sept
01

IL Y A 35 ANS « jT RACING », RETOUR SUR LES DÉBUTS..

JT Racing – « History repeating » Partie 1.

De TJ à JT…

JT Racing c’est avant tout l’histoire d’un homme, John Gregory, et de sa femme Rita passionnés de motocross, lesquels vivent une passion sans limite dans les années 60, période marquée par l’avènement du Motocross aux Etats-Unis. A l’époque, le désert de Mojave au nord de Los Angeles, accueille les passionnés qui s’y retrouvent par centaine et participent aux premières courses, John Gregory était évidemment de ceux là !

A la fin des années 60, ces aficionados de ces courses, décident de vendre des équipements sur place afin d’amortir leurs dépenses et de pouvoir continuer à être présents à chaque rendez-vous. Les premiers produits vendus par le couple sont des chaussettes de football achetées à Tijuana (TJ) au Mexique… Au fil des mois le petit commerce s’étend au rythme de la discipline, à cette aventure il ne manquait plus qu’un nom. Ce sera JT Racing en référence à Tijuana…

La petite entreprise devient une marque…

Les années 70 voient le développement de la discipline et de ses intervenants : constructeurs, équipementiers, circuits, courses, cinéma. Dans cette euphorie, de jeunes sociétés fleurissent et se lancent dans l’aventure. Parmi elles, JT Racing emmenée par John Gregory, est celle qui est la plus dynamique et qui rencontrera un des plus incroyables succès du Motocross et cela durant 3 décennies.

Au début des années 70, John écume les circuits chaque week-end et commercialise ses produits, il devient en quelques années une figure emblématique du Motocross. Avec l’arrivée des pilotes européens aux Etats-Unis, très vite John et Rita Gergory accueillent et prennent en charge bon nombre d’entre eux : Joel Robert, Hakan Andersen, Dave Bickers, Torsten Hallman, Bengt Aberg, Heikki Mikkola, Gerrit Wolsink et Roger De Coster.

A côté de cela le couple travaille à élargir leur offre et à proposer des équipements spécifiques et fait office de précurseur. Dès 1976 avec le premier catalogue, des tenues techniques, des gants, des accessoires pour casques, des bottes et des protections sont présentés. Le sportswear y trouve même déjà sa place.

Le déferlante JT, le business, les pilotes.

L’approche de John Gregory dans la discipline séduit, l’avant-gardisme et la créativité de l’entrepreneur remportent de francs succès le monde entier. A cela s’ajoute les victoires en compétition au travers d’athlètes qui deviennent de véritables îcones tels que : Ron Lechien, Broc Glover, Jacky Vidmond, David Bailey, Rick Johnson, Jeff Ward, Bob Hannah, etc.

A cette époque John Gregory partage son temps entre les pilotes, les voyages à l’international pour l’export et le bureau de création, tandis que Rita gère les affaires durant ses absences. Les pilotes internationaux et pas seulement sont régulièrement hébergés par le couple à leur domicile, la fibre paternaliste demeure et contribue au succès de la marque auprès des pilotes.

Une marque, un fabricant, un spécialiste du TT.

Les produits JT deviennent des références et retranscrivent ce qu’est la philosophie de la marque : fonctionnalité, technologie et design.

Ces points fondamentaux, nous les retrouvons sur les produits de la marque. Lesbottes de Motocross JT dans les années 70 utilisaient déjà des semelles Vibram et bénéficiaient de protections au tibia et aux chevilles. Elles étaient fabriquées en Suède.

Les pare-pierres JT V-series ont révolutionné le genre eux aussi. Fabricant d’accessoires pour casques Bell au départ pour une utilisation TT, dans les années 80, JT franchi le pas et devient fabricant de casques, ASL-1 pour le Jet et ASL-2 pour l’intégral cross. Ergonomiques et ventilés par des canaux de ventilation dans les casques, les produits JT Racing étaient conçus par despilotes pour des pilotes.

Les catalogues sont tout autant attendus, certains ont été particulièrement plébiscités en leur temps (1980, 1985, 1990 et le dernier en 1998) et sont aujourd’hui des collectors.

Les années 80, l’ouverture les nouvelles disciplines.

Cette décennie marquera l’apogée de la marque dans le Motocross avec des design et des coloris marqués par l’audace, il n’y a qu’à se rappeler les tenues de l’époque notamment celle de Ron Lechien.

Mais c’est aussi de nouveaux secteurs pour JT tels que le BMX ou bien le Paintball. Des universproches pour les équipements de protection et de prédilection pour la marque qui va être précurseur et copiés par la suite par bon nombre de concurrentsavec : le sportswear, les stickers, la bagagerie technique, les protections.

Le dernier catalogue pour l’Europe a été produit en 1997…

La nouvelle collection arrive à présent.

Catalogue JT 76


Contact lecteurs : Royal Moto France au 03 25 43 37 37 – www.royalmotofrance.com

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.