avr
02

INTERVIEW : LE NOUVEAU CHALLENGE DE JEAN-MICHEL BAYLE



Jean-Michel Bayle et Alexia Barrier sa Compagne ont baptisé ce soir « 1114EVER » dans le port de Monaco.. PRE111IERMOTOCROSS était présent et s’est empressé de poser quelques questions à ce couple de Sportifs assoiffés d’Aventure..

PRE111IERMOTOCROSS : Jean-Michel, Nouveau Challenge pour Toi après le Motocross, la Vitesse, les rallyes auto, aujourd’hui la voile..?

JEAN-MICHEL BAYLE : Oui c’est un peu un petit virage, un nouveau challenge, c’est sympa, c’est autre façon de voir la compétition parce que ça reste quand même de la compétition.. Mais c’est vraiment autre chose et j’avais toujours eu envie de découvrir ce monde, donc là j’ai l’opportunité de le faire..

PRE111IERMOTOCROSS : La mer, la voile, cela t’a pris quand..?

JEAN-MICHEL BAYLE : En fait j’en ai toujours eu envie mais il faut avoir les bonnes opportunités et le bon moment et là cela s’est bien mis en place..

PRE111IERMOTOCROSS : Ta compagne est dans ce milieu depuis plus longtemps semble-t-il..

JEAN-MICHEL BAYLE : Oui oui elle fait de la voile, elle a beaucoup d’expérience..

PRE111IERMOTOCROSS : Quel est l’Objectif pour le moment..?

JEAN-MICHEL BAYLE : L’Objectif est de bien progressé et essayé d’atteindre un bon niveau, nous allons commencés à courir à deux, on espère faire l’AG2R une Transat qui part de Bretagne et qui va jusqu’à Saint-Bart, c’est 20 jours de navigation à travers l’Atlantique, on espère y participer l’année prochaine.. De mon côté j’espère être prêt d’ici 2 ans afin de participer à la Solitaire du Figaro.. Nous avons également créé une Association avec Alexia parce que je l’ai suivie l’année dernière lors de son tour du monde et j’ai trouvé le partage avec les enfants super.. Ils suivaient la compétition.. C’est une autre démarche par rapport à la Moto où tu joues tout perso’, là ce sont plus des moments de partage, faire partager ce qu’on ressent et je crois qu’aujourd’hui la planète en a bien besoin et j’ai vraiment envie de faire partager ça.. Il n’y a donc pas que les compétitions il y a aussi des projets un peu plus scientifiques avec cet aspect de partage avec les enfants..

PRE111IERMOTOCROSS : Tu mets donc peut-être un peu de côté les sports mécaniques..?

JEAN-MICHEL BAYLE : Non, la voiture, le Rallye je le faisais comme une sorte de transition parce que je n’avais pas envie d’arrêter la Moto d’un coup, le Rallye m’a permis de décrocher un peu du sport mécanique « personnel » et je me suis fait bien plaisir pendant 2 ans mais aujourd’hui je n’ai plus vraiment d’ambitions là-dedans.. En Moto je suis de nouveau sous contrat avec jT Racing qui relance la ligne de vêtements, nous avons pas mal de projets, de faire des exhibitions sur certaines courses, je reste donc en contact avec le monde de la Moto mais ce n’est plus mon activité principale..

PRE111IERMOTOCROSS : Parlons justement un peu Moto.. Fabien Izoird qui réalise un Top 14 en Supercross US quel est ton avis sur le sujet..?

JEAN-MICHEL BAYLE : Oui j’ai vu Fabien à Anaheim.. Oui c’est bien, le niveau est tellement élevé là-bas, le gros avantage qu’il a eu c’est qu’il avait entre les mains une Moto compétitive, il a donc pu se mettre dans la peau d’un Top pilote, il a vu la difficulté, il n’a pas pu dire « ouais ma Moto n’est pas dans le coup.. ».. Je pense que c’est bien pour lui, c’est très positif et je pense qu’il en tirera de bonnes expériences.. En même temps Kawasaki avait besoin d’un Pilote qui fasse rouler la Moto car il était hors de question qu’elle reste au garage.. Maintenant on sait très bien que ce n’est pas un Pilote qui a le talent pour gagner un Championnat là-bas mais je pense que c’est bien pour lui et qu’il est content et que ça lui a fait du bien..

