mar
25

SÉBASTIEN POURCEL S’EMPARE DE LA PLAQUE ROUGE À GUEUGNON

Sébastien Pourcel s’empare de la plaque rouge à Gueugnon

C’est sous un soleil printanier que s’est déroulée la troisième épreuve du championnat de France Elite motocross. Sur un terrain magnifique, extrêmement bien préparé par les nombreux bénévoles du motoclub de Dardon Gueugnon, les pilotes ont livré trois manches de haut niveau. Quelques 3500 spectateurs ont assisté à ce très grand spectacle. Jacques Bolle, président de la Fédération Française de Motocyclisme, ainsi que de nombreux élus locaux ont remis leurs trophées aux champions. Une minute de silence a été observée sur l’ensemble du circuit en mémoire des victimes de Toulouse et de Montauban.

Sébastien Pourcel a dominé l’épreuve de Gueugnon de la tête et des épaules, remportant les deux manches de la journée. Après sa victoire à Sommières, le pilote CP377 Monster Energy Kawasaki Pro-Circuit prend la tête du classement Open et de la catégorie MX1. Cédric Soubeyras (Honda HDI), second, n’a rien pu faire mais reste toutefois dauphin au championnat. Il réalise un weekend très sérieux en devançant Christophe Martin (Honda), une nouvelle fois très rapide sur ce circuit qu’il affectionne. Grégory Aranda (Yamaha 2B), 4ème de la journée, prend la 3ème place du championnat. Le gardois reste placé mais perd de gros points suite à une chute en première manche. Catégorie MX1, Florent Richier (SR Honda) réalise une très mauvaise opération en se blessant sur chute à l’épaule en 1ère manche. Il n’a pas pu prendre le départ de la seconde manche.

En MX2 Valentin Teillet (Rockstar Bud Racing Kawasaki) remporte « aisément » l’épreuve avec une victoire dans sa manche de catégorie et une 6ème place en super-finale (meilleur MX2). Il se replace à la 3ème place du championnat MX2. La bonne opération du jour est pour Maxime Desprey. Second de la journée, le pilote NGS Junior Monster Energy Kawasaki Pro-Circuit prend la tête du championnat MX2. Il a ravi ses fans sur le terrain où il est licencié. Très régulier et auteur 2 manches solides, Steven Lenoir (Yamaha) monte sur le podium journée. Loic Larrieu (Husqvarna) a lui vécu un mauvais weekend avec une super-finale calamiteuse. Il pointe désormais second au championnat, à sept longueurs du nouveau leader

Valentin Teillet s’impose en manche MX2

Pour le premier départ de la journée, c’est Valentin Teillet qui sort le mieux de la grille et vire en tête au premier virage. Il est suivi de près par Maxime Desprey, Jordan Lacan, Loic Larrieu et Steven Lenoir. Des leaders de la catégorie, seul Dylan Ferrandis (Rockstar Bud Racing Kawasaki) est un peu distancé, bloqué dans le peloton. Dans les premiers tours, Maxime Desprey fournit un gros effort pour attaquer le leader. Après quelques tentatives infructueuses, il doit renoncer, tandis que Valentin Teillet passe la surmultipliée et creuse l’écart. Au final, il l’emporte avec plus de 20 secondes d’avance sur le local de l’étape. Derrière, Dylan Ferrandis prend la troisième place après avoir attaqué fort pour combler son retard du début de course. Dans les tous derniers tours, il profite d’une chute de Loic Larrieu pour accrocher le podium. Le leader du championnat MX2 termine 4ème après une course séri euse mais où il a manqué un peu de vitesse pour inquiéter les leaders. Steven Lenoir fait une excellente manche et prend la 5ème place devant un Jordan Lacan très rapide en début de manche mais qui a peu a peu rétrogradé.

