jan
26

ALEXIS GAUDREE ET LE TEAM NGS AU TOUQUET CE WEEK END

Alexis Gaudrée et NGS débutent la saison au Touquet

Pour le team NGS la saison va débuter un peu plus tôt que d’habitude, puisque Alexis Gaudrée roulera ce week-end au Touquet. La célèbre classique Nordique accueillera comme toujours des centaines de milliers de spectateurs, et des centaines de pilotes qui partiront à l’assaut des sables de la côté d’Opale. Parmi eux Alexis Gaudrée, engagé dans la course des jeunes qui se disputera samedi matin.

Pour donner une réelle chance aux jeunes pilotes roulant sur des 250, les organisateurs ont l’an passé créé cette épreuve juniors qui se disputera sur le même circuit mais sur une durée d’une heure trente. Alexis avait brillé l’an passé dans cette épreuve, et c’est avec plaisir que le nouveau pilote NGS y retourne cette année. « Pour mes partenaires personnels cette épreuve est importante, et quand j’ai intégré le team NGS cet hiver nous en avons discuté avec Bruno qui a donné son feu vert pour que j’y participe à nouveau. Nous avons roulé et mis au point la moto dans la région Havraise, et aujourd’hui je me sens prêt pour cette course. Physiquement cela fait maintenant plusieurs mois que je travaille avec Bruno, et côté moto nous avons peaufiné les réglages si bien qu’aujourd’hui je me sens super bien sur la Honda» confie Alexis qui a quitté la Sarthe en début d’année pour rejoindre la région Havraise cet hiver. Découvrant à 17 ans la vie d’équipe, l’entraînement avec un équipier et un programme physique de sportif de haut niveau, Alexis met cette année le pied chez les ‘pros’ après avoir fait ses classes chez les juniors. « L’an passé ma saison a été perturbée par plusieurs blessures, mais aujourd’hui je suis bien remis. Travailler avec un équipier comme Charles Lefrançois est motivant, on va plus facilement à l’entraînement et on a une base de comparaison pour se situer et jauger sa progression. Cette saison mon premier objectif est de bien rouler, je ne sais pas me situer vis-à-vis des autres pilotes de l’Elite ou de l’Europe. Après quelques épreuves on y verra plus clair et je pourrais me fixer des objectifs. En ce qui concerne le Touquet je sais que je peux jouer la victoire, puisque l’an passé j’ai mené la course pendant une heure dix jusqu’à ce que je casse mon frein arrière. Ce qui est compliqué dans cette course c’est de faire la différence avec ses rivaux, car nous sommes les premiers à rouler sur le circuit qui n’est pas encore trop défoncé puisque personne n’a roulé dessus » poursuit Alexis.

Alexis a découvert le sable du Pont de Normandie avant celui du Touquet (Photo Arnaud Haudiquert / Mediacross)

Pour Bruno Losito qui a relancé sa structure NGS avec un programme Européen cette fois, c’est un véritable bonheur de repartir avec un tandem de deux pilotes et des objectifs plus ambitieux qu’en 2010. « L’atelier revit, mes deux pilotes sont motivés et enthousiastes, et depuis que nous avons décidé de revenir en championnat Elite et d’Europe je ne vois pas le temps passer. Le Touquet reste une épreuve très médiatique et un bon résultat d’Alexis serait une bonne chose pour lui et pour nous. Je sais que cette course est importante pour Honda, et dans la mesure où les liens se sont resserrés ces derniers temps avec Honda France nous nous devions de représenter la marque au Touquet. J’ai toujours porté avec fierté les couleurs Honda ces dernières années, et les sentir derrière nous est une motivation complémentaire. Ils nous prêtent des motos par l’intermédiaire des concessionnaires Red Style et Campenéac moto, c’est important pour nous car dès qu’on s’engage dans un programme comme celui qui est le nôtre nous avons besoin du soutien d’un constructeur. J’espère que nous obtiendrons des résultats convaincants pour inciter Honda à être encore plus présents derrière nous, et j’apprécie les nouvelles relations que nous entretenons avec eux » confie le boss de la structure Normande, qui après le Touquet préparera l’ouverture de la saison Motocross à Valence, puis le championnat de France Elite.

(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.