mar
30

GP DE FRANCE SIDECAR CROSS A PERNES : WILLEMSEN POUR UNE DIXIEME COURONNE

En accueillant le Mondial de Sidecar cross le 1 Avril

Pernes renoue avec une glorieuse tradition
En accueillant début avril son sixième Grand Prix de France de Sidecar cross, le Moto Club Pernois renoue avec une grande tradition, celle des championnats du Monde ! Il aura fallu attendre neuf longues années pour que le label ‘mondial’ soit à l’affiche du plus important Motocross du Sud Est de la France, et ce week-end des 31 mars et 1 avril s’annonce somptueux !

Difficile aujourd’hui pour un club de haut niveau de proposer un programme attractif, face à un public de plus en plus sollicité de toutes parts. Le Motocross à haut niveau fait toujours recette, mais pour varier son affiche un club comme Pernes ne doit pas hésiter à se remettre chaque année en question. « Après avoir tenté l’expérience du cross inter de début de saison en 2005 et 2006, nous sommes revenus au championnat de France Elite ces quatre dernières années et cela s’est plutôt bien passé dans l’ensemble. Mais il fallait changer cette année, et ne pas s’enfermer dans une routine ; on nous demandait régulièrement si le Sidecar reviendrait à Pernes, et comme au club nous avions envie de revoir un Mondial nous avons dit ‘banco’ quand la Fédération Française nous a sollicité » témoigne un dirigeant du club Pernois, lequel club fête cette année son 87ème anniversaire !

Le Sidecar cross et rien d’autre
Les championnats du Monde solo (MX1 et MX2) étant désormais gérés par un promoteur privé qui impose de lourdes contraintes aux organisateurs, ceux-ci se sont donc tournés vers le Side, une discipline qui fonctionne encore ‘à l’ancienne’ sans trop de contraintes budgétaires ou organisationnelles. Comme il sait si bien le faire avec déjà dix sept épreuves de Championnat du Monde à son actif, le club Vauclusien a donc tout mis en œuvre pour préparer ce Mondial, qui lancera la saison 2012 et qui jouit déjà d’un gros succès puisque pas moins de quarante huit équipages sont engagés – pour trente places au départ – alors que pas moins de cinquante trois ‘minots’ disputeront les manches qualificatives pour tenter d’accrocher l’une des quarante places qualificatives. Autant dire que le paddock –ouvert gratuitement au public – va être bien rempli !

Une discipline à part
Le Sidecar cross a toujours été une discipline à part, qui évolue sans se soucier des modes et des tendances. Les sponsors ayant toujours préféré miser sur les championnats solos, plus médiatisés du fait de l’implication des constructeurs, le Sidecar cross a appris à faire ‘sans’ et à jouer de passion et de débrouillardise pour franchir les embuches. Et si le championnat a connu un creux au milieu des années 80 ou l’on ne comptait que huit épreuves au calendrier, il a aujourd’hui repris un second souffle, comme on pourra le constater à Pernes. La discipline a évolué tout en conservant ses spécificités, la plus importante étant bien sûr les machines elles mêmes ! Avec leurs trois roues, de puissantes mécaniques – en général des moteurs deux temps – et un chassis incapable d’aller en ligne droite d’un point A à un point B, il faut une sacré dose de talent et de courage au couple pilote-passager pour emmener ces engins à haute vitesse, qui plus est sur des circuits défoncés.

Un empereur et un espoir
Depuis maintenant bientôt dix ans, Daniel Willemsen règne sur cette discipline comme personne ne l’avait jamais fait avant lui. Avec huit titres de Champion du Monde, il a fait mieux que Grogg – quatre titres à une époque ou le championnat n’était qu’Européen – Bachtold et Fuhrer – quatre titres mondiaux chacun – ou encore Sergis qui avait poussé la barre à cinq couronnes. Plus titré que Loeb ou Schumacher, Willemsen va tenter d’accrocher un neuvième titre avant de passer à autre chose, quelques mois après avoir gouté au Dakar. S’il reste la référence de la catégorie, on se réjouit de voir deux jeunes tricolores affronter avec brio le gotha de la discipline ; après des années de disette, une fois la paire Mécène-Morgan retirée des circuits, Valentin Giraud et Nicolas Musset vont tenter de confirmer le gros potentiel affiché la saison passée. Champions de France et treizièmes du Mondial, mais surtout vainqueurs d’une manche en Allemagne, ils pourront compter à Pernes sur le soutien d’un public enthousiaste, histoire de bien démarrer la saison.

