sept
14

MOTOCROSS DES NATIONS ’2011 : J – 3..!

Motocross des Nations ce week-end à Saint Jean d’Angely

Les USA favoris, la France en force !

Onze ans après une édition 2000 restée dans les mémoires, Saint Jean d’Angely accueille ce week-end le Motocross des Nations, la plus grande épreuve de MX sur la planète. Souvent considérée comme ‘les Olympiades du Motocross », cette course par équipe réunira trente cinq Nations et tous les meilleurs pilotes mondiaux, dont les quatre champions 2011.

Tenants du titre et grandissimes favoris de l’épreuve, les Américains qui sont d’ores et déjà arrivés en France alignent une équipe de rêve, avec les deux derniers champions des Etats Unis et l’un de leurs meilleurs espoirs. Ryan Villopoto (Champion Motocross et Supercross 2011) et Ryan Dungey (Champion Motocross et Supercross 2010) ont tous deux déjà remporté les Nations au sein du team US (2006, 2007 et 2008 pour Villopoto, 2009 et 2010 pour Dungey), alors que le jeune Blake Baggett découvrira lui l’Europe et cette épreuve si particulière qui a toujours réussi aux Américains. Encadrés comme toujours depuis 1981 par Roger De Coster, cette équipe s’annonce redoutable et tentera de s’imposer, comme elle l’avait fait en 2000.

Vainqueurs l’an passé aux Etats Unis, les Américains remettent leur titre en jeu

Les Français sereins

Face à eux, la France aligne elle aussi une superbe équipe, et est considérée dans le milieu comme la seule à pouvoir battre les Américains. Steven Frossard forfait suite à une infection pulmonaire consécutive à une chute lors du GP d’Europe, la Fédération a appelé Christophe Pourcel aux côtés de Marvin Musquin et Gautier Paulin. Vainqueur en 2009 et 2010 du GP de France à St Jean, Marvin vient de confirmer en montant sur le podium des deux dernières épreuves du championnat US de Motocross qu’il avait retrouvé son meilleur niveau après blessures, alors que Gautier Paulin a créé la sensation en remportant le weekend dernier le GP d’Italie MX1, pour sa première course dans cette catégorie ! L’homme est en forme, tout comme Christophe Pourcel qui vient de remporter trois des six dernières manches de GP MX1 ; malgré son prestigieux palmarès – un titre mondial et deux titres Américains – Christophe n’a participé qu’une fois aux Nations en 2006, et fera à la fois son grand retour sur cette épreuve et sur le sol Français puisqu’il y a bien longtemps qu’on ne l’avait vu courir en France.

Sur le podium du dernier GP d’Italie, Christophe Pourcel (à gauche) et Gautier Paulin (à droite) seront deux des trois mousquetaires

Les quatre A

Comme le dit si bien Olivier Robert, l’entraîneur de l’Equipe de France, le danger pour les tricolores viendra des équipes A : Amérique, Angleterre, Australie et Allemagne. Avec Tommy Searle, Brad Anderson et Dean Wilson – qui vient d’être sacré champion des Etats Unis de Motocross MX2 – les Britanniques sont fort bien armés, tout comme les Australiens qui alignent Chad Reed – le multiple champion US vient de livrer l’une de ses meilleures saisons en étant en lice pour les deux titres Américains jusqu’à la finale – aux côtés de Bret Metcalfe et Matt Moss le champion d’Australie MX2. Sur le podium des Nations l’an passé pour la première fois de leur histoire, les Allemands pourront compter sur leur champion du Monde MX2 Ken Roczen – il vient de coiffer le titre à 17 ans, devenant le plus jeune champion de l’histoire du cross mondial) – mais vont devoir sans doute se passer de Max Nagl, blessé la semaine passée. Si Max n’est pas aux côtés de Ken Roczen et Marcus Schiffer, ce que l’on saura au plus tard vendredi soir lors de la clôture des engagements, les chances Allemandes risquent de s’amenuiser fortement !

Trente cinq nations

La particularité des Nations étant – entre autres – de retenir pour le classement final les cinq meilleurs résultats sur les six possibles – chaque pilote dispute deux courses – l’incertitude est généralement de mise jusqu’au dernier moment. Outre les quatre teams ‘majeurs’ déjà cités il faudra compter du côté des outsiders sur l’Espagne, la Belgique – qui a perdu sur blessure deux de ses meilleurs éléments et aligne donc une équipe B – l’Italie, la Russie et l’Afrique du Sud. C’est parmi ces équipes que se jouera le podium d’une épreuve ou d’autres équipes venues de tous les continents viendront avant tout pour participer, donnant à cette course tout son intérêt. Début de l’action dès samedi matin, avec les premiers essais suivis dans l’après midi des course qualificatives permettant de sélectionner les vingt meilleures équipes qui seront retenues pour le 65ème Motocross des Nations.

Plus d’informations sur :
www.motoclub-angerien.com
www.motocross-of-nations.com
www.motocrossmx1.com

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.