déc
05

SUPERCROSS DE GENÈVE : JUSTIN BRAYTON ROI DES SUISSES

(Photo : MotocrossActionMag.Com)

SUPERCROSS DE GENÈVE
Justin Brayton (USA) King of Geneva, Fabien Izoird à deux doigts d’un 2ème titre
Maxime Desprey domine la Junior Cup

La caravane du SX Tour Championnat de France attendait impatiemment la prestigieuse étape de Genève. Ce rendez- vous constitue toujours le moment fort de la saison de supercross. Près de 30 000 personnes étaient présentes vendredi et samedi dans un Palexpo chauffé à blanc pour célébrer le 25ème anniversaire de cet événement. Les deux soirées furent grandioses et chargées d’émotion, offrant des courses remarquables sur la plus grande piste du continent.

Justin Brayton reprend la couronne de King of Geneva à Cédric Soubeyras en s’imposant sans contestation dans chacune des deux soirées. Au classement général, la révélation de cette fin d’année, le suisse Arnaud Tonus – Suzuki s’empare de la seconde place à égalité de points avec Greg Aranda – Kawasaki Rockstar Bud Racing et Fabien Izoird – Suzuki. Chez les juniors Maxime Desprey auteur d’un sans faute, réalise un doublé victorieux vendredi et samedi.

Le public asssista tout d’abord à une longue présentation rythmée d’effets pyrotechniques retraçant les grandes heures de ces 25 années et honorant quelques uns de ses vainqueurs illustres comme Guy Cooper, Ron Lechien ou David Vuillemin venus pour cette anniversaire. Comme un clin d’oeil ou une passation de relais entre générations, les espoirs de la Junior Cup agés entre 14 à 18 ans rentraient ensuite en scène.

Cette catégorie connaît un nouvelle dynamique depuis la dernière épreuve à Lyon que l’on doit au retour en piste de Alexis Gaudree – Yamaha jusqu’alors convalescent, de l’arrivée imprévue du pilote Suisse Killian Auberson – KTM et des premiers pas dans la catégorie de Maxime Desprey – Yamaha. Ce dernier fait état d’un talent, d’une aisance et d’un sang froid surprenants.

Départs parfaits, prise du commandement rapide de la course et consolidation progressive d’une avance le plaçant à l’abri de ses rivaux directs. Ce scénario s’est déroulé ainsi lors des soirées genevoises pour ce jeune espoir français couronné d’un titre en 85cc seulement l’an passé.. Killian Auberson apparu à Lyon le week-end dernier est certainement le plus incisif et en mesure de donner la réplique. Malheureusement, ses tentatives de débordement sur le leader le conduisent à la faute. Il paye de sa fougue mais son attaque permanente conquit le public. Il obtient deux troisièmes places. Placé en embuscade, Alexis Gaudree, joue la sagesse et l’expérience. Sa tactique est payante comme le prouvent ses deux secondes places. Il mène aussi une autre course, celle d’un titre national encore possible. Il est désormais revenu à seulement douze points du leader du championnat Mickaël Levreau – KTM avant la dernière épreuve. Ce dernier a senti le vent du boulet à Lyon et s’est sérieusement repris. Il demeure impuissant face aux trois animateurs de la Junior Cup mais sa régularité et ses deux quatrièmes places conquises à Genève le maintiennent toujours en tête du classement provisoire. Le suspense est total. Il n’a plus d’autre choix que d’attaquer et jouer des coudes face à ses trois adversaires directs pour aller décrocher un premier titre le week-end prochain à Grenoble.

En Open, Justin Brayton a impressionné chaque soir. Un ton au dessus il a survolé les débats er reprend sa couronne de King of Geneva. Cédric Soubeyras – KTM, vainqueur en titre, est le seul à avoir pu rivaliser mais d’admettre la suprématie du pilote américain.

Il décroche une seconde place vendredi et jette l’éponge samedi après deux chutes alors qu’il remontait à un train d’enfer pénalisé par un départ moyen. Très rapide aux chronos, Greg Aranda confirme en course avec une troisième place vendredi mais s’est retrouvé débordé samedi par une charge de Arnaud Tonus – Suzuki et Fabien Izoird – Suzuki. Il termine 5ème. En effet la course que se sont livrés le pilote Suisse et le leader du SX Tour a été remarquable. Ils formaient un petit groupe avec Vince Friesse – Yamaha (USA), Davide Degli Esposti – Suzuki et Cyrille Coulon – Suzuki. Les cinq pilotes ont offert un spectacle exceptionnel. Roues dans roues, ils offrirent certainement la plus belle course de la saison commentaient les connaisseurs. Tonus et Izoird sortirent le mieux leur épingle du jeu et partirent en chasse pour déloger Aranda de la troisième place. Fabien Izoird terminait seulement à quelques centimètres du héros local, Arnaud Tonus et réalise la bonne opération au classement du championnat. Il s’achemine vers son second titre SX Tour grâce à une avance considérable de 46 points sur le second. Son poursuivant est désormais l’impressionnant Christophe Martin sur sa Honda privée qui après son succès à Lyon décroche une superbe seconde place samedi à Genève derrière Justin Brayton – N°5 US. Cette performance exceptionnelle a été presque occultée par la bataille que se livraient ses adversaires loin derrière lui. Son ascension aussi rapide au classement du championnat est aussi favorisée par les contre performances de ses adversaires directs dans la course pour les deux places de dauphin.

