mai
14

TEAM KRT : GRAND PRIX DU MEXIQUE

Paulin malchanceux, Boog sixième

Le Kawasaki Racing Team a fait le long voyage au Mexique pour le premier des deux GP Sud Américains, sans obtenir à Guadalajara les résultats escomptés. Xavier Boog s’est classé sixième de ce quatrième GP de l’année, tandis que Gautier Paulin quatrième de la première manche ne pouvait participer à la seconde.

Il faisait chaud et l’air était très sec ce week-end au Mexique, le circuit étant tracé à plus de 1700 mètres d’altitude ! Pilotes et mécaniques ont donc du affronter des températures très élevées, bien éloignées de celles rencontrées jusque là en Europe. Auteur d’une bonne première manche qui le voyait revenir au quatrième rang après un départ en milieu de peloton, Gautier Paulin était victime d’un problème technique lors du tour de chauffe de la seconde manche et ne pouvait s’aligner au départ. Malgré cet incident il conserve sa troisième place au championnat, mais il a joué son ‘joker’ et aura à cœur de prendre sa revanche le week-end prochain au Brésil. Xavier Boog, victime d’une chute assez violente au warm up a lui manqué de réussite en première manche, se faisant embarquer dans un accrochage entre Philippaerts et Simpson peu après le premier départ. Bien revenu jusqu’au huitième rang, Xavier paiera ses efforts dans la seconde : parti en seconde position, il devra baisser de régime après un quart d’heure de course et se classe septième de cette manche.

Xavier Boog : « Peu après le départ de la première manche je n’ai rien pu faire pour éviter Simpson et Philippaerts, qui se sont accrochés en l’air dans les vagues, juste devant moi! J’ai réussi à revenir huitième, et en prenant un super départ en seconde manche je pensais avoir fait l’essentiel. Je suis resté plusieurs tours en seconde position, avant d’avoir un coup de fatigue et de perdre plusieurs places. J’espérais mieux de cette manche, mais d’un autre côté je me dis qu’après la chute de ce matin je ne m’en tire pas trop mal.»

Gautier Paulin : « Ce matin j’ai eu un bon feeling sur la piste, mais j’étais mal place sur la grille et je ne suis pas parti avec le groupe de tête ; je suis revenu quatrième, content de mon pilotage et confiant pour la suite, d’autant que physiquement je n’avais pas forcé. Malheureusement la moto s’est arrêtée lors du tour de chauffe, un aléa avec lequel il faut composer dans un sport mécanique. C’est frustrant, mais nous restons tous soudés et motivés dans le team au moment de partir pour le Brésil. »

François Lemariey : « On ne sait pas encore ce qui est survenu à la moto de Gautier, nous avons du faire les caisses pour expédier les motos au Brésil sitôt la course terminée et il nous faudra faire quelques investigations une fois arrivés là-bas. On est bien sûr désolé pour Gautier, qui avait fait une très belle première manche. Xavier se classe à deux reprises dans le top huit, il est consistant en ce début de Mondial et on espère qu’il va se rapprocher du podium lors des prochains GP. »

(Communiqué : Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.