25 euros pour le week-end
C’est un programme extrêmement complet, s’étalant sur deux pleines journées, que propose cette année le Moto Club Pernois. La journée du samedi 31 mars sera consacrée aux essais libres et qualificatifs, avec de l’action non stop de 10h00 à 18h30 ! Dimanche 1 avril au matin les quads viendront se joindre à la fête et ouvriront la piste à 9h30, les courses – deux pour les quads et les Sides, trois pour les cadets – débutant à 11h00 pour se terminer vers 18h00 avec la remise des prix. Les tarifs sont des plus compétitifs puisque le prix du billet pour le week-end est fixé à 25€, avec un tarif réduit pour les licenciés FFM (20€) et un tarif préférentiel pour les ados âgés de 12 à 15 ans (15€). Par ailleurs vous trouverez tous les renseignements sur le site internet du Moto club, www.motoclub-pernes.com

Mondial sidecar cross à Pernes les Fontaines

La passe de dix pour Daniel Willemsen ?
Véritable star de la discipline, le Néerlandais Daniel Willemsen sera le grand favori du Grand Prix de France de Sidecar cross, qui ouvrira le Mondial 2012 le 1 avril prochain à Pernes les Fontaines. Pour le nonuple Champion du Monde, cette saison pourrait bien ressembler à une tournée d’adieux.

Le Sidecar a tout apporté ou presque à ce solide gaillard, qui fêtera bientôt son trente septième anniversaire. A l’aube d’attaquer sa vingt deuxième saison dans cette discipline Daniel Willemsen a comme d’habitude préparé son affaire avec minutie et professionnalisme, et ce d’autant plus qu’un nouvel équipier à pris place dans son attelage. Le Letton Haralds Kurpnieks a en effet succédé au Belge Verbbruge dans le panier du Néerlandais, et les deux hommes ont du passer de longues heures ensembles pour trouver leurs automatismes et se préparer pour cette nouvelle saison.

Dans le livre des records
Quelle que soit l’issue de cette saison, Daniel Willemsen est bien installé dans le livre des records. Aucun pilote de sidecar cross n’a en effet remporté autant de courses que lui, et mieux encore aucun autre pilote n’a remporté dans quelque discipline mécanique que ce soit autant de titres mondiaux que lui ! Un bilan qui n’a pas pour autant rassasié notre homme, qui à peine rentré du Dakar fin janvier s’est remis au travail pour défendre son titre mondial. Car alors qu’il parle de plus en plus de tirer sa révérence pour passer à autre chose, rien ne serait plus beau que de décrocher une dixième et dernière (?) couronne mondiale.

Sur les pistes du Dakar
Star du Sidecar cross, Daniel a cet hiver pris le large, en s’évadant sur les pistes du Dakar. Pour la troisième fois ce grand fan de Motocross, venu au Sidecar parce que son père n’avait pas les moyens d’acheter des motos pour ses deux fils, a pu participer a l’une des plus grandes aventures moto qu’il soit encore possible de vivre. Il n’aura pas connu la même réussite à moto qu’en Side, puisqu’une blessure au poignet consécutive à une chute le relèguera au 38ème rang, bien loin de son objectif qui était un top vingt. Pas de quoi décourager notre homme, qui après sa 21ème place décrochée en 2009 compte bien retourner très prochainement sur le continent Sud Américain.

