marque sur le créneau des motos de route. Ces motos développées en coopération avec BMW Motorrad se distinguent par le langage puriste des formes, à la fois sportif et dynamique, qui est l’apanage de Husqvarna. En présentant les études Husqvarna Concept MOAB, Husqvarna Concept Strada et Husqvarna Concept BAJA, la marque a récemment donné un avant-goût de ce qui pourrait encore enrichir la gamme.

Que ce soit dans le domaine technique ou sportif, Husqvarna Motorcycles poursuit aussi sans faille et avec un grand dynamisme l’offensive modèles lancée avec l’introduction réussie des routières dans sa spécialité traditionnelle, le tout terrain.

C’est ainsi qu’en tout début 2012, le constructeur a fait une entrée en scène en fanfare au légendaire Rallye Dakar en remportant d’emblée une étape.

Dans la saison 2012 à peine commencée, Husqvarna Motorcycles a apporté la preuve impressionnante de sa combativité en décrochant le titre au Championnat d’Italie open de motocross 2012, en s’adjugeant des victoires

Husqvarna Motorcycles – innovation, tradition, course.

Aujourd’hui, Husqvarna Motorcycles poursuit son ambitieuse offensive modèles en ayant déjà l’année prochaine en ligne de mire : le millésime 2013 des modèles tout terrain est dévoilé en juin 2012 et aligne des motos hautes performances encore plus dynamiques et fascinantes du point de vue technique, dédiées à l’enduro et au motocross, aux pilotes de loisir comme aux compétiteurs.

Avec la TC 250 R, millésime 2013, Husqvarna Motorcycles propose aussi une moto de course hautement compétitive pour le motocross en catégorie MX2.

Reposant sur le travail des ingénieurs d’étude de Husqvarna Motorcycles et l’expérience acquise au Championnat du Monde MX2, de nombreuses évolutions techniques ont été reprises sur la moto de série pour rendre la TC 250 R encore plus percutante.

Comme pour les modèles d’enduro et de cross country, le « R » ajouté au nom du modèle reflète l’état de la technique le plus avancé.

Monocylindre quatre temps de haute technicité pour des performances de pointe en MX2.
Poids plume inégalé de son segment, le moteur à quatre temps de seulement 22 kilogrammes a déjà été revu pour la saison 2012 pour le rendre encore plus facile à conduire et encore plus robuste. Se targuant de deux arbres à cames en tête et d’une distribution résistant aux régimes élevés faisant appel à des basculeurs et à quatre soupapes en titane léger, ce moteur réunit les meilleures conditions pour débiter une puissance très élevée et un couple optimal.

Outre ces composants favorisant les performances, un système d’injection électronique de Keihin intégrant un corps de papillon de 42 millimètres ainsi qu’un alternateur de Kokusan veillent à une préparation optimale du mélange, à une combustion idéale et, donc, un rendement parfait.

Afin de maximiser les performances du moteur, la ligne d’échappement a reçu un collecteur redessiné. Le gain de performances net ainsi obtenu se reflète ici aussi dans le « R » ajouté au nom du modèle.

Partie cycle motocross, une conception sophistiquée qui sait encaisser.
La nouvelle TC 250 R fait confiance à un cadre d’acier noir revêtu par poudrage haut de gamme constitué de tubes de différentes sections. Pour lui conférer une rigidité maximale en torsion, le cadre est renforcé, au niveau de la tête de direction, par des plaques d’acier au chrome-molybdène 25CrMo4.

À l’avant, une fourche télescopique inversée haut de gamme de Kabaya affichant des fourreaux de 48 millimètres de diamètre et un amortissement à cartouche scellée, se charge de la suspension et de l’amortissement. Elle se distingue par ses réactions particulièrement fines et ses possibilités de régler l’amortisseur en détente et en compression. À l’arrière, un combiné ressort/amortisseur central Kabaya à biellettes de renvoi assure la suspension et l’amortissement de la nouvelle TC 250 R. Sur ce combiné, il est également possible de régler la précontrainte du ressort ainsi que l’étage de détente et de compression de l’amortisseur pour différentes plages de vitesse, afin de réaliser le tarage optimal et d’assurer la meilleure traction possible sur tous les terrains, avec des bosses rapprochées ou de longues ondulations.

Dotation taillée sur mesure pour des courses sans concessions.
En course, deux setups moteur (accessoire) tiennent compte des exigences du circuit emprunté par un débit de puissance tout en douceur ou spontané et agressif. Le pilote peut passer d’un setup à l’autre rapidement et sûrement via l’unité de commande (accessoire) gauche du guidon.

La présence de la nouvelle injection d’essence a permis de renoncer au dispositif de démarrage à chaud, pour rendre la moto encore plus apte aux courses. Le carter moteur est équipé d’une nouvelle vis de vidange d’huile magnétique qui fixe les particules d’abrasion métallique.

Autre nouveauté : la mousse antichoc sur le guidon qui protège efficacement le pilote en cas d’impact. Les poignées noires sont déjà collées sur le guidon, ce qui évite toute torsion intempestive. De nouveaux autocollants plus résistants ainsi qu’un nouveau radiateur renforcé et plus robuste, répondent aux conditions difficiles du motocross.

De nombreuses modifications distinguant les trails de compétition Husqvarna TE 250 R/ TE 310 R, les machines de cross country TXC 250 R/ TXC 310 R ainsi que la TC 250 R dédiée aux courses de motocross, bénéficient aussi aux autres modèles de la gamme tout terrain de Husqvarna Motorcycles.

C’est ainsi que tous les autres modèles profitent de la nouvelle harmonie de couleurs, millésime 2013, alors que les autocollants de qualité optimisée répondent encore mieux aux sollicitations contraignantes du tout terrain.

Outre les nouvelles poignées noires, collées sur le guidon de sorte à ne plus se tordre, tous les modèles disposent désormais d’une mousse antichoc sur le guidon appelée à protéger le pilote avec efficacité en cas d’impact du thorax, voire même de la tête.

Pour le marché nord-américain, les modèles TE 449 et TE 511 ont été équipés d’un système de filtre à charbon actif. Requis pour l’homologation, il a été redessiné et repositionné sur le côté droit du moteur en un endroit bien protégé en cas de chute. Par ailleurs, en Amérique du Nord, la TE 449 et la TE 511 sont livrées, de série, avec des pneus de compétition.



Tarif HVA 15-06-12.xls

(Communiqué Husqvarna/Royal Moto France + d’infos en cliquant ICI –) Husqvarna France)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.