jan
07

YVES DEMARIA : « JE CROIS EN SÉBASTIEN POURCEL, EN SES CAPACITÉS.. »..

À l’aube d’une saison ’2011 qui s’annonce passionnante, PRE111IERMOTOCROSS souhaitait en savoir plus sur le Coaching D’Yves Demaria au sein du Team Kawasaki KRT, nous lui avons donc posé quelques questions..

PREMIERMOTOCROSS : Yves, as-tu déjà commencé l’entraînement du Team Kawasaki KRT, as-tu prévu un programme..?

YVES DEMARIA : Pour commencer, nous devons déjà bien aider les Pilotes à récupérer de ce qu’ils ont vécu en ’2010 et ensuite à bien se préparer physiquement pour ’2011.. En ce qui concerne Jonathan Barragan, il est parti aux États-Unis s’entraîner, cela fait des années qu’il pratique de cette manière, il avait envie de le faire à nouveau cette année, on lui a donc laissé la possibilité d’aller là-bas.. Pour ce qui est de Xavier Boog et de Sébastien Pourcel ils ont déjà commencé à s’entraîner depuis le début décembre, ils sont arrivés en janvier avec une bonne forme et nous avons commencé à travailler ensemble tranquillement..

PREMIERMOTOCROSS : As-tu eu ton mot à dire cette inter-saison sur le fait qu’ils aillent ou pas comme cela avait été le cas (avec à la clef une blessure..) pour Sébastien rouler des Motocross ou Supercross un peu « exotiques »..?

YVES DEMARIA : Oui j’ai mon mot à dire maintenant il n’y avait pas vraiment de Supercross de programmés, Xavier aurait aimé faire quelques courses mais cela tombait mal car nous avions à réaliser tout le testing des Motos pour ’2011.. Donc le sujet a été vite clos.. Cela leur a permis de se ressourcer et de commencer la saison dans de bonnes conditions et de soigner les petits bobos qu’on peut accumuler sur une année autant pour l’un que pour l’autre..

PREMIERMOTOCROSS : Vous allez donc lentement monter en pression je suppose question entraînement..?

YVES DEMARIA : Nous sommes déjà rentré dans le vif du sujet en ce qui concerne la Préparation d’un Pilote de Grands Prix de Motocross, les nouvelles Motos vont arriver fin janvier début février on poursuivra donc le testing afin d’être prêts début avril pour l’ouverture du championnat.. Les Objectifs prioritaires pour le Team KRT sont d’obtenir les meilleurs résultats en Mondial et ce avec nos 3 Pilotes..

PREMIERMOTOCROSS : Tu penses travailler plutôt quoi l’endurance ou la puissance..?

YVES DEMARIA : Nous travaillons tous les aspects physiques, nous avons mis en place une structure qui j’espère sera performante avec Didier Rochette qui s’occupera un peu de la préparation en utilisant mon vécu, nous essayons donc d’adapter les programmes en fonction des besoins des Pilotes afin que tout le monde monte en régime petit à petit et surtout soit performant sur l’ensemble de la saison.. Aujourd’hui on prépare le corps de nos athlètes de la meilleure façon possible pour que 1° on évite les blessures et 2° on soit compétitif..

PREMIERMOTOCROSS : Oui parce que les 3 Pilotes ont soufferts de blessures ces derniers mois/années et chacun à des niveaux différents plus ou moins importants comme Barragan et Seb’ peut-être moins Xavier..

YVES DEMARIA : Si même Xavier s’est blessé au genou à Lommel au mois d’août où il était au top de sa saison, ça lui a d’ailleurs coupé un peu les ailes pour finir l’année en apothéose.. Aujourd’hui tous les petits bobos sont effacés, Seb’ avait de gros problèmes aux épaules il travaille énormément pour récupérer à 100 %, à partir de là dès qu’on se sent mieux physiquement on est plus performant sur la Moto également..

PREMIERMOTOCROSS : Le Team KRT sera à Valence ou à Mantova..?

YVES DEMARIA : Nous serons à Valence.. Nous aurions pu être à Mantova puisque des Partenaires nous ont demandé d’être présents là-bas mais nous allons rester en France.. Nous sommes français, notre Team est français en plus le Moto Club de Valence a toujours joué le jeu avec le Team, Valence se bouge beaucoup afin de créer l’Évènement, nous serons donc présents là-bas..

PREMIERMOTOCROSS : Comment cela se passe avec Barragan, vous parlez quoi espagnol, français anglais..??

