juil
18

MX FIM – GP DE LETTONIE : LES PAROLES DES TEAMS KAWASAKI

TEAM KRT GRAND PRIX DE LETTONIE

Xavier Boog neuvième en Lettonie

Xavier Boog a pris la neuvième place d’une des deux manches du Grand Prix de Lettonie, dixième épreuve du championnat du Monde MX1. Mais une certaine malchance a empêché Xavier et son équipier d’obtenir les résultats attendus par le team.

Ne pardonnant pas la moindre faute tant son revêtement bosselé est exigeant, le circuit de Kegums était cette année encore plus exigeant que d’habitude, le sable étant particulièrement dur et glissant en certains endroits. Neuvième de la course qualificative du samedi, Xavier allait s’élancer dans les dix premiers et terminer la première manche neuvième en ne cédant une place qu’à Ken De Dycker, considéré comme l’un des meilleurs pilotes dans le sable. Mieux parti en seconde manche Xavier n’allait pas passer le cap du premier virage, plusieurs pilotes se touchant au freinage ; victime d’une chute au freinage, puis d’une autre chute un peu plus tard dans un enchaînement, Xavier n’allait pas terminer cette seconde manche.

Son équipier Jonathan Barragan n’avait jamais roulé à Keggums, et sans points de repère l’Espagnol allait avoir un peu de mal à régler sa moto. Pas vraiment satisfait des réglages adoptés pour la première manche, qu’il n’allait pas terminer, Jonathan et le staff technique allait trouver un meilleur compromis pour la seconde manche qu’il terminait en onzième position.

Xavier Boog : « Cela fait quelques semaines que je ne suis pas content de mes résultats, je ne comprends pas pourquoi je n’arrive pas à faire mieux et ce fut encore pareil ce weekend. Je me suis qualifié en neuvième position, et en première manche je suis assez bien parti avant de perdre quelques places dans le premier tour. Je termine neuvième, un résultat qui pourrait en satisfaire beaucoup mais pas moi. Au second départ on s’est touché les roues avec plusieurs pilotes et je suis tombé au premier virage ; je suis reparti attardé, et je suis tombé à nouveau dans un enchainement. Comme je n’avais aucune chance de marquer le moindre point je suis rentré au paddock, on va continuer à travailler pour renverser la tendance lors des prochains GP. »

Jonathan Barragan : « C’est la première fois de ma carrière que je roule ici en Lettonie, et dès la première séance d’essais j’ai eu du mal à avoir un bon feeling avec mes suspensions. On a travaillé sur les réglages, sans que j’arrive à avoir confiance dans ma moto samedi. Dimanche la première manche a été difficile, je me battais avec la moto et à plusieurs reprises j’ai failli chuter si bien que j’ai arrêté, ne voulant pas prendre de risques inutiles. On a continué à faire évoluer les réglages et bien que la piste ait été plus dégradée je me suis senti plus à l’aise en seconde manche. »

François Lemariey : « Les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espoirs, puisque Xavier et Jonathan ne terminent qu’une manche sur deux à la neuvième et onzième place. On va continuer à travailler pour préparer la prochaine épreuve qui se tiendra à Lommel ; nos pilotes savent rouler dans le sable, mais nous allons travailler avec eux pour régler les motos pour ce terrain si spécifique »

GRAND PRIX DE LETTONIE – TEAM CLS MONSTER ENERGY PRO CIRCUIT KAWASAKI

Tir groupé de Tommy Searle et Max Anstie en Lettonie

Tommy Searle et Max Anstie ont fait un joli tir groupé, en se classant troisième et quatrième du Grand Prix de Lettonie à Kegums, dixième des quinze épreuves du championnat du Monde 2012.