A fond dans le side
Si le Dakar commence à envahir les pensées de Willemsen, c’est toutefois le Sidecar qui occupe sa vie. Pilote le week-end, dans un sport ou il est très difficile de vivre de sa passion, l’homme se transforme en mécanicien dans la semaine. « Pour pouvoir vivre j’ai créé il y a quelques années la société WSP, qui conçoit des pièces, construit des attelages et distribue des pièces détachées. Chaque année je vends une vingtaine de Sidecar, souvent à mes propres rivaux, et c’est cette activité qui me fait vivre. Car le Side ne jouit pas de grosses retombées dans les médias, alors que c’est une discipline très spectaculaire » confie ce passionné, qui n’a pas hésité à construire des attelages pour les jeunes et à s’investir dans la création d’un championnat réservé aux pilotes âgés de moins de 15 ans. Aux Pays Bas on croit dans ce sport, et même s’il se sent de plus en plus attiré par les grands espaces Daniel Willemsen est toujours là pour promouvoir et développer cette discipline atypique, qui fête son grand retour à Pernes les Fontaines. Et neuf ans après avoir remporté dans le Vaucluse son premier Grand Prix de France, Willemsen aimerait bien signer un nouveau succès à Pernes, histoire de boucler la boucle !

Mondial 2012 de Sidecar cross
Les hommes à suivre

Daniel Willemsen (Pays Bas) – Haralds Kurpnieks (Lettonie). Véritable ogre de la catégorie, Daniel Willemsen repart pour une nouvelle saison, qui pourrait être sa dernière si l’on en croit ses déclarations hivernales. Avec huit titres mondiaux à son palmarès, Willemsen est le plus titré de tous les acteurs des sports mécaniques, ayant fait mieux que Loeb ou Schumacher ! Pour en arriver là le Néerlandais a « usé » pas moins de cinq passagers au cours de sa carrière, et le voici qui repart avec un nouvel équipier en la personne de Haralds Kurpnieks. Le Letton qui était associé l’an passé au Russe Scherbinin connait le métier puisqu’il avait terminé septième du Mondial l’an passé, et sait qu’il n’a pas droit à l’erreur maintenant qu’il est dans le panier du plus titré des pilotes de l’histoire du side.

Janis Daiders – Lauris Daiders (Lettonie). Le couple Letton a frôlé la consécration l’an passé, puisqu’il s’est classé vice-champion du Monde à seulement neuf petits points de Willemsen ; profitant en fin de saison des soucis du leader, les deux frères y ont cru jusqu’au bout ! Troisièmes de la hiérarchie en 2009, seconds l’an passé, ils devraient cette année encore être les principaux rivaux des champions sortants. Ils perpétuent la présence des Lettons au plus haut niveau des sports mécaniques, dans la lignée de Sergis-Rasmanis qui ont décroché cinq titres mondiaux il y a une dizaine d’années. Ils ont le potentiel pour inscrire leur nom au palmarès FIM, dans une discipline qui réussit globalement bien aux Lettons présents en nombre dans cette discipline.

Jan Hendrickx – Tim Smeuninx (Belgique). Remarquablement performants dans le temps, puisqu’ils n’ont pas quitté le podium mondial ces cinq dernières années – troisièmes en 2008, 2010 et 2011, seconds en 2007 et 2009 – l’équipage Belge est particulièrement homogène et reste uni comme jamais dans une discipline ou l’accord entre pilote et passager reste prépondérant. Il leur manque encore un petit quelque chose pour aller décrocher cette couronne mondiale, mais ne baissent jamais les bras et seront cette année encore à l’affut.

Maris Rupeiks (Lettonie) – Juho Saloniemi (Finlande). Nouvelle association que celle de Maris Rupeiks avec Juho Saloniemi, qui réunit un pilote expérimenté – dans le top sept mondial ces cinq dernières années – et un jeune passager qui attaque sa troisième saison au plus haut niveau. Jamais encore ce jeune Finlandais n’avait épaulé un pilote au palmarès aussi solide, et il reste à voir comment ce nouveau duo va s’en tirer dans un contexte aussi relevé.

