août
05

TEAM NGS : CHAMPIONNAT EUROPE EN BELGIQUE

Espoirs déçus

Le Grand Prix de Belgique aura été une étape très difficile à vivre pour le team NGS, dans la mesure où Charles Lefrançois n’a jamais roulé à son vrai niveau et n’a grignoté que quelques points l’éloignant dans la course au titre Européen. Comptant désormais 22 points de retard sur le leader, Charles va devoir être très fort en Allemagne début septembre s’il veut monter sur le podium final, car ses rivaux ont profité de sa contre performance pour se rapprocher.

Circuit sablonneux par excellence, Lommel s’annonçait comme une rude étape pour les pilotes non habitués à évoluer sur une telle surface et elle le fut. Huitième en qualification, Charles allait comme en Lettonie rater ses départs, ce qui n’allait pas arranger ses affaires ! Treizième puis dix septième au début de chacune des deux manches, il n’allait accrocher qu’un point en première manche (20ème) puis deux en seconde (19ème) réussissant son plus mauvais résultat de la saison dans cette avant dernière épreuve de l’année. La finale se tiendra à Gaildorf début septembre, et si le titre semble désormais difficilement accessible Charles devra contrer les assauts de Ferrandis, Olsen et Bastemeijer qui ne sont plus qu’à un, deux et quatre points de lui ! Alexis Gaudrée était toujours absent, suite à sa blessure au genou

Bruno Losito : « Ce fut un week-end très compliqué pour beaucoup à commencer par Charles, qui n’a pas trouvé la vitesse tout au long de cette épreuve. J’ai eu la désagréable impression que nous étions revenu deux ans en arrière, et que Charles avait tout oublié ! Je ne comprends pas comment un pilote qui était leader de ce championnat n’ait pu faire mieux et nous sommes forcément très déçus. Nous sommes une petite équipe, notre matériel est fiable et performant, et je voudrais tirer un grand coup de chapeau aux mécaniciens qui actuellement ne sont pas forcément récompensés de leur travail, mais qui ne baissent jamais les bras. »

(Photo Arnaud Haudiquert / Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.