mar
28

CHAMPIONNAT ÉLITE À PERNES : LES RÉACTIONS DES TEAMS KAWASAKI

TEAM KRT CHAMPIONNAT ELITE PERNES

Xavier prend les commandes

En prenant le meilleur sur Gregory Aranda dans les deux manches de la troisième épreuve du championnat Elite à Pernes, Xavier Boog réalise une bonne opération puisqu’il hérite de la plaque rouge de leader du championnat. Pendant ce temps Jonathan Barragan continue à dominer le championnat d’Espagne, dont il a remporté les deux manches du week-end.

Il faisait bien mauvais temps ce week-end dans le Vaucluse, la pluie ayant perturbé le bon déroulement du meeting de Pernes. Boueuse en première manche puis plus roulante en seconde du fait que la pluie est cette fois tombée sans discontinuer, la piste était piégeuse et il fallait trouver le bon consensus pour être à la fois rapide et ne pas prendre de risques. Auteur de deux très bons départs, ce qui reste essentiel dans ces conditions, Xavier n’a guère tardé à prendre la tête de la course dans chacune des deux manches ; forçant la cadence en début de course pour creuser un petit écart avec ses rivaux il s’appliquera ensuite à gérer cet avantage. Vainqueur de la première manche avec une petite dizaine d’avances du Paulin, il était bien parti pour récidiver dans la seconde quand un attardé provoquait indirectement sa perte ! Changeant de trajectoire pour le doubler Xavier allait en effet caler, perdant suffisamment de temps pour que Paulin le double et n’empoche la victoire de manche et du général. Second de l’épreuve devant Aranda, Xavier compte désormais onze points d’avance sur ce dernier avant l’épreuve de Gueugnon le week-end prochain.

Pour Jonathan Barragan les choses continuent à se dérouler au mieux sur son sol natal, puisqu’il a signé ses 5 et 6èmes succès partiels dans la troisième épreuve du championnat d’Espagne, qui se disputait sur l’île de Ténériffe. L’Espagnol qui a également brillé à Sommières voilà deux semaines est lui aussi fin prêt pour l’ouverture du mondial, une course que Sébastien Pourcel pourrait aborder affaibli. Quatrième de la première manche du championnat d’Angleterre à Canada Heights, Sébastien a en effet chuté en seconde manche et doit passer des examens médicaux en ce début de semaine.

Xavier Boog : « J’aurais préféré que les conditions restent comme celles de ce matin, la piste était superbe et la pluie a un peu tout gâché et c’est dommage pour le club et les pilotes. J’ai réussi à prendre de bons départs dans les deux manches et je suis rapidement passé en tête des courses, dommage que j’ai fait une petite erreur qui me coute la victoire en seconde manche. J’ai calé après avoir voulu doubler un attardé peut être un peu vite, et j’ai perdu trop de temps à redémarrer, dommage. Je me sens bien préparé pour les GP, sur les six départs que j’ai pris ces dernières semaines je me suis retrouvé cinq fois en tête au premier tour et c’est important pour les GP. Physiquement j’ai rattrapé le retard pris après Valence, je n’ai plus de soucis avec les bras et je vais arriver en confiance à Sevlievo »

Roger Pourcel : « Xavier nous a fait plaisir aujourd’hui, il est très consistant et je pense qu’il est prêt à gagner ses premières manches. Le travail fait cet hiver sous la direction d’Yves Demaria porte ses fruits, il a fallu un peu de temps à Xavier pour s’habituer à ces nouvelles conditions de travail mais aujourd’hui nous voyons le résultat et sommes contents de ces choix. »

Yves Demaria : « Globalement ce fut un week-end très satisfaisant, le résultat est encourageant même si Xavier aurait pu quitter Pernes avec deux succès au lieu d’un. On a encore bien travaillé cette semaine, Xavier souhaitait qu’on bosse sur les départs et aujourd’hui il est parti deux fois devant, et a pris du plaisir sur la moto malgré les conditions météo. C’est un garçon qui a des capacités énormes, sur certains circuits il sera en mesure de gagner des manches et nous avons tous hâte d’être en Bulgarie pour le premier GP. »

TEAM CLS MONSTER ENERGY KAWASAKI PRO CIRCUIT : CHAMPIONNAT ELITE PERNES

Ultime préparation pour le Mondial

Le team CLS Pro Monster Energy Kawasaki Pro Circuit avait inscrit l’épreuve de Pernes les Fontaines à son calendrier de préparation, sans imaginer que cette course dans le Sud se disputerait sous la pluie et dans la boue! Ce fut un bon entraînement en vue des GP, Tommy Searle terminant la seconde manche sur le podium du jour.