Etienne Bax (Pays Bas) – Kaspars Stupelies (Lettonie). Le marché des transferts a été particulièrement dense cet hiver, puisque voici encore une paire qui disputera son premier GP ensemble à l’occasion de ce Grand Prix de France. Les deux compères jouissent d’une sacré expérience puisqu’ils figurent dans le top dix mondial depuis des années, et tous deux attendent bien sûr beaucoup de cette nouvelle association.

Joris Hendrickx (Belgique) – Kaspars Liepins (Lettonie). En choisissant cette année d’arborer le n°222 sur son side, un numéro qui a permis au crossman Antonio Cairoli de décrocher cinq titres mondiaux, Joris Hendrickx et Kaspars Liepins espèrent bien relancer leur carrière, trois ans après avoir décroché le titre mondial. Attaquant leur cinquième saison ensembles, ce duo qui a connu une mauvaise saison 2011 après un titre mondial en 2009 et une place de vice-champion en 2010 est considéré comme l’un des principaux rivaux de Willemsen-Kurpnieks. Gageons qu’ils retrouveront bien vite leur standing !

Ben Adriaenssen (Belgique) – Guennady Auvray (France). Sixième des deux dernières campagnes mondiales, Ben Adriassen attaque sa seconde saison avec Guennady Auvray comme passager et devrait donc poursuivre sa progression dans la hiérarchie. L’équipage n’a terminé l’an passé qu’à trois petits points de la quatrième place, et entame cette saison plein d’espoirs ; Guennady Auvray, le meilleur représentant Français dans la catégorie, sera à Pernes notre principale chance de podium.

Valentin Giraud – Nicolas Musset (France). Après des années de disette, on a revu avec plaisir un équipage tricolore jouer un rôle intéressant dans la discipline et cette année on attend encore mieux de cette jeune paire qui a bien progressé dans la hiérarchie. Trente septièmes en 2010 et treizièmes l’an passé, avec une magnifique victoire en Allemagne, les champions de France en titre repartent sur un matériel qu’ils connaissent bien – avec un soutien officiel – et doivent logiquement jouer le top dix – voir mieux – régulièrement. Notons que, comme souvent en sports mécaniques, ils n’arboreront pas le numéro 13 correspondant à leur place dans la hiérarchie mais le 138.

Outre Giraud-Musset, cinq autres équipages porteront les espoirs tricolores à Pernes :
- Benjamin Daniel – Jacques Pillier : 46ème du Mondial 2011, 29ème en 2010, 26ème en 2009
- Dorian Boileau – Paul Fessard : 61 ème du Mondial 2010, 54ème en 2009
- Florian et Vincent Blanco
- Stéphane Gouin – Teddy Zarcher
- Patrick Girardin – Loic Chene

Le calendrier du Mondial Side

Avec onze épreuves au programme, dont quatre dans les pays de l’est, le Mondial de Sidecar cross a repris des couleurs et propose un calendrier homogène, après avoir compté moins de dix épreuves il y a quelques années. La majorité des équipages – beaucoup de pilotes et de passagers ont en dehors de leur passion une activité professionnelle – a d’ores et déjà planifié ses congés d’été, puisque la tournée Estonie-Russie-Lettonie est programmée entre le 29 juillet et le 12 aout. Notons que la France et l’Allemagne accueilleront deux épreuves chacun, les autres manches se disputant dans des pays ou une forte tradition « cross » existe comme les Pays Bas, la République Tchèque ou la Belgique.

