sept
05

GP D’EUROPE : LES RÉACTIONS DES TEAMS KAWASAKI

TEAM KRT GP EUROPE : PODIUM POUR XAVIER BOOG

Podium pour Xavier Boog au GP d’Europe


C’est fait! Xavier Boog a décroché à Gaildorf, lors du GP d’Europe, le premier podium de sa carrière dans la catégorie MX1. L’Alsacien occupe désormais la septième place du Mondial, au terme d’une superbe course.

Blessé au dos lors du GP d’Angleterre voilà maintenant deux semaines, Xavier n’arrivait pas au mieux de sa forme à Gaildorf puisqu’il n’avait quasiment pas pu s’entraîner en raison de douleurs au dos. Sur une piste qu’il connait bien pour y avoir roulé à plusieurs reprises en championnat d’Allemagne, Xavier signait un superbe holeshot en première manche et se battait jusqu’au bout pour la victoire de manche, terminant à trois dixièmes de secondes du Russe Bobryshev. Mis en confiance par ce résultat il se positionnait rapidement dans le top trois de la seconde manche, jusqu’à ce qu’il paye ses efforts de la première manche et ne perde quelques places en fin de course. A court d’entrainement il sauvait la septième place et s’écroulait sitôt franchie la ligne d’arrivée, épuisé mais heureux de ce podium tant attendu qui lui permet de s’emparer de la septième place du championnat.

Comme Xavier, Jonathan Barragan réussira de bons départs ce weekend, mais plusieurs chutes l’empêcheront d’en profiter. Douzième de la première manche ou il chutera à plusieurs reprises sur ce circuit glissant et piégeux, Jonathan se bagarrait pour la sixième place dans la seconde manche quand un accrochage avec un adversaire endommageait son radiateur, le contraignant à l’abandon.

Xavier Boog : « Cela fait du bien d’obtenir enfin ce podium que le team attendait de moi ! Cela a pris du temps, mais maintenant j’espère bien y revenir rapidement ! Je n’étais pas trop confiant en arrivant ici car depuis deux semaines je n’avais quasiment pas pu m’entrainer après ma chute en Angleterre ; j’ai essayé de rouler avant de venir ici mais j’avais des douleurs dans le dos. En première manche après que Bobryshev m’ait passé j’ai fait le forcing en fin de course pour revenir sur lui, car je savais qu’il y avait un coup à jouer mais il m’a manqué trois dixièmes de seconde. J’ai fait beaucoup d’efforts à ce moment et je l’ai payé dans la seconde manche, la fin de course fut difficile mais cette septième place suffisait pour monter sur ce podium. J’espère que ce podium va servir de déclic ; ce weekend j’ai pris de bons départs et j’ai roulé plus détendu sur la moto, et le résultat ne s’est pas fait attendre. »

Jonathan Barragan : « Pour une fois j’ai pris de bons départs ce weekend, mais j’ai chuté trop souvent ! En première manche j’ai réussi à revenir douzième, mais dans la seconde alors que je bagarrais avec Simpson pour la sixième place on s’est accroché et mon radiateur a été endommagé. Dommage mais le point positif reste que mes temps en course étaient bons, ce qui me laisse espérer un bon GP en Italie le weekend prochain. »

Yves Demaria : « Ce podium de Xavier fait du bien à tout le monde, à Xavier comme au team qui sait depuis longtemps qu’il en est capable. Il a fait une superbe première manche, il a roulé plus détendu que d’habitude et c’était ce qu’il fallait pour décrocher ce podium. On a beaucoup travaillé avec Xavier pour en arriver là, et aujourd’hui il a montré qu’on avait fait du bon boulot ensemble. Il a réussi d’excellents départs, aujourd’hui en MX1 c’est essentiel et on espère qu’il prendra gout aux podiums ! »

Grand Prix d’Europe MX2 / Team Monster Energy CLS Kawasaki Pro Circuit

Tommy Searle remporte le GP d’Europe

Tommy Searle a remporté son second GP de la saison, à l’occasion de l’avant dernière manche du championnat du Monde 2011. Le Britannique a devancé les deux leaders du Mondial, qu’il a battu à la régulière pour s’assurer définitivement la troisième place du championnat.

Tommy était en grande forme dès le samedi, ou il signait le meilleur temps en course lors de la course qualificative du Grand Prix d’Europe à Gaildorf. Parti dans le paquet en première manche, il reviendra en seconde position en signant un nouveau record du tour avant de dominer la seconde manche. Bien parti et rapidement en bagarre avec Herlings et Roczen, Tommy descendra des temps au tour de pratiquement deux secondes pour doubler ses rivaux et filer vers un net succès. Vainqueur du GP, Tommy confirme sa grande forme du moment après son succès en Angleterre le weekend passé et ne peut plus être rejoint à la troisième place du championnat.

Son équipier Max Anstie a du s’employer pour revenir du fin fond du peloton, après avoir loupé son premier départ. Moyennement placé sur la grille suite à une chute en qualification, Max se classera dixième de cette première manche ; sa seconde sortie fut plus probante, puisqu’il se classera cinquième au terme d’une belle bagarre avec Tonus, son seul rival pour la cinquième place du championnat.

Tommy Searle : « Je pense que cette seconde manche fut la plus course de l’année pour les fans; quand les trois pilotes les plus rapides de la catégorie sont aux avant postes et se bagarres, c’est un super show ! Je suis vraiment heureux de mon weekend, j’ai montré à pas mal de monde ce que je pouvais faire dans cette catégorie. Pourtant après le premier essai je pensais que c’était la pire piste de l’année, mais j’ai été surpris de mes chronos ! Quand je me suis retrouvé derrière Ken (Roczen) et Jeffrey (Herlings) je n’ai pas eu besoin de forcer pour les doubler, j’en avais encore sous le coude. Gagner ce GP est un grand moment pour le team et pour moi-même, car j’ai été le plus rapide tout au long du weekend. Avec un excellent départ en seconde manche j’ai prouvé ce que j’étais capable de faire, je ne suis pas assez souvent parti devant cette année et c’est un point qu’il faudra travailler cet hiver. »

Max Anstie : « En première manche je suis bien sorti de la grille, mais je me suis retrouvé dans le paquet au premier virage et il a fallu doubler pour revenir; ce ne fut pas simple car il n’y avait pas trop de trajectoires différentes, mais je me suis classé dixième. Au second départ ma moto a été parfaite et j’ai pu me battre pour finir cinquième. La piste ici était vraiment spéciale, mais j’ai bien aimé ; je pense qu’ils ont fait du bon boulot, et j’ai hâte d’être en Italie pour la finale. »

Jean Jacques Luisetti : « Je rêvais de voir Tommy gagner un autre GP cette année, et il a été excellent ce weekend. Il a montré à tout le monde combien il pouvait être rapide, et quel combattant il est ! Ses deux courses ont été magnifiques, que ce soit la première ou il est revenu de la dixième à la seconde place, ou la seconde qu’il gagne après avoir doublé Roczen et Herlings, les deux pilotes les plus rapides de la catégorie. Il faisait son retour en Europe cette année, et je suis convaincu qu’il jouera le titre en 2012. Max a fait deux courses solides, dommage qu’il ait raté son premier départ ; il est revenu dixième, ce qui n’est pas mal, et a roulé dans le top cinq avec de très bons chronos dans la seconde manche. »

(Communiqués Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.