YVES DEMARIA : Il parle italien, espagnol et anglais c’est donc un mix de toutes ces langues.. C’est un garçon facile qui ne se met pas la pression, on communique un petit peu en anglais et aussi en italien puisque j’ai la chance de parler cette langue, cela m’aide donc beaucoup..

PREMIERMOTOCROSS : Et dans quel état d’esprit se trouve Sébastien Pourcel car le fond de l’idée c’est que vous avez eu une longue discussion et que tu souhaites lui éviter les problèmes que tu as rencontré dans ta Carrière non..?

YVES DEMARIA : Moi je suis là pour aider Seb’, je suis là pour aider Xavier, je suis là pour aider Barragan je n’ai pas de « favori » en tant que tel mais c’est vrai que Seb’ est quelqu’un de très attachant et lorsqu’il a été question d’un 3 Ème Pilote chez kawasaki, j’ai insisté pour que ce soit Sébastien parce que je crois en ses capacités.. Je pense que c’est un garçon qui a souffert, il faut lui laisser sa chance.. Pour moi c’était important qu’il soit opérationnel..

PREMIERMOTOCROSS : Comment on est « Coach », comment être parfois « tolérant » et d’autres fois « plus cassant » par rapport au performances et contre-performances de son Pilote..?

YVES DEMARIA : C’est la première année durant laquelle je vais être Coach directement employé par un Team c’est déjà différent, je suis employé par le Team KRT afin d’apporter mon Expérience j’ai donc des comptes à rendre, nous avons besoin de résultats, Kawasaki en MX1 cela fait des années qu’ils font des podiums en fin de saison, nous allons donc tout mettre en oeuvre pour que nos Pilotes roulent le mieux possible.. On leur donnent en tous cas les moyens de réussir, nous travaillons tous dans la même direction et j’espère que nous allons arriver à atteindre nos Objectifs..

PREMIERMOTOCROSS : Et si l’optique selon laquelle un Pilote au cours du championnat est mieux placé pour remporter le Titre arrive, y’aura-t-il des consignes de course afin d’aider celui-ci ou il faudra également placer les autres Machines du Team..?

YVES DEMARIA : Si nous avons la possibilité de gagner un Championnat du Monde avec l’un des 3 et que les deux autres ne peuvent pas l’être, effectivement il y aura des consignes afin de l’aider comme dans tous les Teams, je l’ai vécu en tant que Pilote.. Mais aujourd’hui on en est pas là, nous n’avons pas débuté le championnat ne tirons donc pas de plan sur la comète, on espère bien entendu qu’un de nos Pilotes soit en mesure de remporter le Titre, mais on veut surtout avoir les meilleurs résultats possibles avec nos 3 Pilotes.. C’est beaucoup de travail, beaucoup d’investissement de la part de Kawasaki et du Team d’avoir 3 Pilotes, il faut donc tout faire pour que ceux-ci soient le mieux placés possible.. J’ai signé pour 2 ans avec KRT, les contrats se font et se défont mais pour moi les contrats ne sont pas le plus important, c’est l’Objectif qu’on a ensemble qui prime.. J’ai besoin d’avoir une motivation , de la confiance et que les Pilotes adhérent à ce que je leur demande..

PREMIERMOTOCROSS : En ce qui concerne Roger Pourcel, va-t-il de son côté totalement arrêter de s’impliquer dans la carrière de Seb’ ou gardera un oeil dessus et dialoguera avec Toi..?

YVES DEMARIA : Roger n’est jamais trop intervenu dans la carrière de ses enfants.. Il les a aidé à aller au plus haut, cela fait quelques années qu’il a pris le recul nécessaire, la relation « Père – Fils » était peut-être en bout de course.. Moi je suis là afin d’apporter le maximum de choses, maintenant Roger fait partie des 2 Directeurs de l’Équipe, il a donc son mot à dire.. Mais il est certain que la relation « Père – fils-Employé » n’est pas facile non plus donc que je sois là lui permet de « libérer » un peu la pression qu’il aurait pu mettre..

PREMIERMOTOCROSS : Après l’Enduro, Le Moto GP tu reviens quand même finalement au Motocross tes premiers amours..

YVES DEMARIA : Il semble que cela se passe toujours comme ça.. (Sourires..) En tous les cas c’est un Grand Honneur de pouvoir revenir dans de très bonnes conditions..

(Photos : Mediacross & Fédération Moto Espagnole, Texte : www.Yves-Demaria.Com)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.