Le calendrier 2012 est le suivant :
1 avril : Pernes les Fontaine (France)
9 avril : Oldebroek (Pays Bas)
20 mai : Reutlingen (Allemagne)
10 juin : Kramolin (République Tchèque)
8 juillet : Genk (Belgique)
15 juillet : Lacapelle Marival (France)
29 juillet : Kivioli (Estonie)
5 aout : Kamensk-Uralskiy (Russie)
12 aout : Kegums (Lettonie)
26 aout : Roggenburg (Suisse)
16 septembre : Rudersberg (Allemagne)

Rappelons que chaque épreuve comprend des qualifications qui se disputent le samedi après midi, et permettent de sélectionner les trente équipages admis au départ du Grand Prix. Comme les autres manches du Mondial, le Grand Prix de France comprendra deux courses d’une durée de trente minutes et deux tours, au terme desquelles les vingt premiers équipages classés marqueront des points selon le barème FIM (25 points au vainqueur, puis 22, 20, 18, 16, 15, 14 et ainsi de suite jusqu’au vingtième qui marquera un point). En fin d’année tous les résultats sont comptabilisés pour établir le classement final du championnat.

Les Vainqueurs des Grands Prix de France de Sidecar Cross
Année Equipage Nationalite Circuit

2011 Willemsen-Verbrugge Pays Bas Castelnau de Lévis (81)
Willemsen-Verbrugge Pays Bas Brou (28)
2010 Hendrickx Joris-Liepins Belgique Plomion (01)
2009 Hendrickx Jan-Smeuninx Belgique Castelnau de Lévis (81)
Daiders-Daiders Lettonie St Jean d’Angely (17)
2008 Willemsen-Grutter Pays Bas Bourg Bruche (68)
Willemsen-Grutter Pays Bas Gueugnon (71)
2007 Willemsen-Grutter Pays Bas Plomion (01)
Willemsen-Grutter Pays Bas Baugé (49)
2006 Willemsen-Verbrugge Pays Bas St Jean d’Angely (17)
2005 Willemsen-Verbrugge Pays Bas Brou (28)
Sergis-Stupelis Lettonie Gueugnon (71)
2004 Sergis-Verbrugge Lettonie Castelnau de Lévis (81)
Willemsen-Stupelis Pays Bas Brou (28)
2003 Willemsen-Stupelis Pays Bas Pernes les Fontaine (84)
Willemsen-Stupelis Pays Bas Plomion (02)
2002 Sergis-Rasmanis Lettonie Lacapelle Marival (46)
Sergis-Rasmanis Lettonie Gueugnon (71)
2001 Sergis-Rasmanis Lettonie Castelnau de Lévis (81)
2000 Barat-Bellaud France Gueugnon (71)
Sergis-Rasmanis Lettonie Château du Loir (72)
1999 Soderqvist-Sylwan Suède Lacapelle Marival (46)
1998 Beaumont-Rostaing France Baugé (49)
1997 Weinmann-Weinmann Allemagne Castelnau de Lévis (81)
Willemsen-Willemsen Pays Bas Ernée (53)
1996 Goelz-Stettler Allemagne Baugé (49)
1995 Weinmann-Weinmann Allemagne Thouars (79)
1994 Fusseneger-Meusburger Autriche Villars sous Ecot (25)
Weinmann-Weinmann Allemagne Castelnau de Lévis (81)
1993 Kuehn-Ruf Allemagne Pernes les Fontaine (84)
Kuehn-Ruf Allemagne Brou (28)
1992 Ramon-Bouvet Belgique St Jean d’Angely (17)
1991 Janssen-Van Kessel Pays Bas Salindres (30)
1990 Weinmann-Weinmann Allemagne Iffendic (35)
1989 Mécène-Morgan France Château du Loir (72)
1988 Netterscheid-Hassold Allemagne Corseul (22)
1987 Millard-Millard Grande Bretagne Cussac (87)
1986 Bachtold-Fuss Suisse Brou (28)
1985 Bachtold-Fuss Suisse Pernes les Fontaine (84)
1984 Millard-Millard Grande Bretagne La Fare les Oliviers (13)
1983 Bollhalder-Buesser Suisse Ambérieu en Bugey (01)
1982 Bollhalder-Buesser Suisse Pernes les Fontaine (84)
1981 Van Heughten-Kiggen Pays Bas Lacapelle Marival (46)
1980 Bachtold-Jung Suisse Pernes les Fontaine (84)

