jan
25

SX DE LOS ANGELES : RYAN VILLOPOTO EN INTERVIEW

Ryan Villopoto a remporté son second Supercross de l’année dans la nuit de samedi dernier dans le tout nouveau « pour le Supercross » Dodger Stadium de Los Angeles.. Ce fût une très bonne course pour le Pilote Kawasaki alors qu’il ne prit pas un très bon départ et dû revenir de la 10 Ème place à la tête de course.. Cette nuit là, il était clairement le Pilote le plus rapide et utilisa habilement quelques bonnes lignes afin de passer Ryan Dungey et James Stewart.. RV’ est un nouvel homme et a définitivement renforcé son Pilotage avec l’aide de son entraineur (ex entraineur de Stewart.. !) Aldon Baker..
Après sa victoire j’ai pu discuté avec RV’ qui était en train de se relaxer dans son motorhome..

PRE111IERMOTOCROSS : Ryan, belle victoire pour toi et celle-ci semble « sentir » très bon..

RYAN VILLOPOTO : Oui, certainement.. Je suis heureux de la manière dont j’ai roulé spécialement en considérant d’où je suis revenu en raison de mon mauvais départ.. Je pense que j’étais autour de la 12 Ème place..

PRE111IERMOTOCROSS : Non, je pense que tu étais moins loin derrière..

RYAN VILLOPOTO : Je pense que j’y étais en fait, c’est ce que j’ai entendu.. J’irai jeter un coup d’œil aux résultats..

PRE111IERMOTOCROSS : Hé bien c’est justement aux gens autour de toi à te dire comment tu as roulé..

RYAN VILLOPOTO : Hé bien peu importe, de toute façon je me suis senti vraiment bien et je suis revenu de l’arrière de la course.. J’ai bien roulé et j’ai été capable de mettre un peu de pression sur James Stewart, il a glissé et j’ai gagné..

PRE111IERMOTOCROSS : Où penses-tu avoir été meilleur que lui.. ? La section rythmée après les whoops me semblait pas mal..

RYAN VILLOPOTO : Je ne sais pas pour être tout à fait honnête, j’ai rattrapé James et Ryan Dungey vraiment rapidement et une fois que je les ai rattrapé, nous avons tous ralenti..

PRE111IERMOTOCROSS : Tu semblais être le seul Pilote de tête qui passait en grand le triple double et quand tu as passé Dungey et Stewart sur cette section les deux ont changé leurs lignes arrières pour la tienne, tu es un créateur de lignes.. !

RYAN VILLOPOTO : C’est ce que j’ai fait, j’ai posé mes lignes..

PRE111IERMOTOCROSS : Vers la fin James fit son effort et était en train de te rattraper à un endroit, n’avais-tu aucune crainte..?

RYAN VILLOPOTO : Oh je pouvais le voir à cet endroit.. il revenait mais roulait d’une manière un peu “hors control” en me fixant et essayant de me rattraper.. Je n’étais pas prêt à le pousser jusqu’à à la limite à laquelle j’aurais pu chuter.. Une seconde place est meilleur qu’une chute c’est certain.. Il ne s’est toutefois pas approcher assez prêt de moi pour tenter quoique ce soit.. Je n’étais pas nerveux au sujet de son retour sur moi, je connaissais les virages à gauche et ce qu’il aurait à faire pour pouvoir me rattraper..

PRE111IERMOTOCROSS : Avec ce mauvais départ n’y a-t-il eu aucun moment où tu as pensé que tu ne serais pas capable de trouver une solution et de gagner la finale.. ?

RYAN VILLOPOTO : Pour être tout à fait honnête c’était dingue.. Ivan Tedesco a atterri sur un gars et ce vieux Reed est rentré dans la section en retombant juste devant moi.. J’ai du passer ces Pilotes en premier avant de pouvoir m’envoler vers la victoire.. Alors j’ai roulé un peu « comme une fille » les quelques tours suivants et j’ai passé Dungey et Canard.. À ce moment–là je me suis dis que devais pratiquer mon effort si je voulais me retrouver devant..

PRE111IERMOTOCROSS : Penses-tu que tu as « maîtrisé » Stewart dans la mesure où tu étais plus rapide que lui.. ?

RYAN VILLOPOTO : Je ne dirais pas que tout le monde est maîtrisé mais j’ai la vitesse afin de rouler avec les autres big guns et lui.. Ce n’est pas un problème pour moi..

PRE111IERMOTOCROSS : Mais par le passé, il semblait qu’il allait se battre toujours en tête tout seul et était plus rapide que tout le monde, cela doit donc être plutôt un bon feeling pour toi ce soir.. ?

RYAN VILLOPOTO : Oui c’est plutôt bon.. Je suis heureux d’être où j’en suis aujourd’hui et je vais continuer sur cette voie et essayer de faire de mon mieux afin de prendre quelques points..

PRE111IERMOTOCROSS : Il n’y a rien qui te pause problèmes.. ? Les whoops étaient profonds..

RYAN VILLOPOTO : Tu m’as vu à travers ceux-ci.. ?

PRE111IERMOTOCROSS : Ouais..

RYAN VILLOPOTO : Alors tu sais que je n’ai rencontré aucun problème dans ceux-ci.. (rires..)

PRE111IERMOTOCROSS : Hé bien alors, hé, Trey Canard roule plutôt bien non.. ?