Cavalier seul de Sébastien Pourcel en manche MX1

Sébastien Pourcel ne laisse à personne le soin de réaliser le holeshot de la manche MX1. Il prend les rennes de la course et commence très vite à creuser l’écart. Dès le premier tour, Grégory Aranda est pris dans une chute collective et perd toute chance de victoire. Cédric Soubeyras lui, aux alentours de la 10ème place au premier virage, reprend très vite la seconde position à Florent Richier, tandis que Thomas Allier (Yamaha), très en jambe, passe troisième. Christophe Martin, pointe à quelques longueurs alors que Florent Richier part à la faute peu avant la mi-course et est contraint à l’abandon. Devant, c’est un cavalier seul de Sébastien Pourcel qui s’impose aisément. « Soub » termine second à près de trente secondes. Christophe Martin, revenu fort en deuxième parti de course prend le meilleur sur Thomas Allier pour se classer 3ème. Le pilote Yamaha fait quatre devant Loic Rombaut (SR Honda). Au final Grégory Aranda fait une belle remontée pour terminer 8ème. Il réalise les meilleurs temps au tour de la course, prouvant s’il en fallait qu’il méritait certainement mieux dans cette manche.

Sébastien Pourcel récidive en super-finale

C’est un quatuor emmené par Cédric Soubeyras qui prend la tête de l’ultime manche de la journée. Dans l’ordre, Christophe Martin, Grégory Aranda et Sébastien Pourcel suivent le leader. Côté MX2, Maxime Desprey a pris le meilleur départ aux environs de la huitième place. Valentin Teillet, Dylan Ferrandis et Loic Larrieu ont eux râté le leur et pointent loin, voire très loin. Dans les premiers tours, Sébastien Pourcel attaque et prend les commandes malgré une belle résistance du pilote Honda HDI. Grégory Aranda s’empare lui de la 3ème place. Les positions ne bougeront plus jusqu’à la fin de la manche. Christophe Martin, 4ème, a bien résisté au retour de Loic Leonce (Yamaha) en fin de manche. Valentin Teillet, décidément trop rapide, prend la 6ème place après une très grosse course (petite chute au premier tour). Maxime Desprey, second MX2, termine 8ème, après avoir tout tenté pour dépasser Thomas Allier, 7ème. Très mauvaise opération pour Loic Larrieu, qui termine 18ème

Prochain rendez-vous

Dès la semaine prochaine, les pilotes se retrouvent dans le Grand Ouest pour la quatrième épreuve. Après Romagné, c’est au tour d’Ernée (53) d’organiser l’Elite. Sur un circuit qui a accueilli de nombreux Grands Prix, les pilotes vont pouvoir une nouvelle fois s’en donner à cœur joie.

(Communiqué FFM)

A voir aussi :

3 commentaires sur “SÉBASTIEN POURCEL S’EMPARE DE LA PLAQUE ROUGE À GUEUGNON”

  1. guiz' dit :

    Tu y étais aussi papyrus! on s’est surement croisés! Oui c’est clair très beau circuit, météo et balade pr Pourcel. Valentin oui pas de tops en face, mais sort d’opération et blessure, et a taxé plusieurs 450 sur un circuit favorisant les grosses cylindrees, dont Allier.
    En revanche je me demande encore comment ils vont faire rouler les side pour le mondial sur une piste si peu large et monotrajectoire

  2. papyrus dit :

    slt tout le monde,et bien hier j’étais à geugnon,bone journée de motocross,dommage que ce ne sois pas comme à l’époque,car avec tout les pilotes français que l’on a,et bien franchement ou voudrais assister a un putain de championat hummmm!!!!vous imaginez.sinon la course en mx2 oui trés trés belle remonté de teillet,mais bon en meme temps ilo y avait pas grosse résistance,mais il a bien roulé,deprey ma un peu surpris il roulait vraiment fort,et physiquement il était pas mal.
    pour le mx1 bah oui pourcel 2 tours qualif le reste promenade de santé.en course bah il a fait son chemin tranquille.en tout cas une bien belle journée sympa,et puis un circuit toujours classe.

  3. Guiz' dit :

    Valentin Teillet est sorti de grille 2è mais s’est fait serrer en bout de ligne droite. Ressorti 7. Une petite chute dans le 1er tour, il repart 17. Il remontera 6
    Dylan Ferrandis était bien parti mais a chuté plus fort à mi course