août
08

GRAND PRIX DE LOKET : LES PAROLES DES TEAMS KAWASAKI

TEAM KRT : GP DE REPUBLIQUE TCHEQUE

Boog et Barragan dans le top dix

Avec la septième place de Xavier Boog et la dixième de Jonathan Barragan, le team KRT a placé ses deux pilotes dans le top dix durant le Grand Prix de la République Tchèque, douzième des quinze épreuves du championnat du Monde MX1.

Dès les qualifications samedi, Xavier faisait naitre de bons espoirs dans l’équipe puisqu’il se qualifiait en sixième position après une série de courses difficiles. De nouvelles averses de pluie rendirent la piste encore plus mono trajectoire pour la journée de dimanche, transformant un peu le départ en loterie ; virant huitième au premier virage, il conservera cette position durant toute la manche puisque doubler était quasiment impossible compte tenu de l’état du circuit. Propulsé en seconde position au départ suivant, Xavier tiendra cette place quelques tours mais tardera à prendre son vrai rythme, perdant quelques positions pour se stabiliser à la septième place. Le voici quasiment assuré de la neuvième place au championnat, avec un espoir réaliste de le voir accéder à la septième place finale.

Handicapé par des départs ratés, Jonathan Barragan termine ses manches en 11ème et 10ème place, ce qui lui donne la dixième place du GP et du Mondial MX1, à trois épreuves de la fin du championnat. Les pilotes seront au repos le week-end prochain, le GP de Grande Bretagne étant programmé dans deux semaines.

Xavier Boog : « Après une série de GP moyens c’est sûr que ca fait du bien de rouler dans le pack de tête. Je suis super bien parti en première manche, mais je me suis un peu trop focalisé sur ceux de derrière et j’ai un peu perdu pied. Après dix minutes trois pilotes m’ont doublé dans le même tour, je me suis asphyxié et j’ai eu du mal à retrouver mon rythme. Je n’ai pas grand-chose à jouer au championnat, j’espère juste continuer à faire de bons départs pour retrouver un bon rythme et obtenir de bons résultats. Je voudrais remercier le team qui n’a jamais cessé de travailler alors que mes résultats sont moins bons que l’an passé, et j’espère bien leur offrir de bons résultats sur les trois prochains GP qui se disputent sur des pistes que j’apprécie. »

Jonathan Barragan : « J’ai souffert de mes mauvais départs, une fois encore et c’est là que tout s’est joué. En première manche je suis seizième en début de course derrière Leok, on fait toute la course ensemble et je remonte onzième en le doublant ; il est parti en tête de la seconde manche, lui termine second alors que je fais toute la course en dixième position. La pluie a donné encore plus d’importance que d’habitude au départ. »

Yves Demaria : « Quand Xavier s’est élancé en seconde position dans la dernière manche nous avons tous pensé au podium, dans la mesure ou le départ était prépondérant dans de telles conditions ; il ne l’a pas eu ce podium, mais il a fait une bonne course. Jonathan a pris deux mauvais départs, et c’était un handicap insurmontable sur cette piste ; la moindre erreur se paye cash car il est difficile de faire la différence ici. »

Grand Prix de République Tchèque : Team Monster Energy CLS Kawasaki Pro Circuit

Encore un podium pour Tommy Searle

Tommy Searle a décroché en République Tchèque, douzième épreuve du championnat du Monde 2011, son huitième podium de l’année. Il devance son équipier Max Anstie, une nouvelle fois quatrième, tandis qu’en MX1 Christophe Pourcel termine cinquième de la seconde manche et neuvième du GP.

Rapide et guère sélectif, le circuit de Loket est réputé pour la difficulté qu’ont chaque année les pilotes à doubler, rendant le départ prépondérant quand de plus la pluie s’en même comme cette année. Ni Searle, ni Anstie n’eurent la possibilité de bien négocier le premier virage, l’adhérence variant sur la ligne de départ selon les trajectoires ; seulement seizième au premier pointage de la première manche, Tommy reviendra en sixième position, à une seconde de la quatrième place. Le second départ fut perturbé par un pilote en perdition au premier virage et Tommy dut une nouvelle fois s’employer pour remonter ; très incisif en fin de course il prend la troisième place de la manche et du GP, derrière Roczen et Herlings, et conforte au championnat son avance sur le quatrième.

