mar
21

TEAM NGS CHAMPIONNAT ELITE ROMAGNE

Charles au pied du podium

Disputée sur le circuit de Romagné, la seconde épreuve du Championnat Elite a apporté plus de satisfactions que la première dans le team NGS, qui a vu ses deux pilotes marquer des points dans les deux manches et Charles se rapprocher du podium MX2.

La terre souple et onctueuse de Romagné n’avait rien à voir avec celle se Sommières, et tant Charles Lefrançois qu’Alexis Gaudrée se sont sentis plus à leur aise dans les prairies Bretonnes ! Quatrième temps de la séance qualificative, Charles a moyennement exploité sa bonne place sur la grille de départ puisqu’on le pointait quatorzième au premier pointage ; naviguant durant les trente cinq minutes de la course entre la quinzième et la treizième place, il se classait finalement treizième et quatrième pilote MX2. Seulement vingt troisième en début de seconde manche, Charles reviendra au seizième rang et prend la quatrième place du jour en MX2, remontant à la septième place du championnat. Septième temps des qualifications à une seconde de son équipier, Alexis s’élançait en dix septième position en première manche et n’allait rien lâcher pour arracher les trois points de la dix huitième place. Nettement moins bien parti en seconde manche et vingt septième en début de course, il finira par arracher un nouveau point qui l’amène à la huitième place du championnat après deux épreuves. Le team va maintenant reprendre la route du Sud, la troisième épreuve du championnat ayant lieu à Pernes les Fontaine (Vaucluse) le week-end prochain.

Bruno Losito : « Le championnat a maintenant réellement démarré, et on peut aujourd’hui mesurer le chemin parcouru et celui qui reste à faire. Chaque course nous apprend beaucoup, que ce soit au niveau des pilotes, de la vie du team qui comprend beaucoup de nouvelles personnes, ou sur des points purement techniques. A Romagné ni Alexis ni Charles n’ont réussi leurs départs, et dans une formule Open qui réunit 250 et 450 c’est rédhibitoire. En première manche Charles a reçu une pierre au visage, s’entaillant la lèvre et cette blessure l’a un peu déstabilisé; il a manqué de vitesse en course, il sait que j’attends mieux de lui et il nous reste deux épreuves Elite et cinq semaines avant l’ouverture du championnat d’Europe aux Pays Bas. De son côté Alexis a connu un petit problème de fourche en première manche, et en seconde il n’a pas eu de bonnes sensations avec son pneu avant ; il manque encore de feeling avec la 250 quatre temps, ce qui n’a rien de surprenant puisqu’il roulait encore en 125 voici peu, et il a encore des paliers à franchir au niveau du pilotage. Il est volontaire et travailleur, le but est maintenant d’affiner son style de pilotage pour qu’il puisse mieux exploiter sa moto. »

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.