sept
15

MOTOCROSS DES NATIONS : UNE BATAILLE DE TITANS

Motocross des Nations à Saint Jean d’Angely

Une bataille de titans !

Le Motocross des Nations, dont la 65ème édition se tient ce week-end à Saint Jean d’Angely, reste avant tout une course par équipes nationales ou triomphera la meilleure équipe de trois pilotes. Mais elle reste aussi l’unique course de l’année ou les meilleurs pilotes de la planète se retrouvent, et jouent d’égal à égal lors de duels uniques !

Malgré tous les efforts déployés par la FIM et le promoteur des championnats du Monde, il y a fort à douter qu’un jour les meilleurs pilotes Américains participent à tout ou partie du championnat du Monde. Le bilan des deux derniers Grands Prix des Etats Unis, qui se disputait pourtant en Californie ou sont basées toutes les équipes professionnelles est d’ailleurs particulièrement significatif : aucun pilote Américain de renom n’a participé à ce GP des Etats Unis, tant bien même le sponsor du championnat est le même que celui des teams Kawasaki par exemple ! Il n’y a donc qu’au Motocross des Nations que l’on a une chance de voir en piste les meilleurs pilotes des deux championnats.

Cairoli versus Dungey

Quintuple champion du Monde de Motocross, dominateur des trois dernières saisons MX1, l’Italien Antonio Cairoli (forfait au dernier GP d’Italie suite au décès de sa mère) va donc pouvoir livrer un nouveau duel aux deux stars du cross US que sont Ryan Dungey (champion SX et MX 2010) et Ryan Villopoto (champion SX et MX 2011). Rapide, teigneux, flamboyant et spectaculaire, l’Italien qui disposera de sa KTM usine aura l’avantage d’être un peu sur ses terres et d’avoir derrière lui tout le soutien de l’usine Autrichienne. Un peu isolé au sein du team Italien puisque ses équipiers ne permettent pas à l’équipe de viser la victoire, Antonio aura à cœur de s’imposer comme le meilleur pilote 450 du weekend, à défaut de pouvoir aller un jour disputer les championnats des Etats Unis. Probable futur équipier ‘à distance’ d’Antonio, puisqu’il devrait rejoindre le team KTM US la saison prochaine, Ryan Dungey aura lui à cœur de remporter au moins un titre cette année après avoir perdu les deux championnats qu’il avait gagné en 2010.

Les Américains ne verront-ils Cairoli que sous cet angle ?

Pourcel face à Villopoto

Revenu à son meilleur niveau en l’espace de quelques courses, et vainqueur d’une manche de chacun des trois derniers GP de l’année, Christophe Pourcel revient aux Nations avec une énorme motivation. Deux titres acquis en Supercross US ne lui ont pas pour autant permis de poursuivre sa carrière dans un team de pointe aux Etats Unis, et après être revenu en Europe c’est bien sûr avec une farouche volonté de battre les Américains que Christophe s’alignera au départ des Nations. Equipé d’une 450 Kawasaki comme Ryan Villopoto qui a dominé la scène US cette saison, Christophe sera l’une des pièces maitresses du team France, qui peut aussi compter sur Gautier Paulin. Vainqueur en Italie du premier GP MX1 de sa carrière, Gautier aura lui aussi à cœur de faire un super résultat, face aux Américains bien sûr mais aussi face à l’Australien Chad Reed auteur d’une excellente saison aux USA.

Pour la première fois de sa carrière Christophe Pourcel rencontre les Américains sur une 450

Duel suprême en MX2

Tout aussi intéressante sera la lutte pour la place de meilleur pilote MX2, avec d’un côté les trois premiers du championnat US (l’anglais Dean Wilson, le Sud Africain Tyla Rattray et l’américain Blake Baggett) et de l’autre les deux hommes forts du Mondial MX2 (Ken Roczen et Jeffrey Herlings). Ajoutez à ce quintet Marvin Musquin qui vient de signer deux podiums en championnat US, mais qui n’a plus gagné une course depuis plus d’un an, et vous avez là une sacrée brochette de pilotes qui rêvent de s’imposer dans cette catégorie MX2 ! Mais pour tous il faudra également penser aux chances de son équipe, et ne pas oublier que ce sont les résultats des trois membres de chaque équipe nationale qui seront pris en compte au final. Meilleur est le résultat de chacun meilleur sera le classement final, mais il ne faudra pas se laisser emporter par sa fougue. Rude dilemme et sacré équation à résoudre, samedi lors des qualifications comme dimanche !

Au coude à coude tout au long de la saison, Ken Roczen et Jeffrey Herlings auront d’autres rivaux ce weekend

2011 MXoN Engagés part 1
2011 MXoN Engagés part 2
2011 MXoN Engagés part 3
2011 MXoN Horaires ve-sa
2011 MXoN Horaires di

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.