avr
17

RED BULL X-FIGHTERS À DUBAI : DANY TORRES REMPORTE LA MISE

L’Espagnol Dany Torres a triomphé ce vendredi soir lors de la première étape du Red Bull X-Fighters World Tour 2011 à Dubai. 15 000 supporters étaient présents pour le spectacle de motocross freestyle sur la plage de sable de la luxurieuse métropole du Golfe Persique.

Un palais de sable artificiel devant les gratte-ciel de Jumeirah Beach, des gradins complets, les meilleurs riders freestyle du monde et une victoire surprenante ont été les ingrédients nécessaires pour un bon début de saison. L’Espagnol âgé de 23 ans, Dany Torres, a pu réaliser lors de la finale un meilleur saut que son concurrent et favori le Norvégien Andre Villa et a ainsi pris souverainement la première place. Pour Torres, c’était sa cinquième victoire dans l’histoire des Red Bull X-Fighters, événement qui fait sensation depuis 2001.

Ce qui a été surprenant, c’est que le champion en titre Nate Adams a été battu en demi-finale et a dû se contenter de la troisième place: « La pression était énorme et le niveau très haut. Je me battrai au Brésil. » Le Néo-Zélandais Levi Sherwood mondialement connu pour sa souplesse est arrivé sur sa KTM250SX à la cinquième place derrière l’Australien Blake Williams.

Devant les yeux du cheikh Hamadan Bin Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, le prince de Dubai, les athlètes sur leurs deux roues ont mis les lois de la physique sans dessus dessous avec leurs sauts de 15 mètres de haut et de 30 mètres de long . Les prochaines étapes de la saison auront lieu à Brasilia le 28 mai, à Rome le 24 juin, à Madrid le 15 juillet, à Varsovie le 6 août et à Sidney le 17 septembre.

Classement final : 1er : Dany Torres (ESP), 2ème : Andre Villa (NOR), 3ème : Nate Adams (USA), 4ème : Blake Williams (AUS), 5ème : Levi Sherwood (NZL), 6ème : Eigo Sato (JPA), 7ème : Robbie Maddison (AUS), 8ème : Adam Jones (USA), 9ème : Taka Higashino (JPA), 10ème : Rob Adelberg (AUS), 11ème : Lance Coury (USA), 12ème : Jackson Strong (AUS)

(Communiqué Red Bull, Images Crédit : Joerg Mitter, Daniel Grund, Balazs Gardi, Jorge Ferrari)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.