mar
12

TEAM NGS JUNIOR : ELITE 2 SOMMIERES

Troisième sortie et premier podium pour Maxime Desprey

Jordan Lacan à l’honneur chez les pilotes ‘support’

Pour sa troisième course au sein du team NGS Junior, Maxime Desprey a confirmé sa montée en puissance en montant sur la seconde marche du podium de l’épreuve de Sommières. Désormais second du championnat Elite MX2, Maxime confirme son potentiel au guidon de la 250 Kawasaki Pro Circuit.

Course après course, Maxime est de plus en plus combatif au guidon d’une machine qu’il n’a découvert qu’à la veille de la première course de la saison. Pour sa troisième sortie, sur un circuit ‘sudiste’ sec, il a joué les premiers rôles en partageant les honneurs avec Loic Larrieu qui après trois saisons de GP est la valeur sûre de la catégorie. Meilleur temps chrono dans son groupe qualificatif, Maxime pointait en sixième position en début de manche MX2 et allait un peu tarder à prendre son rythme puisqu’il lui fallait quatre tours pour accéder au troisième rang, et patienter deux tours durant derrière Jordan Lacan pour passer second. Larrieu s’étant échappé, Maxime assure une superbe seconde place, devant Jordan qui réalise un petit exploit dès ses débuts en Elite ! Avec deux de ses ‘poulains’ sur le podium, Bruno ne pouvait qu’être fier du travail réalisé avec l’aide de tous les partenaires du team ! Face aux 450, les pilotes 250 étaient handicapés à Sommières, ne serait-ce que sur la longue ligne droite de départ ! Dixième derrière Jordan en début de course, Maxime allait passer neuvième, et résister un bon moment à Larrieu, jusqu’à ce que ce dernier ne prenne le meilleur un peu plus tard ; une chute de Loic permettra à Maxime de reprendre la tête de la catégorie MX2, et en résistant au retour de son rival Max conclue brillamment une superbe journée.

Du côté des pilotes ‘support’ Jordan Lacan a révélé au grand jour son énorme potentiel ; fin et léger, il a mené avec dextérité sa Kawasaki sur le podium en résistant jusqu’au bout aux attaques de Jason Clermont, un ancien pensionnaire du team NGS ! Vidé à l’arrivée de la manche, et se plaignant de douleurs au ventre avant la super finale, Jordan signera un départ de folie en virant second au milieu des 450 ! Finalement dix neuvième et septième pilote MX2, il prend la quatrième place de la journée et remonte à la huitième place du championnat. Sur une surface à laquelle il n’est guère habitué Camille Chapelière a fait de belles choses lui aussi ; septième de son groupe qualificatif, Camille reviendra en course de la dix septième à la onzième place. Une faute à trois tours de l’arrivée lui fera perdre le bénéfice de ses efforts, mais la performance reste là.

Maxime Desprey : « Ca s’est très bien passé ce weekend, j’ai pris de bons départs et j’ai pu rouler libéré. Le circuit était ‘béton’ mais on avait bien travaillé avec Bruno pour préparer cette course. En première manche je suis sorti sixième, Loic (Larrieu) était un peu plus rapide et quand je suis venu deux il était loin ; mon pilotage était un peu saccadé en début de course, et je n’ai pas pris de suite un bon rythme. En super finale c’était dur physiquement, mais je place la première 250. Je prends de plus en plus confiance en moi, on se connait de mieux en mieux avec Bruno et Christophe mon mécanicien, je connais mieux la moto et tout cela va dans le bon sens. J’ai hâte d’être à Gueugnon dans deux semaines, c’est chez moi là bas ! »

Bruno Losito : « C’est une belle journée, qui confirme la montée en puissance de Maxime mais aussi de Jordan. Maxime a eu une gastro cette semaine et j’avais quelques craintes, mais tout s’est bien passé et on l’a vu rivaliser avec un pilote qui a trois années de GP derrière lui et qui dispose d’une moto d’usine. Il a montré qu’il avait le potentiel pour jouer la victoire, après chaque course on analyse ensemble ce qu’il faut faire pour progresser et à chaque sortie il est plus fort et plus serein. En ce qui concerne les pilotes ‘support’ je suis très content de Jordan, qui nous a rejoint en début d’année et qui obtient son premier podium en Elite ; il manque encore de physique mais possède un gros bagage technique, on lui apporte des éléments pour qu’il progresse et aujourd’hui il a montré de très belles choses dans la manche MX2. Camille sort de la 125 et du junior, mais il a prouvé avec un superbe septième chrono aux essais, et en tenant très longtemps la onzième place en manche MX2, tout son potentiel. Une chute à trois tours de l’arrivée le relègue hors des points, mais il a lui aussi montré de belles choses et tout cela est bon pour nos partenaires et la confiance des pilotes et mécaniciens. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.