PRE111IERMOTOCROSS : Pas mal de Pilotes avant lui ont refusé l’Offre, est-ce qu’on peut comprendre ce type de réactions..?

JEAN-MICHEL BAYLE : Aujourd’hui le problème des Pilotes modernes c’est qu’ils font plus le choix de carrières et d’argent que vraiment des choix sportifs.. Donc forcément il n’y a plus la Passion, la Volonté de faire un résultat à tout prix.. Aujourd’hui c’est faire une carrière, gagner de l’argent et avoir une bonne image, passer à la télé.. Donc forcément on est plus avec les mêmes ambitions et forcément il n’y a pas non plus les mêmes résultats au bout..

PRE111IERMOTOCROSS : Un mot peut-être sur les choix de Christophe Pourcel..?

JEAN-MICHEL BAYLE : Oui, on peut très bien lui appliquer.. Il faut parfois faire des choix sportifs et pas des choix qui sont totalement dans le business pour pouvoir gagner.. Moi je l’ai fait, la première année durant laquelle j’ai roulé aux US j’étais moins bien payé que mon mécanicien mais l’avantage c’est que j’étais sur une Moto qui pouvait gagner, au moins je n’avais pas d’excuses et j’ai gagné 5 courses en étant moins bien payé que mon mécanicien encore une fois..

PRE111IERMOTOCROSS : Jeremy Mac Grath me confiait à Gênes que lorsque tu restes comme ça une demi-saison, une saison sans rouler, on t’oublie vite, tu confirmes..?

JEAN-MICHEL BAYLE : Ah mais oui on t’oublie vite parce que tu n’es plus dans le coup , tu ne roules pas donc les gens pensent que tu es blessé, que tu n’as plus envie de rouler parce qu’un Pilote qui ne roule pas pour les trois quart des gens pensent que c’est parce qu’il n’ a plus envie, surtout si il refuse des offres avec des Motos même si il n’est pas payé.. La Passion première quand tu attaques la Moto c’est de gagner des courses.. Quand t’es gamin tu rêves de quoi, de monter sur le Podium.. C’est pas de gagner de l’argent, c’est pas de rouler avec une belle voiture, c’est pas tout ça, ça, ça vient après.. C’est bien que ça vienne aussi mais ça n’a rien à voir, ce sont deux mondes complètement séparés et quand tu commences à mélanger les deux, tu te trompes de direction et je pense que ce n’est pas bien..

PRE111IERMOTOCROSS : Christophe a mieux réussi que Toi sur un point, Toi tu étais impopulaire aux États-Unis parce que tu pliais leurs Pilotes en course, lui est impopulaire juste à cause de son caractère..

JEAN-MICHEL BAYLE : C’est plus facile.. (rires..) Mais bon chacun sa vie, chacun sa carrière, le tout c’est d’assumer ses choix, si il les assume c’est son problème..

PRE111IERMOTOCROSS : Mais bon clairement cela n’aurait pas été tes choix..

JEAN-MICHEL BAYLE : Non non.. J’aurais aimé le convaincre de faire autrement..

PRE111IERMOTOCROSS : En même temps on se rappelle qu’il a par le passé refusé l’Offre de Roger De Coster chez Suzuki par le biais de son agent..

JEAN-MICHEL BAYLE : Tant pis pour lui c’est pas grave..

PRE111IERMOTOCROSS : Dernière question, Sébastien Pourcel à nouveau blessé, tu penses qu’il est fini..?

JEAN-MICHEL BAYLE : Non, il s’est blessé malheureusement cela arrive souvent.. On a tous des hauts et des bas.. Des bons moments et des mauvais.. Des fois passer par des très mauvais fait qu’on rebondit très haut des fois et d’autres non.. C’est le Sport mécanique et la vie en général..

INTERVIEW D’ALEXIA BARRIER

PRE111IERMOTOCROSS : Alexia, comment arrive-t-on à faire « basculer » comme ça quelqu’un qui est issu des sports mécaniques à la voile qui est un sport complètement à l’opposé finalement..?

ALEXIA BARRIER : Est-ce que vous avez déjà navigué..?

PRE111IERMOTOCROSS : Non mais je suis malade en bateau.. (sourires..)

ALEXIA BARRIER : Ok mais vous savez que 70 % des gens sont malades en mer, mais la mer est un monde fascinant et Jean-Michel a toujours aimé être auprès des éléments naturels il a fait pas mal de montagne, c’est un très bon skieur, et il a toujours rêvé naviguer..

