juil
11

TEAM KRT : GRAND PRIX D’ALLEMAGNE

Barragan reprend confiance en Allemagne

Jonathan Barragan a réalisé en Allemagne l’une de ses meilleures courses de la saison, se classant septième de ce neuvième Grand Prix de l’année sur le circuit de Teutschenthal.

La malchance n’a toutefois pas quitté l’Espagnol, qui a souffert d’un genou tout au long du week-end après avoir pris un choc lors d’une séance d’essais. Dixième sur la grille, Jonathan a livré deux courses solides, évitant tous les pièges de cette piste technique et défoncée pour accrocher une dixième puis une sixième place. Les vingt huit points récoltés lui permettent de gagner deux places au championnat, ou il est maintenant huitième.

Sur une piste qui traditionnellement lui réussit, Xavier Boog a vécu un week-end frustrant et a mis du temps à trouver ses marques sur un terrain plus onctueux que de coutume en raison des fortes pluies ayant détrempé le site dans la semaine. Treizième de la course qualificative et treizième de la première manche, Xavier allait réussir un bien meilleur départ dans la seconde mais une petite chute dans le premier tour ruinait tous ses espoirs ; obligé d’attendre que tout le peloton soit passé pour récupérer sa moto au milieu de la piste, il repartait dernier pour aller chercher les quatre points de la dix-septième place.

Jonathan Barragan : « J’avais une bonne vitesse et j’ai pris de bons points, en fait j’ai eu un bon feeling tout au long du week-end. J’aime bien cette piste mais samedi cela a mal commencé quand j’ai failli chuter lors d’une séance d’essais ; j’ai tendu la jambe pour éviter la chute mais c’est le genou qui a pris, il est resté douloureux tout le week-end. Ici le départ est vital, et en première manche j’ai réussi à doubler pour terminer huitième. La seconde manche fut encore meilleure puisque je reviens sixième ; maintenant je vais monter en Belgique préparer les prochaines courses dans le sable, une surface qui généralement ne me réussit pas trop mal. »

Xavier Boog : « Mes résultats ne sont pas à la hauteur de mes espoirs, j’arrivais confiant ici compte tenu de mes résultats passés mais en fait la piste n’était pas comme d’habitude, le sol était beaucoup plus souple et je me suis battu un peu avec elle tout le week-end. Je n’ai jamais été vraiment dans le coup en première manche, et en seconde je suis parti dans le top six mais je suis allé à la faute dans le second tour. La moto était au milieu de la piste et j’ai du patienter avant d’aller la rechercher ; dès lors je ne pouvais que sauver quelques points, au minimum. »

Yves Demaria : « Jonathan a fait un GP plutôt meilleur que d’habitude, disons que c’est correct par rapport aux dernières performances même si je reste persuadé qu’il aurait pu faire un top cinq en seconde manche. Je regrette que nos pilotes perdent tant de temps en début de course, ils n’arrivent pas à se faufiler dans les premiers virages alors que c’est l’instant clé des GP aujourd’hui. On attendait beaucoup plus de Xavier sur un tel tracé, il est passé à côté de ce GP et il va falloir comprendre ce qui se passe afin qu’il puisse franchir un cap et renouer avec les bons résultats. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.