RYAN VILLOPOTO : Ouais c’est vrai, il peut vraiment bien rouler.. Il peut remonter au classement certainement..

PRE111IERMOTOCROSS : Tout le monde est ressorti un peu sale de tout ça ce soir.. ? Les choses commencent à se régler en ce moment..

RYAN VILLOPOTO : Je pense que tout est plutôt propre en ce moment mais il commence à faire un peu froid et je dois m’en aller..


Ryan Villopoto won his second supercross of the year this past Saturday night in the all-new for supercross yet pretty old Dodger Stadium. It was a great race for the Kawasaki rider as he didn’t get the greatest start and had to come from around tenth to the front. On this night he was clearly the fastest rider and used some clever lines to get by Ryan Dungey and James Stewart. RV is a new man and has definitely stepped up his game with the help of his new trainer (also Stewart’s old trainer..!) Aldon Baker. After his win, I caught up to RV was he was relaxing in his motorhome after the race.

PRE111IERMOTOCROSS : Ryan, great win for you and this one has to feel pretty good right..?

RYAN VILLOPOTO : Yeah, definitely does. I’m happy with the way I rode out there especially considering where I came from due to my bad start. I think I was around twelfth or so…

PRE111IERMOTOCROSS : No, I don’t think you were that far back…

RYAN VILLOPOTO : I think I was actually, that’s what I’m hearing. I’ll have to look at results.

PRE111IERMOTOCROSS : Well that’s just those people that are around you telling you how great you are.

RYAN VILLOPOTO : Well whatever, anyways yeah I felt pretty good out there and came up from the back. I was riding well and was able to put some pressure on Stewie (James Stewart), he washed out and I won.

PRE111IERMOTOCROSS : Where do you think you were better than him? The rhythm section after the whoops was looking good to me.

RYAN VILLOPOTO : I don’t know to be honest, I caught James and (Ryan) Dungey really quickly and once I did catch them, we kind of all slowed down.

PRE111IERMOTOCROSS : You looked to be the only front runner who was swinging wide to triple double and when you got Dungey and Stewart there, they both switched their line back to yours. You’re a trendsetter..!

RYAN VILLOPOTO : That’s what I do, I set trends.

PRE111IERMOTOCROSS : Near the end, James put on a charge and was catching you at one point. Any worries?

RYAN VILLOPOTO : Oh I could see him there. He was coming but he was getting pretty wild out there and really laying it down trying to catch me. I wasn’t willing to push it to the limit to where I would crash, second place is better than crashing for sure. He obviously didn’t get close enough to me to do anything. I wasn’t nervous about him coming up on me, I knew the laps left and how much he had to make up.

PRE111IERMOTOCROSS : With your bad start, was there any point where you were thinking that you wouldn’t be able to come up and win..?

RYAN VILLOPOTO : I wasn’t to be honest but it was crazy. Ivan (Tedesco) landed on a guy and Ol’Reedy (Chad Reed) came in over the tuff blocks and went down right in front of me. I had to go through those guys first before I could get going. Then I rode a little like a girl the next few laps and got passed by Dungey and Canard. At that point, I figured I’d better get going if I wanted to get up front.

PRE111IERMOTOCROSS : Do you feel like you have Stewart covered as far as being faster than him..?

RYAN VILLOPOTO : I wouldn’t say that anyone is covered but I have the speed to race with the guys and him (Stewart). That’s not a problem for me.

PRE111IERMOTOCROSS : But in the past, it seemed that he would beat himself and was faster than everyone so it’s got to be a good feeling right..?

RYAN VILLOPOTO : Yeah, it’s good. I’m happy where I’m at and I’ll just keep going out there and trying my best and getting some points.

PRE111IERMOTOCROSS : Anything out there give you any trouble..? The whoops were deep…

RYAN VILLOPOTO : You see me through those..?

PRE111IERMOTOCROSS : Yeah..

RYAN VILLOPOTO : Then you know I had no trouble with them. (laughs)

PRE111IERMOTOCROSS : Well then, hey Trey Canard is riding pretty well huh..?

RYAN VILLOPOTO : Yeah he is, he can definitely ride pretty well. He can turn it up for sure.

PRE111IERMOTOCROSS : Anyone get a little dirty out there? Things are starting to sort themselves out right now.

RYAN VILLOPOTO : I think it’s pretty clean out there right now but it’s getting a little cold out here right now and I gotta go.

(Texte : Steve Matthes pour PRE111IERMOTOCROSS CopyRight PRE111IERMOTOCROSS, Reproduction Interdite même partielle, Photos : Kawasaki)

A voir aussi :

3 commentaires sur “SX DE LOS ANGELES : RYAN VILLOPOTO EN INTERVIEW”

  1. papyrus dit :

    oh put….quel plaisir mais quel plaisir,milles merci jf trop trop bon de lire une interview aprés une course,en plus de(mon petit poil de carottes)merci vraiment celà fait énormément plaisir
    merci jf

  2. Coq17 dit :

    Quelle course! Elle etait attendue cette saison, c’est très bien parti.

    RV était le plus rapide 51.905.

    Merci encore pour l’interview

  3. mxgil dit :

    a los angeles rv a pris l’acendant sur js7,maintenant il sait qu’il peut le passer a la réguliere ,l.a etait une course magnifique ,la cuvée 2011 s’annonce tres relevée