août
01

MOTOCROSS FIM – GRAND PRIX DE LOMMEL : LES RÉACTIONS DES TEAMS KAWASAKI

TEAM KRT GP DE BELGIQUE

Xavier Boog : « C’est l’un des premiers GP que je termine à Lommel, c’était dur mais je pense ne pas m’être trop mal débrouillé. En qualification je me suis bien faufilé dans le premier tour puis j’ai tenu ma place, pareil en première manche ; En seconde manche j’ai fait une petite chute dans le premier tour qui m’a fait perdre du temps, et c’est sûr qu’en fin de manche la fatigue s’est fait sentir. J’avais un peu d’appréhension dans cette courbe ou je m’étais blessé l’an passé, particulièrement en fin de seconde manche ; dans le sable il ne faut jamais se relâcher sinon on est de suite par terre. J’ai trouvé le circuit plus difficile que l’an dernier, dès samedi il y avait de grosses ornières sur les appels de sauts »

Jonathan Barragan : « En première manche j’ai pris un bon départ depuis la treizième grille, et j’ai occupé la quatrième place en début de course avant que quelques spécialistes du sable me passent; je me suis retrouvé septième, avant de perdre deux places dans les dix dernières minutes au profit de Philippaerts et Leok. Peu après le second départ j’ai chuté dans le second virage, et au tour suivant j’ai encore chuté ; je me suis fait doubler par les leaders, et j’ai pris la roue de Nagl que j’ai suivi durant toute la manche ; je reviens quatorzième alors que Nagl termine second, et je n’arrive pas à comprendre pourquoi je n’ai pas pris ce rythme plus tôt. »

François Lemariey : « Les résultats sont plus ou moins similaires à ceux des GP précédents, mais cette fois on était dans le sable sur un circuit très exigeant. Le résultat d’ensemble n’est pas mauvais mais pourrait être encore meilleur, quand on voit que Jonathan a signé les mêmes chronos que Nagl en seconde manche. Les quatre derniers GP se disputent sur terrain dur, et on espère finir la saison sur une meilleure note. »

Grand Prix de Belgique / Team Monster Energy CLS Kawasaki Pro Circuit

Max Anstie : « C’est la première fois cette année que je viens rouler sur une piste que je connais, puisque je suis souvent venu rouler ici quand j’étais en 80. J’aime la Belgique, c’est là que vit mon meilleur ami Lionel, qui s’occupe de moi depuis si longtemps et j’ai beaucoup d’autres amis ici. Toute ma famille était là ce week-end, ainsi que de nombreux fans anglais venus nous encourager, et j’ai eu de bonnes sensations tout au long du week-end. C’est rageant de finir une fois encore au pied du podium, mais à chaque départ j’ai perdu trop de temps dans le second virage! Mon premier départ a été excellent puisque j’ai presque signé le holeshot aux côtés de Jeffrey (Herlings) et Ken (Roczen) mais j’étais sur la trajectoire extérieure et au second virage je suis sorti de la piste derrière le filet vert. Je suis revenu quatrième, et au second départ c’est cette fois un autre pilote qui m’a poussé dans le talus de bord de piste ; je me suis retrouvé bloqué, j’ai perdu beaucoup de temps puisque j’étais 21ème au premier pointage ! Je suis revenu une nouvelle fois quatrième, tout près de la troisième place que je rate en chutant en fin de course, ou j’étais vraiment fatigué. »

Tommy Searle : « Ce GP a été plus difficile que je ne le pensais; je ne roule pas souvent dans le sable, mais habituellement il suffit que je vienne m’entrainer une semaine sur cette surface pour retrouver mes automatismes. Mais là j’ai galéré avec moi même et un peu avec la moto; j’étais pourtant satisfait des réglages que nous avions adopté cette semaine après des séances de testing, mais le sable de Lommel n’avait cette année rien à voir avec celui des autres circuits. On a travaillé tout au long du weekend afin de rendre la moto plus confortable à piloter, mais je n’étais moi-même pas au mieux et je repars avec deux places de sixième. Ce n’est pas une catastrophe, mais c’est toujours dommage de perdre des points vis à vis de Herlings et Roczen qui étaient très vite; l’important est que je n’ai perdu aucun point sur Paulin. »

Jean Jacques Luisetti : « Une fois de plus très contents des résultats de Max, qui finit très près du podium! Tommy a eu plus de difficultés, mais à deux reprises il marque de gros points pour le championnat; comme tout le monde Max et Tommy sont allés à la faute sur ce circuit très difficile, ce qui leur coute sans doute le podium, mais au championnat ils ne perdent rien. Tommy a marqué plus que Paulin qui est le seul à pouvoir lui subtiliser la troisième place, alors que Max est revenu très près de la cinquième place. »

(Communiqués Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.