juin
06

MOTOCROSS FRANCE (FFM) – CHAMPIONNAT FÉMININ À ÉPINAL : RÉSULTATS





LANCELOT POURSUIT SA DOMINATION
Le 4ème rendez-vous du Championnat de France de Motocross Féminin avait lieu ce week-end à Épinal dans les Vosges. Disputée sous une forte chaleur et sur un tracé compact et poussiéreux, cette épreuve organisée par le MC Spinalien fut rude pour la trentaine de pilotes engagées. Victorieuse des trois précédentes épreuves, la Championne de France en titre Livia Lancelot remporte à nouveau les trois manches. Après avoir signé le meilleur temps des essais chronométrés, la Francilienne s’est concentrée sur les départs pour s’offrir une piste dégagée, une visibilité optimale et la liberté d’imposer son rythme. Cette stratégie lui a permis de contrôler ses principales adversaires à distance et de s’assurer, non sans effort, une nouvelle victoire.

LA CONCURRENCE PROGRESSE
Un peu à l’image de Manon Giroix, pilote 125cc, deuxième des essais chronométrés à moins d’une seconde de Livia Lancelot ou encore de la très aérienne Eléonore Valat, deuxième du général à Épinal, le niveau du Championnat Féminin progresse vite et bien. Avec Justine Charroux et Annabelle Simonet, ces pilotes se livrent souvent de rudes batailles et offrent au public des courses rythmées et spectaculaires. Pour preuve, dans les Vosges en première manche, ce sont Manon Giroix et Annabelle Simonet qui montent sur le podium. En seconde manche, c’est au tour d’Eléonore Valat et de Justine Charroux. Enfin en dernière manche, on retrouve Eléonore Valat et Annabelle Simonet…

La relève est déjà là et les plus jeunes pilotes du Championnat comme Jessie Joineau, Mégane Pernet et Alexandra Adgie poursuivent leur apprentissage et bousculent la hiérarchie dès que possible.

A Épinal, il était cependant difficile pour elles de rivaliser avec les meilleures et de viser un top 5.

Limitées au départ, prises dans le paquet de pilotes et la poussière dès le premier virage, le temps perdu à sortir de « la meute de rideuses » était trop important pour espérer revenir ou se mêler à la tête de course dans ces conditions.

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.