CHAMPIONNAT D’EUROPE DE SIDECAR CROSS
1979 Van Bellinghem-D’Hollander Suisse Tarare (69)
1978 Grogg-Husser Suisse Hirsingue (68)
1977 Bollhalder-Bollhalder Suisse Brou (28)
1976 Thompson-Loggan Grande Bretagne Tarare (69)
1975 Van Heughten-Steenberger Pays Bas Lacapelle Marival (46)
1974 Grogg-Grabber Suisse Sucé sur Erdre (44)
1973 Grogg-Martinez Suisse Niort (79)
1972 Grogg-Martinez Suisse Vesoul (70)
1971 Thompson-Loggan Grande Bretagne Pernes les Fontaine (84)

Les Champions du Monde de Sidecar cross
2011 Willemsen-Verbrugge Netherlands WSP
2010 Willemsen-Eggink/Sabbe Netherlands WSP
2009 Hendrickx-Liepins Belgium VMC
2008 Willemsen-Grutter Netherlands VMC
2007 Willemsen-Grutter Netherlands VMC
2006 Willemsen-Verbrugge Netherlands VMC
2005 Willemsen-Verbrugge Netherlands VMC
2004 Willemsen-Stupelis Netherlands VMC
2003 Willemsen-Stupelis Netherlands VMC
2002 Sergis-Rasmanis Latvia BSU
2001 Sergis-Rasmanis Latvia BSU
2000 Sergis-Rasmanis Latvia BSU
1999 Timmermans-Timmermans Netherlands BSU
1998 Sergis-Rasmanis Latvia BSU
1997 Sergis-Rasmanis Latvia EML
1996 Fuhrer-Kaeser Switzerland JHR
1995 Fuhrer-Kaeser Switzerland JHR
1994 Fuhrer-Kaeser Switzerland VMC
1993 Fuhrer-Kaeser Switzerland VMC
1992 Timmermans-Verhaegen Netherlands EML
1991 Timmermans-Verhaegen Netherlands EML
1990 Janssen-Van Kessel Netherlands EML
1989 Husser-Husser Switzerland KTM
1988 Husser-Husser Switzerland EML
1987 Bachtold-Fuss Switzerland EML
1986 Bachtold-Fuss Switzerland EML
1985 Bachtold-Fuss Switzerland EML
1984 Bachtold-Fuss Switzerland EML
1983 Bollhalder-Buesser Switzerland EML
1982 Bollhalder-Buesser Switzerland EML
1981 Van Heughten-Kiggen Netherlands WASP
1980 Bohler-Muller Germany WASP

Les champions d’Europe de Sidecar cross
1979 Bollhalder-Bollhalder Switzerland EML
1978 Grogg-Husser Switzerland WASP
1977 Grogg-Husser Switzerland WASP
1976 Grogg-Husser Switzerland WASP
1975 Van Heughten-Steenberger Netherlands HAGON
1974 Grogg-Grabber Switzerland WASP
1973 Haller-Haller Switzerland WASP
1972 Grogg-Martinez Switzerland WASP
1971 Lubbers-Notten Netherlands WASP

PERNES LES FONTAINES : SAMEDI 31 MARS 2012
10h00 – 10h30 : GP Sidecar Essais Libre Gr A 30min
10h40 – 11h10 : GP Sidecar Essais Libre Gr B 30min
11h20 – 11h40 : Quad Trophée Essais Libre 20min
12h00 – 12h30 : GP Sidecar Essais Pré-qualificatif Gr A Test de Départ
13h00 – 13h30 : GP Sidecar Essais Pré-qualificatif Gr B Test de Départ
13h45 – 14h05 : Championnat France Cadet Essais Libre Gr A 20min
14h15 – 14h35 : Championnat France Cadet Essais Libre Gr B 20min
14h45 – 15h30 : GP Sidecar Course qualificative Gr A 20min+2t
15h45 – 16h30 : GP Sidecar Course qualificative Gr B 20min+2t
16h35 – 16h55 : Championnat France Cadet Qualification Chrono Libre Gr A 20min
17h00 – 17h10 : Quad Trophée Essais Libre 10min
17h15 – 17h45 : GP Sidecar Repêchage 30min
17h50 – 18h10 : Championnat France Cadet Qualification Chrono Libre Gr B 20min

