mar
09

MOTOCROSS ÉLITE A PERNES LE 27 MARS

Championnat Elite de Motocross à Pernes les Fontaine le 20 Mars

Gregory Aranda aux commandes !

Le coup d’envoi du Championnat de France Elite de Motocross a été donné le week-end dernier à Sommières (Gard), et a trois semaines de son passage dans le Vaucluse les meilleurs tricolores ont offert un beau spectacle dont est sorti vainqueur Gregory Aranda.

Aranda triomphe
Très en verve l’an passé en début de saison, avant qu’une série de blessures ne vienne mettre un coup d’arrêt à son parcours, Gregory Aranda a frappé un grand coup en dominant à Sommières quelques uns des meilleurs pilotes mondiaux comme Jonathan Barragan, Sébastien Pourcel ou Xavier Boog. Evoluant sur ses terres, le pilote Kawasaki Bud a impressionné l’assistance et confirmé sa nouvelle approche de la compétition. « L’an passé j’avais débuté ma saison par des coups d’éclat, mais j’ai fait plusieurs erreurs qui m’ont couté cher, comme cette chute à Pernes. Cette année j’y vais crescendo, sans prendre trop de risques car je veux faire enfin une saison sans me blesser ; à Sommières j’étais particulièrement motivé, et malgré un mauvais départ en première manche je suis revenu jouer la victoire avec Barragan. Ce fut un bon week-end, et je vais aborder les prochaines épreuves avec la même approche » confiait le protégé de Jacky Vimond a sa descente du podium. Greg est avec Xavier Boog le favori du championnat, dans la mesure ou ni Sébastien Pourcel, ni Jonathan Barragan ne disputeront toutes les épreuves du fait de leurs engagements en Angleterre ou en Espagne.

Gregory Aranda, premier leader de l’Elite 2011. Photo P.Haudiquert / Mediacross

Un anglais qui détonne
L’autre garçon qui s’est mis en évidence à Sommières est le jeune Britannique Tommy Searle, vice champion du Monde de Motocross. Après deux saisons aux Etats Unis il fait son retour en Europe au sein du team Marseillais CLS Kawasaki, et fait partie de la poignée de favoris au titre Mondial MX2. Dans un championnat ou pilotes 250 et 450 sont regroupés en une seule catégorie, Tommy a été hyper brillant en s’insérant dans le top six des deux manches et en dominant sa catégorie. Il fera comme son équipier Max Anstie l’impasse sur l’épreuve de Romagné dans dix jours, mais sera au départ de la course de Pernes. « Avec nos 250 il est difficile de rivaliser avec les 450 au départ, mais j’ai pu voir que nous avions sans doute la meilleure 250 qui soit en virant à chaque fois parmi les cinq premiers. Un souci avec une pierre coincée dans mon sélecteur m’a fait perdre du temps en première manche, mais je suis content du résultat d’autant qu’il n’était pas question de prendre de risques. Nous sommes là pour préparer les Grands Prix, je suis content de ma vitesse et dans deux semaines à Pernes cela devrait aller encore plus vite, à deux semaines de l’ouverture du Mondial » rapportait le Britannique qui partage son entraînement entre les sables Belges et les pistes du Sud de la France. Dans cette catégorie MX2 son principal rival devrait être Nicolas Aubin (KTM HDI), qui a manqué de réussite en cassant son allumage avant même le départ de la première manche. Dauphin de Searle dans la seconde, le protégé de Mickael Pichon a une revanche à prendre dans les prochaines épreuves.

L’Anglais Tommy Searle a survolé la catégorie MX2 à Sommières. Photo P.Haudiquert / Mediacross

Une nouvelle formule qui plait
Sommières était une première, puisque l’épreuve inaugurait la nouvelle formule du championnat Elite, concentrée sur une seule journée. Il n’y a en effet plus d’essais le samedi, tout se passant le dimanche avec les essais libres puis chronométrés le matin, et les deux manches l’après midi. Cette formule a été louée par les organisateurs et les pilotes, et a donné pleine satisfaction. « Pour le club organisateur il y a moins de soucis du fait que les bénévoles et officiels ne sont mobilisés que sur une journée, et la maintenance de la piste est facilitée puisqu’elle est parfaitement préparée le dimanche matin. Les pilotes sont venus beaucoup plus nombreux que les années précédentes avec cette nouvelle formule, et les tops pilotes qui se plaignaient de rouler plus longtemps en Elite qu’en Grands Prix ont apprécié ; les courses ont été également plus animées, car les pilotes n’ont plus que deux manches pour faire la différence, alors qu’avant ils devaient gérer leur effort sur trois courses. A Sommières la bagarre pour la victoire a duré jusqu’au dernier tour de chaque manche, ce qui ne s’était que rarement vu ces dernières années » témoigne un observateur avisé. Affaire à suivre le 20 mars à Romagné en Bretagne, puis le 27 à Pernes bien sûr !

Premier départ de l’année et avantage aux pilotes 450 avec Thomas Allier (20), Florent Richier (25), Sébastien Pourcel (90), Jonathan Barragan (897),Gregory Aranda (20) et Cyrille Coulon (5) qui encadrent la 250 de Tommy Searle (100). Photo P.Haudiquert / Mediacross

(Communiqué & Photos : Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.