Alexandre Rouis a du jeter l’éponge vendredi soir à cause d’une épaule blessée à bercy et devenue trop douloureuse. Il a préféré rentré au plus vite pour se soigner. Autre déconvenue pour Cyrille Coulon en proie à un syndrome des loges tétanisant ses avants bras qui le pénalisent considérablement. Comble de malchance, il chute en finale samedi et se blesse à l’index. Le diagnostic médical est sans appel et sonne une fin de saison avant l’heure. Pareille situation, au delà de servir Martin, profite également à Davide Degli Espoti. Celui-ci est revenu aux affaires après un passage à vide à Lyon, le re-voici troisième au classement. Le dénouement pour le tiercé final se jouera dès vendredi au Palais des Sports de Grenoble où un trouble fête pourrait bouleverser les débats. Cédric Soubeyras sera de la partie. Le challenge sera pour lui de gagner tout comme Fabien Izoird auquel le titre tend les bras mais qui n’a connu aucune victoire de la saison. L’honneur est en jeu pour chacun des deux sudistes à conclure la saison sur la plus haute marche du podium.

Finale Junior – Vendredi : 1er Maxime Desprey – Yamaha , 2 Alexis Gaudree – Yamaha, 3 Killian Auberson – KTM (CH), 4 Michael Levreau – KTM , 5 Josselin Pecout – Yamaha, 6 Maxance Mora – Yamaha, 7 Tanguy Eggler – Yamaha, 8 Gaultier Bres – KTM, 9 Hugo Jeanne – Yamaha , 10 Anthony Vanthuyne – Yamaha, 11 Yannis Irsuti – Yamaha, 12 Julien Craeye – Yamaha, 13 Anthony Saliba – Yamaha, 14 Damien Berger – Suzuki, 15 Clément Caillat – KTM

Finale Junior – Samedi : 1er Maxime Desprey – Yamaha , 2 Alexis Gaudree – Yamaha, 3 Killian Auberson – KTM (CH), 4 Michael Levreau – KTM , 5 Josselin Pecout – Yamaha, 6 Paul Stauder – Yamaha, 7 Maxance Mora – Yamaha, 8 Tanguy Eggler – Yamaha, 9 Yannis Irsuti – Yamaha, 10 Hugo Jeanne – Yamaha, 11 Clément Caillat – KTM, 12 Julien Craeye – Yamaha, 13 Gaultier Bres – KTM, 14 Anthony Vanthuyne – Yamaha, 15 Anthony Saliba – Yamaha.

Classement Provisoire Junior Cup : 1 Mickael Levreau – KTM 123 pts, 2 Josselin Pecoud – Yamaha – Reptil 113 pts 3 Alexis Gaudrée – Yamaha 111 pts, 4 Tanguy Egler – Yamaha 104 pts, 5 Yannis Irsuti – Yamaha Reptil 92 pts, 6 Maxime Desprey – Yamaha 90 pts, 7 Paul Stauder – Yamaha 89 pts, 8 Killian Auberson – KTM (CH) 87 pts, 9 Maxance Mora – Yamaha 38 pts , 10 Théo Roptin – Yamaha 60 pts, 11 Hugo Jeanne – Yamaha 52 pts, 12 François Thorel – Yamaha 50 pts, 13 Chistrophe Rui – KTM 48 pts, 14 Frédéric Guérin – Yamaha 45 pts, 15 Dylan Ferrandis – Rockstar Kawasaki Bud Racing 34 pts.