DIMANCHE 1 AVRIL 2012
9h30 – 9h50 : Quad Trophée Essais Chronomètres 20min
10h00 – 10h30: GP Sidecar Warm-up
10h35 – 11h00: Championnat France Cadet Test départ warm-up 20min
11h05 – 11h30 : Quad Trophée 1ère manche 20min+1t
11h30 – 12h00 : GP Sidecar Présentation des Equipages Tour d’Honneur
12h50 – 13h10 : Championnat France Cadet 1ère manche 15min+1t
13h15 – 14h15 : GP Sidecar 1ère manche 30min+2t
14h55 – 15h15 : Championnat France Cadet 2ème manche 15min+1t
15h20 – 15h40 : Championnat France Cadet Consolante 15min+1t
15h45 – 16h45 : GP Sidecar 2ème manche 30min+2t
16h50 – 17h10 : Championnat France Cadet 3ème manche 15min+1t
17h15 – 17h40 : Quad Trophée 2ème manche 20min+1t

LISTE DES ENGAGES QUAD
PERNES LES FONTAINES
n° NOM PRENOM CLUB CC MARQUE

3 BOUCHET Benjamin 13-MC CABANNAIS 450 W-TEC
5 PARDO GASTALDI Jean Claude 83-MC SALERNES 450 SUZUKI
8 AUROUZE Cyril 05-MC SCHOOL 450 YAMAHA
9 JAY Clément 38-MC FRANGY 450 YAMAHA
16 GIROUD Alexandre 07-MC LA VOULTE 450 SUZUKI
17 BERTRAND David UM DOLOISE 450 SUZUKI
28 FERNANDES Anthony 01-MC RHONALPIN 450 WTEC
30 MORILLON Adrien MC MAS RILLIER
38 SOUPIRON Rémy 84-MC APT 450 SUZUKI
69 CIROUGE Fabien 38-MC ENCLACE 450 YAMAHA
88 MARIN Julien
90 FARNETI Yohan 84-MC PERTUIS 450 HONDA
110 BESSON Romain 38-MC BALDAGOS 450 KTM
122 MARIOTTE Yoann 52-MC CHAUMONT ENDURO 450 YAMAHA
143 JAILLET Antoine 43- 450 SUZUKI
151 GILLOUIN Yoann 13-MC LA FARE LES OLIVIERS 450 LIGIER BS
199 LADRET Benjamin 26-MC TAIN/TOURNON 450 YAMAHA
222 ASTIER Séverine 43-MC ENCLAVE 450 YAMAHA
240 TARILLON Christelle 13-MC PROVENCE SPORT 450 W-TEC
622 PAUL Sylvain 05-MC ROUMOULES 450 YAMAHA
623 PAUL Thomas 05-MC ROUMOULES 450 YAMAHA

Engages_mondial_sidecar

Engages_cadet

Le Championnat de France Cadet avec le GP

Les stars en herbe sont aussi de la partie

En organisant depuis plusieurs années une épreuve du Championnat de France Elite, Pernes n’avait guère de place à son calendrier pour mettre à l’honneur les ‘jeunes pousses’ du cross Français. En recevant le 1er avril en même temps que le GP de Side une épreuve du Championnat de France Cadets, le club donne à nos futurs ‘top pilotes’ l’occasion d’en découdre sur un tracé majestueux.

Comme les équipages du Mondial de Sidecar cross, les ‘kids’ du Championnat de France Cadets vont assurer le spectacle sur le circuit de Pernes, un tracé qu’une majorité d’entre eux va découvrir. Armés de leurs 85cc, ils vont en surprendre plus d’un, tant cette catégorie réservée aux jeunes pilotes âgés de 12 à 15 ans n’a rien à envier à leurs ainés. Car les garçons qui évolueront à Pernes ont déjà quelques années de compétition derrière eux, la France permettant aux enfants de commencer à courir très jeunes dans la célèbre filière du Minivert. Et comme la catégorie 85cc visite également chaque automne les pistes de Supercross, ce sont des pilotes très complets que l’on retrouve dans ce championnat Cadets.

