août
22

MX FIM – GP D’ANGLETERRE : LES PAROLES DES TEAMS KAWASAKI

TEAM KRT GP DE GRANDE BRETAGNE

Barragan sixième en Angleterre

Treizième épreuve du championnat du Monde MX1 de Motocross, le GP de Grande Bretagne a vu Jonathan Barragan signer un de ses meilleurs résultats de la saison, avec une quatrième place en seconde manche et la sixième place au général. Xavier Boog a eu moins de réussite, chutant violemment en seconde manche.

Une fois de plus Jonathan a globalement galéré avec ses départs, à l’exception du dernier de la journée qui l’a vu pointer très vite en quatrième position. L’Espagnol n’a pas laissé passer l’occasion qui lui était offerte de montrer son talent, tenant le rythme des hommes de tête pour décrocher une belle quatrième place. Quatorzième de la première manche, il se classe sixième du GP et revient à la huitième place du championnat.

Auteur d’un superbe ‘holeshot’ samedi en qualification, Xavier a montré une bonne vitesse de pointe ce weekend. Malchanceux en début de première manche, avec une chute le reléguant quasiment dernier, il va livrer une superbe remontée jusqu’à la douzième place. Très bien parti en seconde manche et cinquième en début de course, Xavier chutera assez fort et devra être évacué vers l’hôpital, se plaignant de douleurs au dos et au cou. Plus de peur que de mal pour l’Alsacien qui revenait au circuit dans la soirée, à la fois déçu et content de ne pas être blessé.

Jonathan Barragan : « On a encore vu ce weekend combien un bon départ est prépondérant, et quand je pars bien je peux obtenir un bon résultat. Ma première manche a été très moyenne avec plusieurs chutes, mais en seconde j’ai tenu la quatrième place jusqu’au bout pour obtenir l’un des mes meilleurs résultats de l’année. C’est vraiment dommage que je n’ai pas pu mieux partir cette année, car de nos jours le départ est primordial en MX1. »

Xavier Boog : « Ce weekend on a roulé sur une vraie piste de motocross, et jusqu’à cette chute en seconde manche c’était l’un de mes meilleurs GP de l’année. Je me suis qualifié en cinquième position samedi, et suis revenu de la vingt sixième à la onzième place en première manche. J’avais pris un bon départ en seconde manche, j’étais cinquième mais je roulais un peu tendu et j’ai sauté un peu loin sur un saut ; je suis retombé dans un trou, mais main a échappé du guidon et j’ai chuté assez fort. J’avais très mal au bas du dos et au cou, les médecins m’ont dirigé vers l’hôpital ou aucune fracture n’a été décelée. Je vais repasser des radios chez moi, pour être sûr du verdict. »

François Lemariey : « Xavier en manche qualificative puis Jonathan en course ont confirmé que nos motos étaient performantes au départ, ce qui les a aidé à faire chacun une bonne course. Xavier est bien revenu en première manche après sa chute, mais celle qu’il a pris en seconde manche a été beaucoup plus sérieuse, par chance il n’est pas blessé ! Jonathan a chuté plusieurs fois en première manche, avant de nous offrir un bon résultat dans l’autre course et de donner du baume au cœur. »

Grand Prix de Grande Bretagne MX1 : Team Monster Energy CLS Kawasaki Pro Circuit

Christophe Pourcel premier ex-æquo en Angleterre

Dès son second GP MX1 au sein du team Monster Energy CLS Kawasaki Pro Circuit, Christophe Pourcel termine premier ex-æquo avec le double champion du Monde sortant, ne cédant la victoire à ce dernier qu’en raison d’un moins bon résultat en seconde manche.

La manche Britannique du championnat du Monde MX1 a réussi à Christophe, qui avait bien débuté son weekend en dominant la course qualificative du samedi. Sur le superbe circuit de Matterley Basin près de Winchester, Christophe allait signer un excellent départ en première manche, se retrouvant second derrière Steven Frossard a qui il allait mettre la pression. Son rival calant à quelques tours de l’arrivée, Christophe s’imposait devant les deux hommes forts de la catégorie et signait son premier succès depuis plus d’un an. A nouveau bien parti en seconde manche il semblait en mesure de rééditer ce succès, avant qu’une petite erreur sur un saut ne lui coute cher ; chutant et endommageant la moto, Christophe devait rentrer au parc et sans un coup de chance son weekend se serait terminé là. Mais un arrêt de la course en raison d’un sérieux accrochage entre deux pilotes lui donna une nouvelle chance, puisqu’il fut admis au troisième départ du jour. Se bagarrant une fois de plus avec Frossard, il prenait cette fois la troisième place, terminant la journée avec 45 points, comme Antonio Cairoli ; son ancien rival en Mondial MX2 était déclaré vainqueur au bénéfice de son meilleur résultat en seconde manche, mais la seconde place acquise avait pour Christophe et l’équipe CLS une saveur toute particulière.

Christophe Pourcel : « Depuis Loket nous n’avons pas arrêté de travailler avec le team, pas tellement sur la moto puisque j’étais content des réglages adoptés, mais plutôt en enchainant des manches à l’entrainement. La piste ici était bien meilleure que celle de Loket, en première manche elle ressemblait à ce qu’on a aux US mais en deuxième elle était moins plaisante car il y avait moins de trajectoires. En première manche on s’est bien battu avec (Frossard); j’ai essayé de trouver des trajectoires différentes pour le doubler, mais ce n’était pas simple et il m’a aidé en faisant une faute. C’était cool de gagner la manche ! Je ne voulais pas prendre de risques en début de seconde manche, mais j’ai fait une faute stupide alors que j’étais second derrière Simpson ; j’étais un peu court à la réception d’une table et la moto m’a éjecté à la réception, elle était trop endommagée pour continuer et j’étais furieux après moi-même. Peu après alors que je m’apprêtais à quitter le circuit le team m’a rappelé pour un nouveau départ ; j’étais surpris, on a fait vite et je me suis retrouvé une nouvelle fois en lutte pour le podium. Je trouve que j’ai chuté un peu trop ce weekend, mais j’ai bien aimé nos duels avec Steven et Antonio ; on avait un bon rythme, et tout le monde a été clean lors des dépassements. »

Jean Jacques Luisetti : « C’est un rêve qui se réalise de voir Christophe gagner les qualifications puis une manche, il a été très rapide tout au long du weekend et continue à monter en puissance. Il a prouvé qu’il restait l’un des meilleurs pilotes du Monde, il roule sans forcer, fait de superbes départs et tient sans problème la durée des manches dès son second GP. Nous sommes très contents de sa prestation, il est exemplaire avec les médias et les partenaires, il est très professionnel et nous sommes heureux de le voir s’exprimer ainsi a nos côtés. Je voudrais remercier les sponsors comme Kawasaki, Monster Energy, Pro Circuit, Rennes Moto, Distri Bike et Moto 85 qui nous ont aidés à engager Christophe, et je leur dédie ce podium. Un grand merci également au staff technique, à commencer par Harry, Yann et Jeremy, qui ont travaillé dur pour mettre à la disposition de Christophe une moto qui réponde à ses attentes. »

(Communiqués Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.