avr
01

CÉDRIC SOUBEYRAS S’IMPOSE À ERNÉE ET REPREND LA TÊTE DU CHAMPIONNAT

Cédric Soubeyras s’impose à Ernée et reprend la tête du championnat

C’est sur un circuit digne d’un Grand Prix que s’est déroulée la quatrième épreuve du championnat de France Elite motocross. Tous les bénévoles du moto-club d’Ernée ont effectué un travail énorme pour offrir un terrain de jeux magnifique aux pilotes, et accueillir petits et grands dans les meilleures conditions. Par un temps frais mais ensoleillé, l’élite française à régalé près de 3500 spectateurs durant toute la journée. De nombreux élus locaux étaient présents pour remettre leurs coupes aux champions.

Cédric Soubeyras l’avait annoncé à Gueugnon : Sa plaque rouge de leader, il allait la reprendre très vite. Chose dite, chose faîte. En s’imposant à Ernée, le revoilà en tête du championnat Open et de la catégorie MX1 ! Le pilote Honda HDI n’aura pas fait dans la dentelle. Il s’impose dans les deux manches du jour. Sébastien Pourcel (CP 377 Monster Energy Kawasaki Pro Circuit) second MX1 se classe troisième de la journée. Bien que très rapide, il a été contraint d’attaquer très fort et a commis de nombreuses fautes. Malgré ce coup d’arrêt, il ne pointe qu’à quatre points au championnat Open. Grégory Aranda (Yamaha 2B), quatrième du jour, perd encore de précieux points dans la course au titre. Loic Rombault (SR Honda) fait une belle performance en cinquième position.

En MX2, Valentin Teillet (Rockstar Bud Racing Kawasaki) a une nouvelle fois survolé la catégorie en s’imposant par deux fois. Il réussi la performance de hisser sa moto à la seconde place du classement scratch de la journée, malgré le déficit de puissance face aux 450 cc. Maxime Desprey (NGS Junior Monster Energy Kawasaki Pro Circuit), second, conserve sa place de leader du championnat MX2 mais voit son avance se réduire à 10 points. Jason Clermont (Honda) monte sur le podium de la catégorie grâce à une superbe première manche. C’est toutefois Loic Larrieu qui conserve la 3ème place de ce championnat derrière Valentin Teillet. Le pilote Husqvarna a été en dedans, devant abandonner en super finale. Dylan Ferrandis (NGS Junior Monster Energy Kawasaki Pro Circuit) a une nouvelle fois vécu un mauvais weekend, chutant lourdement en super finale.

Valentin Teillet survole une splendide manche MX2

Incontestablement le plus rapide du plateau MX2, Valentin Teillet ne s’est pas raté au départ de la manche de sa catégorie. Il réalise le holeshot et creuse très vite l’écart. Leader de bout en bout, il l’emporte avec une confortable avance de près de quarante secondes. Derrière, Jason Clermont réalise une course extraordinaire. Bien sorti de la grille, il s’installe confortablement à la seconde place en début de manche, avant de chuter par deux fois et de voir passer ses poursuivants. Après avoir reconquis sa position, il voit revenir Dylan Ferrandis comme une fusée en fin de manche. Le jeune pilote Bud Racing Kawasaki, en queue de peloton après avoir calé au départ, réalise une remontée dont il a le secret et attaque fort à quelques minutes du drapeau à damiers. Au final, il échoue dans la roue du breton mais monte sur le podium. Arnaud Aubin (KTM), quatrième, a longtemps été sur le podium mais n’a pu résist er aux leaders. Robin Kappel (KTM), cinquième, devance de peu Maxime Desprey qui, après un mauvais départ, perd de gros points au championnat. Loic Larrieu, lui aussi mal parti, se classe huitième.

Cédric Soubeyras reprend la plaque rouge après la manche MX1

Déjà plus rapide de plus d’une seconde au tour lors des essais chronos, Cédric Soubeyras prend la tête de la course dès le premier virage. Difficile dans ses conditions pour ses poursuivants de lui contester la victoire. Le provençal ne commet aucune faute et l’emporte fort logiquement, en gérant ses efforts. Grégory Aranda, aux avants poste dès le départ, se classe second à seulement 4 secondes du leader. Il aura dû résister à Sébastien Pourcel dans les derniers tours et termine avec un sérieux mal de bras. Le pilote CP377 – Kawasaki monte quant à lui sur le podium après avoir chuté dans le troisième tour alors qu’il était second. Il a commis de nombreuses petites fautes, n’arrivant pas à trouver les bonnes traces. Loic Rombault (SR Honda) réalise sa meilleure performance de l’année en quatrième position. Thomas Allier devance Loic Leonce (Yamaha) pour la cinquième place.

Coup double pour Cédric Soubeyras

C’est Charles Lefrançois (Suzuki) qui réalise le holeshot de la super-finale, devant Grégory Aranda. Très vite, le Gardois prend les commandes de la course tandis qu’une chute à l’arrière fait perdre toute chance à Milko Potisek (Honda), Florent Richier (SR Honda), Dylan Ferrandis, ou encore Jason Clermont. Cédric Soubeyras, quatrième, passe à l’attaque et, avec beaucoup de classe, dépose Grégory Aranda dans le 3ème tour. Sébastien Pourcel, plutôt mal parti, fait de même et s’empare de la seconde place quelques tours plus tard. Durant tout le reste de la manche, il restera au contact du leader, tentant le tout pour le tout. Deux chutes, dont une dans le dernier tour alors qu’il était tout proche ne lui permettront pas de passer. Il termine second. Grégory Aranda, juste physiquement, se contente de la troisième place devant Valentin Teillet, premier MX2. Le Vendéen, très mal parti et victime d’une ch ute, a fait une remontée extraordinaire. Loic Leonce, une nouvelle fois solide, prend la cinquième place.

Prochain rendez-vous

Direction les Pays Bas et Valkenswaard pour l’ouverture du championnat du monde dès le weekend prochain. La plupart des leaders des deux catégories seront présents, avec de belles ambitions. Côté championnat Elite, rendez-vous le 06/05/2012 à Plomion (02) pour la cinquième épreuve.

(Communiqué FFM)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.