Jamais encore depuis le début de saison Tommy Searle et Max Anstie n’avaient eu l’occasion de rouler dans de telles conditions, et la consigne était d’éviter de se blesser car dans ces conditions tout peut arriver ! Sans réel enjeu pour eux puisqu’ils ne disputent pas l’intégralité du championnat Elite, cette course a avant tout permis au team de se roder dans ces conditions de course qui se retrouveront un jour ou l’autre dans l’un des quinze GP de la saison. Très mal partis en première manche au milieu des 450, Tommy et Max seront de vraies statues de boue dès la fin du premier tour ; Tommy ne tardera guère à rentrer au parc, alors que Max verra le drapeau à damiers et prendra une anonyme vingtième place après s’être arrêté pour changer de lunettes. La pluie redoublant pour la seconde manche, les conditions de course étaient paradoxalement meilleures et cette fois Tommy et Max faisaient un excellent départ, avant que Max ne soit bloqué par une chute de Loic Larrieu au premier virage. Très en verve Tommy va faire une course remarquable, se battant en tête de la course avec Boog et Paulin avant d’être retardé par un petit problème et de lâcher du lest pour se contenter d’une brillante troisième place. Parti dans le paquet après avoir perdu du temps au départ, Max devra s’arrêter changer de lunettes et repartira avec un tour de retard dans la roue de son équipier, tenant sa cadence pour se classer quatorzième. Tout le team est au repos le week-end prochain, avant de prendre la route de la Bulgarie pour le premier GP de la saison.

Tommy Searle : « Cette course n’était pas importante pour moi, et compte tenu des conditions météo je n’ai pas voulu prendre le moindre de risque; si c’était un GP cela aurait bien sûr été différent, mais je ne voulais pas prendre le risque de gâcher ma saison sur une course de championnat de France qui n’est pas dans mes objectifs. Le départ était crucial ici et j’ai justement réussi mon second ; je roulais dans le trio de tête quand j’ai reçu une projection de boue dans mon levier d’embrayage. Je ne pouvais plus modifier la garde, j’ai essayé à plusieurs reprises et à un moment je perdais jusqu’à six secondes au tout ; dans certains virages je devais me mettre au point mort, j’ai fini la course dans ces conditions. Maintenant je vais rentrer passer une dizaine de jours en Grande Bretagne, pour finaliser ma préparation pour les GP. Je suis confiant, je me sens prêt, je sais ce que je peux faire et en Bulgarie je roulerais avec le paquet de tête, pour jouer la victoire. »

Max Anstie : « C’était plutôt humide aujourd’hui, aux essais chronométrés j’étais juste derrière Tommy ce qui était mon objectif. En première manche c’était boueux, j’ai fait ma course sans me soucier des autres, de toutes façon on ne voyait pas les numéros des autres motos ! A un moment j’ai du stopper pour changer de lunettes et j’ai perdu beaucoup de temps, mais c’était important de rouler jusqu’au bout dans ces conditions. J’ai pris un très bon départ en seconde manche, mais au premier virage un pilote KTM est tombé devant moi et j’ai perdu beaucoup de temps pour l’éviter. Je me suis retrouvé en queue de peloton et rapidement j’ai du m’arrêter pour prendre de nouvelles lunettes ; j’ai attendu les leaders et pris leur roue avec un tour de retard, et j’ai fait toute la course derrière Tommy qui termine dans le top trois. Les conditions de course étaient différentes de celles que nous avons rencontrées depuis le début de l’année, c’était un bon entrainement avant les GP. Je me sens prêt pour les GP, au niveau physique je dirais que je dois être à 80% de mon potentiel pour débuter le mondial, en juin je serais à 100%. »

Jean Jacques Luisetti : « Nous sommes venus ici avant tout pour faire des tests, et compte tenu des conditions nous avions briefé nos pilotes avant la course : interdiction de prendre des risques. En première manche tous deux ont pris un mauvais départ et perdu toutes chances ; en seconde manche Tommy est parti dans le bon paquet et dès lors il s’est battu pour la seconde place, jusqu’à ce qu’il connaisse un souci avec un paquet de boue qui est venue se coincer au niveau du levier d’embrayage. Tous deux repartent d’ici entiers et nous en sommes heureux, ils sont prêt pour Sevlievo. Pour la seconde fois après Hawkstone Park Ben était avec nous, il a encore une fois donné beaucoup de conseils à ses équipiers et je dois dire qu’il amène beaucoup de sérénité dans le team. Il récupère bien et sera bientôt sur sa moto, nous ne lui mettons aucune pression. »

(Communiqués Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.