sept
21

EVGENY BOBRYSHEV EN INTERVIEW

PRE111IERMOTOCROSS a posé quelques questions au russe le plus rapide de la planète MX..

PRE111IERMOTOCROSS : Evgeny, t’attendais-tu à être devant cette saison..?

EVGENY BOBRYSHEV : Avec la Honda je m’attendais à être devant mais je savais que cela allait être difficile.. J’avais besoin de m’améliorer dans de nombreux domaines, l’entraînement, la réflexion et également aiguiser ma technique ainsi que dans tous les aspects de ma vie en général.. C’est un process continu dans lequel je suis impliqué en développant tout le temps..

PRE111IERMOTOCROSS : Penses-tu être le prochain Champion du Monde en ’2012..?

EVGENY BOBRYSHEV : C’est possible, mais à nouveau je devrai garder les pieds sur terre et continuer à m’améliorer de jour en jour.. J’espère être présent lors de chaque GP et donner tout ce que j’ai.. Je veux gagner plus de courses et viser le podium à chaque round.. Devenir Champion du Monde implique de réaliser un travail très important et pour atteindre cet objectif cela demande d’intensifier tout ce que tu mets en place pour y arriver.. C’est quelque chose que j’essaie de faire tout le temps..

PRE111IERMOTOCROSS : Tu es très grand mais pourtant tu roules avec fluidité, quel était ton modèle quand tu étais jeune, David Bailey, Ron Lechien peut-être..?

EVGENY BOBRYSHEV : Je n’ai jamais idolâtré quelqu’un quand j’étais jeune.. J’ai mon propre style et me concentre à le développer seul.. Ne pas essayer de copier quelqu’un juste seulement développer mon pilotage dans le sens où je me sens le plus à l’aise sur la Moto en se concentrant sur la façon de rouler plus vite et mieux..

PRE111IERMOTOCROSS : Penses-tu que ta taille soit un handicap pour ton style de pilotage..?

EVGENY BOBRYSHEV : Non je ne la vois pas comme un problème.. Ma taille n’est pas « si mauvaise que ça » et dans plein de circonstances cela m’apporte un avantage.. Je ne suis pas si grand comparé à des Pilotes comme De Dycker mais parce que je suis grand et puissant je peux utiliser ma force musculaire de base afin de muscler les zones dont j’ai besoin pour rouler.. Cela peut me permettre par exemple de prendre plus de vitesse dans les angles parce que je peux alors placer la Moto où je le souhaite.. Cela peut peut-être parfois me freiner un peu dans le sections serrées quand je peux me sentir un peu « lourd » sur la Moto..

PRE111IERMOTOCROSS : Souhaites-tu aller rouler aux États-Unis un jour..?

EVGENY BOBRYSHEV : Je vais laisser cette option ouverte mais pour l’instant je me concentre principalement sur le Championnat du Monde.. Je vis ici en Europe et m’y sens bien avec mon entourage.. Partir aux US est un changement important.. En disant ça je veux dire que j’ai un grand respect pour la scène du Championnat US et ses participants et elle pourrait peut-être me voir devenir un jour une partie de celle-ci..

PRE111IERMOTOCROSS : La Russie était une grande patrie du Motocross il y a une quarantaine d’années, es-tu fier pour ton peuple de ce que tu as réalisé cette année..?

EVGENY BOBRYSHEV : C’est clair que cela fait un moment que la Russie n’a pas gagné le Motocross des Nations ou des Championnats du Monde.. Aujourd’hui c’est bien d’être de retour avec des résultats solides.. J’espère que cela permettra d’augmenter la popularité de ce Sport en Russie et d’attirer ainsi de nouveaux jeunes Pilotes.. Le niveau actuel est assez bas en Russie mais ramener de bons résultats à la maison est important pour la renaissance de ce sport et susciter l’intérêt chez les plus jeunes et les fans..

(Texte : PRE111IERMOTOCROSS, Photo : Honda Racing, Remerciements : Tom Hobbs)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.