juin
06

TEAM NGS : CHAMPIONNAT D’EUROPE MX2 SAINT JEAN D’ANGELY

Maxime joue la gagne en Europe !

En arrivant à Saint Jean d’Angely pour la première épreuve du championnat d’Europe MX2, ni Bruno Losito ni Maxime Desprey ne savaient comment se situer dans ce championnat toujours très ouvert. Et c’est confiants que Bruno et Maxime ont quitté la Charente Maritime, même s’ils ont joué un premier joker sur leurs terres !

Quatrième temps chrono samedi, mais vainqueur de sa course qualificative, Maxime avait bien débuté son week-end, alors que la chaleur se faisait accablante sur un circuit de St Jean mieux préparé que jamais. Avec un timing très particulier, puisque la première manche se dispute le samedi en fin de journée et la seconde en milieu de matinée, il faut avoir de sacrées capacités d’adaptation dans la mesure où la piste évolue toujours d’une journée à l’autre. La manche du samedi allait être très intense, et voyait deux hommes se dégager : le jeune Britannique Mel Pocock, qui a derrière lui une saison de GP, et Maxime ! Auteur d’un bon départ Maxime allait rivaliser avec son adversaire durant toute la manche, prenant un instant la tête de la course mais devant finalement se contenter de la seconde place pour une demie seconde…avec 25 secondes d’avance sur le troisième. Partagé entre joie et déception, Maxime attaquait dimanche la seconde manche très motivé ; parti cette fois en tête de la course, il bouclait quatre tours en tête avant d’être attaqué par Pocock qui prenait la tête. Maxime ne s’en laissait pas compter, mais deux tours plus tard une pierre bloquait sa pédale de frein et le projetait au sol dans la partie haute du circuit. Perdant beaucoup de temps à repartir, il pointait dix huitième à mi-course et allait revenir douzième, limitant les dégâts au championnat. Sixième de l’épreuve et du classement provisoire, Maxime retrouvera ses rivaux dans six semaines en Lettonie, pour la suite de cette aventure Européenne.

Bruno Losito : « Nous avons travaillé les départs après Gaillac, et le travail effectué a été payant puisque dans les deux manches Maxime est bien parti, avec notamment un holeshot. Nous avons découvert nos adversaires, et je pense que Maxime sera encore plus fort aux prochaines épreuves car St Jean lui a permis de prendre confiance en lui ; avec un peu plus d’expérience je reste persuadé qu’il remportait la première manche, ou cela s’est joué d’un rien. Il a été d’entrée de jeu plus agressif en seconde manche, malheureusement une petite pierre l’a stoppé alors qu’il était dans le sillage de Pocock. Il a perdu beaucoup de temps et toute chance de podium dans l’incident, mais il est dans le coup pour la victoire et nous allons continuer à travailler pour qu’il soit plus fort encore en Lettonie. En ce qui concerne Jordan Lacan il a été malchanceux en première manche puisque sa moto a été endommagée dans une chute collective au départ, mais il s’est rattrapé dimanche en faisant une manche correcte qu’il termine à la dixième place. Camille Chapelière a eu moins de réussite ; il s’est accroché avec un autre pilote en première manche, et n’a pas réussi à redémarrer sa moto après avoir calé en seconde manche. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.