Un peu plus heureux que son équipier au premier départ, Max Anstie s’imposa vite au septième rang, suivant pendant les deux tiers de la course le groupe de pilotes devant lui. Haussant de rythme dans les dix dernières minutes, Max passera de la septième à la quatrième place, pour la quatrième fois d’affilée ! Très vite cinquième de la seconde manche, Max ne pourra résister en fin de course à une attaque surprise de Paulin et termine une fois encore au pied du podium.

Après un mois de travail avec le team pour adapter sa 450 aux tracés Européens, Christophe Pourcel faisait son retour en GP et prouvait rapidement, avec un quatrième temps chrono et une septième place en qualification qu’il avait retrouvé toutes ses sensations. La piste détrempée du dimanche n’allait pas faciliter les dépassements, et après un mauvais départ Christophe devait se contenter d’une treizième place en première manche. Sa seconde manche fut bien meilleure, la piste ayant séché ; mieux parti cette fois, il entama de beaux duels avec Antonio Cairoli et Max Nagl pour accrocher une belle cinquième place.

Tommy Searle : « Je n’ai pas eu de réussite aux départs, et sur cette piste c’est la moitié de la course qui se joue là. En fin de journée je suis sur le podium mais ca ne me suffit pas, je veux gagner des courses pour moi, pour le team et pour Kawasaki. Après un mauvais départ en première manche j’ai fait un bon retour, et en seconde ce fut encore mieux bien que j’ai perdu du temps à cause d’un autre pilote au premier virage. Ces départs médiocres ne m’ont pas facilité la vie, et je voudrais bien qu’il en soit autrement ; je sais que je suis rapide que les autres pilotes, mais je suis trop long à prendre un bon rythme et il va falloir travailler là-dessus. J’attends le prochain GP en Angleterre avec impatience; je n’ai rien à perdre au championnat et j’irais là-bas pour gagner le GP, à la fois pour les fans et pour mon team. »

Max Anstie : « Je me suis senti à l’aise sur ce circuit, et j’aurais pu aller plus vite encore s’il n’était pas aussi difficile de doubler. En première manche j’ai du patienter pendant vingt minutes, et quand les autres pilotes ont commencé à fatiguer je leur ai mis la pression pour qu’ils fassent quelques erreurs. Je finis troisième, je sais que j’aurais pu faire mieux si j’avais pu doubler plus tôt. Je visais le podium en seconde manche mais j’ai perdu trop de temps derrière Kullas ; je me suis même fait surprendre par Tommy ! Je termine une fois de plus quatrième du GP, vivement un podium ! »

Christophe Pourcel : « On a bien travaillé sur la moto pour les essais, mais avec la pluie il n’y avait pas trop de trajectoires sur le circuit. Je suis assez mal parti en première manche, j’ai fait ma course sans prendre de risques ; en seconde manche je me suis bien faufilé en début de course, je pense que j’étais plus vite que certains, mais dès que tu sortais de la trajectoire tu perdais du temps. J’ai vu en course que la moto allait bien, en suspension c’est top et en me bagarrant avec Cairoli et Nagl j’ai pu voir que j’avais le rythme. J’ai eu un peu de soucis en seconde manche, une pierre m’a abimé mes roll-off et je ne voyais pas grand-chose ! Je suis assez content, j’ai tenu deux fois quarante minutes sans souci et il nous reste à travailler les départs pour faire mieux ; j’ai pu constater que le niveau dans cette catégorie est vraiment homogène, mais je reste confiant. »

Jean Jacques Luisetti : « Malgré des départs moyens – un point qu’il faudra travailler – et des conditions de course difficiles pour les dépassements, Tommy monte sur le podium et conforte sa 3eme place au championnat du monde. Max accroche une 4eme place méritée qui lui permet de passer Osborne au championnat, il est désormais 6ème tout près de Tonus. Je suis très content de leurs performances, nous allons travailler techniquement sur les motos pour les rendre encore plus performantes aux départs. Tommy et Max sont sélectionnés dans l’équipe d’Angleterre pour le Motocross des Nations, c’est une très bonne nouvelle pour le team. En MX1 Christophe a effectué un excellent retour à la compétition, il a rempli les objectifs qu’on s’était fixé. On va continuer à travailler pour entrer dans le top trois, c’est notre prochain objectif. »

(Communiqués Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.