mai
29

YVES DEMARIA : « LE GRAND PRIX DE FRANCE VA NOUS AIDER À TIRER NOS PILOTES VERS LE HAUT.. »..

Multiple Champion de France de Motocross à ses débuts comme Pilote, Yves Demaria savoure aujourd’hui un Titre mais du côté « Entraîneur » cette fois.. Réactions..

PRE111IERMOTOCROSS : Yves, un Premier Titre ; celui de Champion de France Élite ; acquis avec Xavier Boog et le Team KRT, je suppose que tu dois être content ce soir..?

YVES DEMARIA : Oui bien sûr mais ce n’est pas l’objectif prioritaire de la saison, ça restait un objectif pour Xavier et Kawasaki mais il est clair que c’est plutôt bien que ce soit nous qui l’ayons gagné..

PRE111IERMOTOCROSS : Est-ce que tu penses que ça peut permettre à Xavier de se relancer en Mondial avec peut-être la confiance qui lui manquait dernièrement..?

YVES DEMARIA : Je l’espère parce que de la façon dont il a dominé la course aujourd’hui, ça le prouve en tous cas.. Il a besoin de prendre conscience en ses capacités, ce Titre va le « soulager d’un poids » et lui permettre de passer la vitesse supérieur au niveau mondial..

PRE111IERMOTOCROSS : Toi qui a enchaîné ces mêmes titres lorsque tu étais Pilote, qu’est-ce que cela te fait de le vivre aujourd’hui en tant que Coach..?

YVES DEMARIA : C’est toujours bien quand tu gagnes des courses.. Toutefois ce Titre n’a pas la « même saveur » que le Championnat du Monde..

PRE111IERMOTOCROSS : Justement concernant le Championnat du Monde, quelle stratégie allez-Vous adopter, allez-Vous gérer chaque course l’une après l’autre ou alors pour les 2 prochains GP’s il va falloir clairement revenir au contact du Top 5 notamment pour Xavier…?

YVES DEMARIA : Les 3 prochains GP’s vont être 3 étapes très importantes et vont définir la suite du Championnat.. Nous sommes donc un peu dans une obligation de résultats, des résultats qui correspondraient plus au critères d’un Team Usine..

PRE111IERMOTOCROSS : Concernant Jonathan, est-ce que celui-ci n’est pas rentré dans un rôle à « la Andrew Short », c’est à dire celui du Pilote « qui fait le travail » mais qui n’arrive pas à accrocher le Top 3 pour l’instant..?

YVES DEMARIA : Jonathan a été malade 15 jours avant le GP des États-Unis donc ça n’était pas facile pour lui, ensuite au Brésil il est tombé tout de suite en voulant trop bien faire, il a donc besoin de se relancer c’est pourquoi je pense que les 3 courses à venir seront autant pour lui que pour Xavier très importantes parce que cela va définir la deuxième partie de la saison..

PRE111IERMOTOCROSS : Et y’a-t-il une bonne dynamique entre eux, est-ce qu’ils se parlent..?

YVES DEMARIA : Oui il se parlent et communiquent, après ils sont rivaux donc la rivalité existe aussi en termes de résultats.. Quand l’un fait ’8 et l’autre ’9, nous de notre côté nous ne pouvons pas être satisfaits de ce type de situations.. Nous avons besoin de placer nos Pilotes devant, ce n’est pas pour rien si nous avons beaucoup travaillé cet hiver et nos résultats doivent donc être plus cohérents avec le travail fourni durant l’inter-saison.. Nous allons nous servir du Grand Prix de France et de la pression qui en découle puisqu’il se déroule à domicile pour tirer nos Pilotes vers le haut..

PRE111IERMOTOCROSS : Passons aux US et la nouvelle Contre-Performance de Christophe Pourcel hier à Freestone avec 2 abandons dus semble-t-il à un « mal de bras ».. Quel regard portes-tu sur tout ça..?

YVES DEMARIA : On n’abandonne pas une manche parce qu’on a mal aux bras, parce que tout le monde a mal aux bras en début de saison.. C’est vrai que lui est resté inactif très longtemps et manque de compétition, maintenant je pense que même en souffrant de « arm-pump » on peut terminer les manches..

PRE111IERMOTOCROSS : Et pour ce qui est de la Moto, est-ce qu’on est face à une Moto de série « améliorée » ou presque à une Moto d’Usine pour Toi..?

YVES DEMARIA : Je ne me suis pas vraiment penché sur le problème mais je pense toutefois qu’avec des Motos qui ne sont pas 100 % Usine on peut faire de bons résultats quand même.. De là à abandonner 2 fois parce qu’on a mal aux bras ou que la Moto n’est pas au point..

PRE111IERMOTOCROSS : Pour Toi il serait donc plus à court de physique..

YVES DEMARIA : Ca c’est une certitude, à court de physique ou de rythme.. Après, si 15 jours avant une épreuve tu ne sais pas dans quel Team tu vas aller, le problème se situe plus à ce niveau-là à mon avis.. Peut-être que les meilleurs choix n’ont pas été faits au bon moment.. C’est regrettable..

PRE111IERMOTOCROSS : Hypothèse, si demain il arrête là l’Outdoor et qu’il souhaite revenir en Mondial la saison prochaine, est-ce que c’est un Pilote que tu pourrais accueillir au sein du Team KRT..?

YVES DEMARIA : Non, parce que nous n’en n’avons pas les moyens, c’est un garçon qui est « gourmand » et nous n’avons pas les moyens de nous payer un Pilote comme ça.. Actuellement nous avons nos Pilotes, nous travaillons pour ’2012 mais en aucun cas nous ne travaillerions ensemble..

PRE111IERMOTOCROSS : Concernant Marvin Musquin qui se casse un pouce, est-ce que cela signifie un nouvel arrêt dans sa carrière ou peut-on rouler l’Outdoor avec un pouce fracturé..?

YVES DEMARIA : Ca me semble compliqué car le pouce est très important puisqu’on est continuellement en appui dessus donc pour moi ça pourrait être la fin de sa saison.. On m’a parlé d’une fracture ouverte donc sa saison pourrait donc bien s’arrêter là si c’est bien ça la nature de sa blessure..

(Photo : Mediacross, texte : PRE111IERMOTOCROSS)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.