juin
19

GP D’ESPAGNE – YVES DEMARIA : « IL PEUT ENCORE SE PASSER DES CHOSES.. »..

Yves Demaria : « L’analyse des choses à ce stade du Championnat est encore difficile à faire.. Xavier est je pense le premier à ne pas comprendre ses performances et contre-performances, il effectue ses meilleurs tours lors des 5 dernières minutes, il réalise une belle fin de seconde manche, il claque son meilleur temps dans l’avant-dernier tour de la première manche donc je pense qu’il manque encore de confiance en lui et n’arrive pas à exprimer tout son potentiel.. C’est donc un peu dommage parce que sur la condition physique et sur la vitesse il y a moyen de faire mieux.. 8 Ème et 9 Ème au Championnat, nous ne sommes pas du tout dans les objectifs, il faudrait vraiment un retournement de situation sur la seconde partie de Championnat afin de les atteindre.. Après rien n’est jamais écrit à l’avance, nous ne sommes pas encore à la moitié du Championnat et il peut encore se passer des choses mais c’est vrai qu’à ce jour le bilan n’est pas glorieux.. Xavier restera chez KRT la saison prochaine avec des objectifs revus à la hausse au niveau des résultats sportifs car il n’avait pas été signé pour faire 9 Ème mais clairement pour rouler dans les 5 premiers.. Nous allons tout faire pour rectifier le tir et bien finir la saison car il y a toutefois des points positifs, physiquement c’est correct, techniquement c’est plutôt bien, donc maintenant il faut trouver le petit plus qui va faire qu’il va être présent à chaque course.. On espère pour Jonathan qu’il va réaliser une bonne deuxième partie de Championnat car il est en fin de contrat donc si il veut trouver un guidon pour l’année prochaine, il faut impérativement faire des résultats.. Kawasaki souhaite le garder, nous trouverons donc certainement une solution pour lui.. Ces prochains jours nous irons sans doute rouler un peu dans le sable en Belgique avant le prochain Grand Prix car il fait trop chaud dans le sud de la France.. »..

(Texte : PRE111IERMOTOCROSS, Photo : Kawasaki Europe)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.