PRE111IERMOTOCROSS : Oui c’était en lui..

ALEXIA BARRIER : C’était en lui, donc on est parti tout naturellement sur mon ancien bateau qui faisait 18 mètres encore plus sportif que « 1114EVER » tirer des bords en Afrique du Sud et puis à Monaco ensuite, et il est tout à fait à l’aise et comme c’est un grand sportif et quelqu’un de très talentueux comme on le sait, je pense qu’il pourrait bien un jour dépasser le « Maître », sans doute bientôt d’ailleurs.. Il navigue super bien il apprend vite.. Évidemment ce n’est pas dans les mêmes valeurs que dans la Moto car la Voile est un sport « propre », le Motocross on pollue un peu, il faut que tout le monde se fasse plaisir.. Le tout c’est de respecter l’autre, de respecter la nature tant qu’on le peut..

PRE111IERMOTOCROSS : Ce n’est donc pas incompatible..

ALEXIA BARRIER : Ca n’est pas du tout incompatible.. Et puis les Motos électriques arrivent..

PRE111IERMOTOCROSS : Au début il y a des ambitions ensemble mais aussi certaines individuelles..

ALEXIA BARRIER : On espère courir ensemble l’année prochaine sur la Transat AG2R, c’est quand même un gros Challenge sportif, le Figaro c’est très physique et Jean-Mi’ a gardé une hygiène de vie de sportif et je pense qu’il a tous les atouts pour arriver à ses fins..

PRE111IERMOTOCROSS : Comment arrive-t-on à financer de tels projets en ’2011 en pleine crise économique..?

ALEXIA BARRIER : On arrive à trouver des sponsors difficilement comme dans tous les sports mais on a peut-être une image un peu plus « valorisante » que beaucoup d’autres sports, je ne citerai pas le Foot.. Nous sommes un Sport propre, nous faisons rêver des gens, il y a beaucoup de personnes pour qui la mer est un lieu fascinant, nous avons également des projets pédagogiques pour les enfants, nous ne naviguons pas « que » pour nous mais également pour des scientifiques, pour des projets éducatifs et toutes ces valeurs font que nous allons trouver des sponsors prochainement.. Toutefois ce n’est pas encore fait..

PRE111IERMOTOCROSS : Il y a aussi un lieu avec Monaco..

ALEXIA BARRIER : Tout à fait.. J’ai fait de mon côté mes classes à Monaco à l’âge de 15 ans, j’ai commencé la compétition au Yacht Club de Monaco et l’an dernier lorsque je suis parti de Monaco j’avais le soutien du Souverain et de son association et également du Musée Océanographique de Monaco et je travaillais pour l’Agence des Énergies Atomiques de Monaco parce que je ramenais des échantillons d’eau pour eux.. Monaco a une grande histoire navale avec le Prince Albert 1ER qui est le trisaïeul du Souverain Albert de Monaco qui est un Prince navigateur et explorateur.. D’ailleurs lorsqu’on regarde une mappemonde monde il y a beaucoup d’endroits auxquels il a donné un nom par exemple au large des Açores.. Cet homme m’a aussi beaucoup inspiré, le Prince Albert 1ER est pour moi un Visionnaire..

PRE111IERMOTOCROSS : Au niveau des Objectifs il y a clairement une montée en puissance qui est souhaitée quand même..

ALEXIA BARRIER : Se faire Plaisir.. Comme Jean-Mi’ a vécu sa Carrière en Moto, il ne s’est jamais dit « je vais être Champion du Monde » il s’est dit « Je vais me faire plaisir et essayer de donner le meilleur de moi-même.. ».. On continue donc dans le même esprit et on verra bien ce que ça donnera..


Plus d’infos sur cette Aventure en cliquant ICI..

(Photos et texte : PRE111IERMOTOCROSS Reproduction Interdite)

A voir aussi :

Un commentaire sur “INTERVIEW : LE NOUVEAU CHALLENGE DE JEAN-MICHEL BAYLE”

  1. mxgil dit :

    quel chance de pouvoir croiser jmb,c’est l’avantage d’habiter pas loin de monaco,sympa l’itw,concernant sont deal avec jt en gros que vas t’il faire pour eux ?
    il ce donne 2 ans pour participer a la solitaire du figaro,j’imagine l’objectif(podium)au dire de ca compagne il serait déja tres doué ,m’étonne de lui
    merci jf*