C’est la première fois que les deux pilotes CLS Monster Energy Pro Circuit mettaient les pieds sur ce circuit, mais cela n’affecta pas leur résultat samedi en qualification puisque Max se classait quatrième devant Tommy. Moyennement parti en première manche Tommy allait assez vite revenir vers la tête de la course, s’emparant de la seconde place à la moitié du temps règlementaire. Son second départ fut meilleur, mais sur une piste ayant profondément évolué entre les manches il lui fallut plusieurs tours pour arriver en troisième position, trop loin des deux leaders pour espérer mieux. Terminant la journée à égalité de points avec Jeffrey Herlings, vainqueur ici même en 2010, Tommy obtient son septième podium de la saison, en montant sur la troisième marche derrière Roczen et Herlings.

Max Anstie s’est lui aussi très rapidement adapté à ce nouveau tracé, obtenant une excellente quatrième place en qualification. Une performance qui augurait d’un bon week-end, et qui le fut puisque dans les deux manches Max fut toujours dans le groupe de tête, se classant cinquième puis quatrième des courses. Pour la quatrième fois cette saison il échouait au pied du podium final, se classant quatrième du GP ! Un résultat qui lui permet de se rapprocher du groupe de pilotes en lutte pour la place de n°5 mondial, en dépit de son forfait lors du GP d’Espagne.

Tommy Searle : “Encore une troisième place! Je suis content de ce résultat, car la piste était dangereuse en seconde manche et j’avais une grosse ampoule à la main depuis le début de la première manche ; cela a rendu cette course très difficile, mais avec une seconde et une troisième place je prends de gros points pour le championnat. En seconde manche j’ai galéré avec les trajectoires ; cette piste est la plus bosselée que l’on n’ait jamais eue, et ce n’était pas très fun. Je n’avais jamais roulé ici, samedi je me suis assez vite habitué au tracé mais aujourd’hui dimanche c’était facile de chuter et j’ai failli y aller plusieurs fois. Mes départs n’ont pas été fantastiques, je ne sais pas pourquoi je sors mal de la grille ; j’y arrivais dans le passé, et c’est sûr que les courses seraient différentes avec de bons départs. On a un week-end de repos et cela va être bien pour soigner ma main, mais il va falloir également aller rouler dans le sable pour préparer Lommel ; je sais comment rouler dans le sable profond, mais il faut s’entraîner un minimum pour se remettre dans le bain. »

Max Anstie : « C’était une course difficile, il faisait très chaud mais je continue à travailler ma condition et c’est dans le dernier tour de la seconde manche que j’ai signé mon meilleur tour en course, finissant si près de Tommy! Dommage qu’une fois encore je termine quatrième au pied du podium, c’est la quatrième fois cette saison que cela m’arrive ! Je suis vraiment heureux de ma préparation, j’ai prouvé que j’étais résistant sur cette piste défoncée. Certains samedis j’ai un peu de mal à me mettre dans le rythme en découvrant les circuits, mais ici j’ai fait de bonnes choses dès les qualifications. On a encore quelques GP devant nous et mon but est de monter au moins une fois sur le podium. Le prochain GP est en Belgique et j’adore Lommel ; je roule sur ce circuit depuis que je suis petit, et cet hiver j’y ai roulé avec Jeffrey (Herlings). J’aime rouler dans le sable, je me sens plus en forme que jamais et je suis vraiment impatient d’y être ! »

Jean Jacques Luisetti : « Nous sommes vraiment très contents des résultats de nos pilotes, qui font un beau tir groupé. Ils ne sont pas trop bien partis, mais ils n’ont rien lâché et sont bien remontés pour finir troisièmes et quatrièmes du GP ; cela permet à Tommy de reprendre un peu d’avance sur Paulin au championnat, alors que Max est bien installé à la septième place du mondial. Tommy a souffert d’ampoules aux mains mais a serré les dents, alors que Max a une nouvelle fois prouvé qu’il avait une belle vitesse de pointe. Il y a eu quelques tensions ces derniers temps du fait de la présence de son père auprès de lui, mais Max a accepté de reprendre notre programme d’entraînement et on voit, comme en Suède, le résultat. Il est primordial que nos pilotes travaillent dans la sérénité et en osmose avec le team, nous ne ferons aucun compromis sur ce sujet. »

(Communiqués Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.