mai
24

GP DE FRANCE DE MOTOCROSS DANS DEUX SEMAINES A ST JEAN

A deux semaines du Grand Prix de France de Motocross
Paulin et Frossard brillent au Brésil

Seconde étape de la tournée Américaine du championnat du Monde 2011 de Motocross, le Grand Prix du Brésil a été marqué par le premier podium de Gautier Paulin (Yamaha) dans la catégorie MX2. De retour au premier plan après un difficile GP des Etats Unis, Steven Frossard (Yamaha) échoue de son côté au pied du podium MX1 tout en s’étant battu pour la victoire dans les deux manches du jour. Des performances encourageantes, à deux semaines du GP de France qui se tiendra les 4 et 5 Juin prochains à Saint Jean d’Angely (Charente Maritime).

Quel spectacle en MX1 !
Une fois encore au Brésil c’est la catégorie reine MX1 (450 quatre temps) qui a assuré le spectacle, les courses étant d’autant plus passionnantes à suivre que Steven Frossard était dans le quator de tête ! Bien que gêné par une blessure au pouce contractée dans une chute aux Etats Unis une semaine plus tôt, Steven a été étincelant ce week-end en menant les premiers tours de la première manche, puis en restant durant les deux manches en bagarre avec Clément Desalle (Suzuki), Antonio Cairoli (KTM) et David Philippaerts (Yamaha). Ces quatre hommes se sont doublé à de multiples reprises au cours des deux manches, deux erreurs de Desalle (une sortie de piste en première manche, puis une chute en seconde) et une de Frossard (un point mort) donnant l’avantage à Philippaerts qui remporte son premier GP de l’année devant Cairoli. A égalité de points avec Desalle, Steven devait laisser la mort dans l’âme le Belge monter sur la troisième marche du podium en raison d’un moins bon résultat en seconde manche.

Philippaerts (19), Frossard (183) et Cairoli (222) ici aux côtés de Boog (121) et Ramon (11) ont été trois des
animateurs du GP du Brésil (Photo P.Haudiquert/Mediacross)

Frossard confiant
Cinquième du championnat, Steven était satisfait au moment de reprendre l’avion pour rentrer en France. « En raison de ma blessure au pouce je n’ai pas pu m’entraîner cette semaine, et j’appréhendais un peu cette blessure avant de monter sur ma moto. En fait il n’y a qu’en seconde manche, quand la piste était bien défoncée que cette blessure m’a gêné ; je me suis crispé sur la moto, de peur de me faire mal, et j’ai eu un peu de mal à tenir le rythme des leaders. Mais cela reste un bon week-end, même si je suis frustré de rater pour la seconde fois après les Pays Bas un podium ! J’espère que ce sera pour Saint Jean ! Dès que je rentre mardi je fonce chez mon kiné pour soigner ce pouce, car je veux être fin prêt pour le GP de France » confiait-il avec le sourire dimanche soir. Animateur d’un championnat MX1 magnifique, qui a vu trois hommes – Desalle, Cairoli et Philippaerts – s’imposer en l’espace de quatre courses, Steven devrait très bientôt ajouter son nom à cette belle liste de vainqueurs.

Quatrième du GP à égalité de points avec le troisième, Steven Frossard est impatient de remonter sur le podium
(Photo P.Haudiquert / Mediacross)

Paulin a son vrai niveau
Handicapé depuis le GP des Pays Bas par une blessure au dos, Gautier Paulin a enfin pu rouler sans douleur ce week-end. Le résultat a été immédiat, puisque l’officiel Yamaha a pris la troisième place de la catégorie MX2 derrière les KTM de Jeffrey Herlings et Ken Roczen. Leader du championnat, Roczen semblait parti pour un nouveau doublé mais la pression mise en seconde manche par son équipier a porté ses fruits, puisque l’Allemand a chuté à deux reprises. Un beau cadeau fait à son jeune équipier, Herlings remportant à seize ans son second GP de l’année ! Troisième des deux manches devant Tommy Searle, Gautier Paulin était satisfait de son week-end. « Cela fait du bien de monter sur le podium, même si j’aurais préféré être sur une autre marche ! Je suis enfin débarrassé de mes problèmes physiques, mais il faut maintenant rattraper le temps perdu car je n’ai pas pu m’entraîner correctement ces derniers temps. Herlings et Roczen sont très rapides, mais en seconde manche j’avais un très bon rythme et je suis resté pas loin d’eux ; je suis pressé de rentrer en France pour retrouver mon ostéo et mon kiné, car je sais que dans les deux semaines à venir je vais avoir beaucoup de travail. Je veux arriver à St Jean en pleine possession de mes moyens, car le GP de France est toujours un moment spécial. »