2012 sera le vingt huitième millésime de ce championnat Cadets, qui a vu le jour en 85 et a grandement participé à l’essor des pilotes Français. Car avant d’aller gagner des Grands Prix et des titres mondiaux, tous les pilotes passent par cette filière unique qui a révélé Yves Demaria (triple champion du Monde), Frédéric Bolley (double champion du Monde), Michael Pichon (double champion des Etats Unis et du Monde), Sébastien Tortelli (double champion du Monde), Johnny Aubert (double champion du Monde d’enduro), Christophe Pourcel (champion du Monde et double champion des Etats Unis) et Marvin Musquin (double champion du Monde).

Qui sera le prochain ?
En ce début de saison il est toujours difficile, avant les premières joutes, de désigner des favoris. Si Lucas Imbert (3ème du championnat 2011) semble avoir les moyens de jouer le titre, il devrait recevoir une forte opposition du Vendéen David Herbreteau, qui a intégré cet hiver le team Rockstar Bud Racing Kawasaki. Bénéficiant désormais des conseils de Jacky Vimond, le premier champion du Monde Français de Motocross, David a fait très forte impression dans les courses de pré-saison et peut être considéré comme l’homme à battre. Mais ils seront pas moins de cinquante trois à avoir les mêmes ambitions, et à postuler à la succession de Thomas Do, et devront dès samedi gagner leur qualification ; seuls quarante pilotes seront en effet retenus pour la course, qui se disputera en trois manches de quinze minutes et un tour.

CHAMPIONNAT DE FRANCE CADET
2011 1.T.Do (KTM)
2010 1.N.Dercourt (Yamaha)
2009 1.M.Desprey (Yamaha)
2008 1.D.Ferrandis (Yamaha)
2007 1.J.Clermont (Honda)
2006 1.L.Larrieu (KTM)
2005 1.M.Musquin (Kawasaki)
2004 1.G.Aranda (Kawasaki)
2003 1.C.Pourcel (Kawasaki)
2002 1.C.Pourcel (Kawasaki)
2001 1.C.Pourcel (Kawasaki)
2000 1.T.Allier (Honda)
1999 1.B.Coisy (Yamaha)
1998 1.N.Delepierre (Kawasaki)
1997 1.S.Boniface (Honda)
1996 1.S.Boniface (Honda)
1995 1.E.Sorby (Yamaha)
1994 1.M.Lafaix (Kawasaki)
1993 1.J.Aubert (Yamaha)
1992 1.S.Tortelli (Kawasaki)
1991 1.L.Seguy (Kawasaki)
1990 1.JR.Peres (Kawasaki)
1989 1.M.Pichon (Honda)
1988 1.M.Pichon (Honda)
1987 1.F.Bolley (Honda)
1986 1.Y.Demaria (Yamaha)
1985 1.J.Belval (Kawasaki)

(Communiqués Mediacross et Moto Club de Pernes)

A voir aussi :

Un commentaire sur “GP DE FRANCE SIDECAR CROSS A PERNES : WILLEMSEN POUR UNE DIXIEME COURONNE”

  1. michel dit :

    je souhaite une belle perf au Team GIRAUD MUSSET
    AINSI Hendrickx Liepins : Hendrickx Smeuninx: Bax Stupelis: un nouveau venu TEAM ! Van Dael BVD bOGAART IL progresse de course en course je croit en eux cette 2012 ,sans oublie daniel willemsen et haralds kurpnieks ;le Team Daiders Daiders qui à ete vice champion du monde 2012 ; equipage Adriaenssen avec comme passager Sven Verbrugge ,qui remplaçe Guennady Auvray . bonne chançe a tout se beau monde ;merci au club de pernes les fontaines d’accueillir le GP France 2012