Gautier Paulin (à droite) monte sur son premier podium de l’année aux côtés de Herlings (au centre) et Roczen (à gauche)
Photo P.Haudiquert / Mediacross

Le pack tricolore en forme
Derrière ces deux ‘locomotives’ actuelles du cross Français, d’autres tricolores ont brillé au Brésil, ce qui est de bon augure avant le GP de France. Huitième en MX1 après avoir roulé longtemps dans le top cinq des deux manches, Xavier Boog retrouve son réel niveau. « Ca fait plaisir de se battre à nouveau pour une place dans les cinq premiers d’un GP ; j’ai commis de petites erreurs qui m’ont fait perdre des places dans chaque manche, mais c’est en roulant devant qu’on franchit des étapes et j’espère que ce GP marque le début de mon retour aux avant postes » rapportait l’Alsacien qui devrait être sacré champion de France le week-end prochain. Septième en MX2, le Corse Christophe Charlier a réussi une belle tournée Américaine et confirme son potentiel. « Depuis peu je travaille avec le même préparateur physique que Steven, et je commence à sentir le résultat de ce travail. J’ai pris de bons départs au Brésil, et dans la seconde manche où je termine sixième je me suis vraiment fait plaisir » analysait l’ancien champion d’Europe. Dominateur l’an passé à St Jean du championnat d’Europe 125 qu’il allait remporter en fin de saison, Jordi Tixier a lui aussi réussit une belle performance au Brésil ; dixième des deux manches, Jordi confirme dès le quatrième GP de sa carrière qu’il est bien l’un des plus prometteurs espoirs du cross tricolore.

Spectaculaire, Jeffrey Herlings est a 16 ans un véritable phénomène (Photo P.Haudiquert / Mediacross)

Plus que deux jours pour réserver
Pour encourager comme il se doit l’Equipe de France, qui pourra encore compter à St Jean sur des valeurs sûres comme Gregory Aranda, Valentin Teillet, Nicolas Aubin, Anthony Boissière ou Loic Leonce, pour ne parler que des pilotes engagés sur l’ensemble du championnat, on ne peut que vous conseiller de réserver votre place à l’avance. En vous rendant sur le site du Motoclub (www.motoclub-angerien.com) avant le 25 mai vous bénéficierez pour tout achat de place de l’entrée gratuite au paddock, les billets étant par ailleurs bien sûr vendus sur place aux entrées.

Classement des championnats avant le Grand Prix de France.
MX2 : 1.Ken Roczen (ALL, KTM), 191 pts ; 2.Jeffrey Herlings (PB, KTM), 177 ; 3.Tommy Searle (GBR, Kawasaki), 156; 4.Zach Osborne (USA, Yamaha), 122; 5.Gautier Paulin (FRA, Yamaha), 120 ; 6.Max Anstie (GBR, Kawasaki), 116 ; 7.Arnaud Tonus (SUI, Yamaha), 108 ; 8.Harri Kullas (FIN, Yamaha), 96 ; 9.Joel Roelants (BEL, KTM), 90 ; 10.Christophe Charlier (FRA, Yamaha), 89 ; 11.Nicolas Aubin (FRA, KTM), 73 ; 12.Jordi Tixier (FRA, KTM), 61 ; etc….

MX1 : 1.Clément Desalle (BEL, Suzuki), 164 pts ; 2.Max Nagl (ALL, KTM), 153 ; 3.Antonio Cairoli (ITA, KTM), 151 ; 4.David Philippaerts (ITA, Yamaha), 138 ; 5.Steven Frossard (FRA, Yamaha), 132 ; 6.Evgeny Bobryshev (RUS, Honda), 110 ; 7.Rui Gonçalves (POR, Honda), 108 ; 8.Jonathan Barragan (ESP, Kawasaki), 94 ; 9.Kevin Strijbos (BEL, Suzuki), 92 ; 10.Steve Ramon (BEL, Suzuki), 90 ; 11.Xavier Boog (FRA, Kawasaki), 77 ; 12.Anthony Boissière (FRA, Yamaha), 60….19.Gregory Aranda (FRA, Kawasaki), 23 ; etc…

Horaires GP 2011

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Un commentaire sur “GP DE FRANCE DE MOTOCROSS DANS DEUX SEMAINES A ST JEAN”

  1. guiz' dit :

    j’ai bien peur que le duo GP de France et nations soit dangereux pour l’une de ces 2 épreuves. Avec la tendance financière atuelle, beaucoup seront obligés de faire le choix entre ces 2 épreuves :(