Finale Open Vendredi : 1er Justin Brayton – Yamaha (USA) , 2 Cédric Soubeyras – KTM, 3 Greg Aranda – Kawasaki Rockstar Bud Racing, 4 Fabien Izoird – Suzuki, 5 Arnaud Tonus – Suzuki (CH) , 6 Angelo Pellegrini – Suzuki (ITA) , 7 Cyrille Coulon – Suzuki, 8 Davide Degli Esposti – Suzuki, 9 Alexandre Rouis – Honda, 10 Christophe Martin – Honda 11 Vince Friese – Yamaha (USA), 12 Cédric Mannevy – Suzuki, 13 Mike Brown – KTM (USA), 14 Loic Rombaud – Kawasaki, 15 Kounsith Vongsana – KTM

Finale Open Samedi : 1er Justin Brayton – Yamaha (USA), 2 Christophe Martin – Honda , 3 Arnaud Tonus – Suzuki (CH), 4 Fabien Izoird – Suzuki , 5 Greg Aranda – Kawasaki Rockstar Bud Racing, 6 Angelo Pellegrini – Suzuki (ITA), 7 Vince Friesse – Yamaha (USA), 8 Davide Degli Esposti – Suzuki (ITA) , 9 Loic Rombaud – Kawasaki, 10 Kounsith Vongsana – KTM, 11 Thomas Ramette – Suzuki, 12 Josse Sallefranque – Suzuki, 13 Boris Maillard – Kawasaki, 14 Mike Brown – KTM (USA), 15 Killian Auberson – KTM (CH)

Classement Provisoire Open : Fabien Izoird – Suzuki 176 pts, 2 Christophe Martin – Honda 130 pts, 3 Davide Degli Esposti – Suzuki 128 pts, 4 Cyrille Coulon – Suzuki 120 pts, 5 Alexandre Rouis – Honda 118 pts, 6 Thomas Ramette – Suzuki 95 pts, 7 Josse Sallefranque – Suzuki 93 pts, 8 Angelo Pellegrini – Suzuki 74 pts, 9 Kounsith Vongsana – KTM 64 pts, 10 Loic Rombaud – Kawasaki 61 pts, 11 Maxime Lesage – Kawasaki 60 pts, 12 Mickael Musquin – KTM 50 pts, 13 Jordi Tixier – KTM 49 pts, 14 Greg Aranda – Kawasaki Rockstar Bud Racing, 40 pts, 15 Cédric Mannevy – Suzuki 39 pts.


… Echos du paddock : HAPPY BIRTHDAY GENEVA SX !
HAPPY BIRTHDAY GENEVA SX.
Christian Kupferscmid et son équipe voulaient un 25e de fête. Ils tiennent leur anniversaire. Dans un point-presse tenu en tout début de soirée, en présence des pilotes américains et d’Arnaud Tonus notamment, les organisateurs ont tiré un premier bilan. Avec près de 14’000 spectateurs le premier soir, et un samedi soir sold-out, l’affluence égale les records de la manifestation. Avec des courses haletantes, les fuel girls et les chorégraphie des Angels, un contest exhibition de freestyle é-pou-stou-flant !, avec le « volt » passé par Tom Pagès en première suisse (le pilote fait une vrille au-dessus de sa selle pendant son saut !) , et la présence des premières icônes de l’événement genevois Guy Cooper et Ron Lechien, sans oublier la première prestation européenne de filles, qui n’ont pas démérité sur la plus longue piste du Vieux-Continent, la fête est partie en beauté. L’apothéose, c’est pour ce soir.

TROIS PILOTES DU TOP-10 US.
Davi Millsap, 3ème du championnat US 450, dont la présence à Genève constitue une exclusivité européene, s’est fait mal au dos vendredi (deux vertèbres tassées). Mais il va attendre la dernière minute pour décider s’il roule ou non ce soir. Kyle Chisholm, 2e de sa demi-finale derrière un brillant Greg Aranda (3e de la finale !), s’est quant à lui froissé un poignet à la réception d’un saut. Et il va sans doute devoir renoncer, la mort dans l’âme, à la seconde soirée. La preuve que le SX genevois n’est pas une promenade de santé, même pour les meilleurs Américains ! C’est comme le samedi soir de l’an dernier Justin Brayton qui sauvé l’honneur US, en remportant la finale. Pour sa première présence, le jeune Vince Friese, protégé de David Vuillemin, s’est lui classé 11e de la finale.

JEUNES LOUPS SUISSES.
Arnaud Tonus, 18 ans, et 7e du championnat du monde, est en piste pour de bon. 4e temps des essais, 2ème de sa série cet après-midi, il a enflammé Palexpo en finissant 3e de sa série et de sa demi-finale, avant de décrocher un magnifique 5e rang en finale. Killian Auberson, vainqueur en junior il y a une semaine au Supercross de Lyon, où il s’est qualifié pour la finale du SX Tour, s’est placé 3e de la série juniors 125.

WELCOME GIRLS !
La Française Livia Lancelot et les Américaines Tarah Gieger et Vicky Golden, sacrées lors des X games, et la Suissesse Florence Pillet, 18 ans, ont découvert la piste du 25e Supercross de Genève. Elles ont réussi en première européenne une exhibition féminine. A noter que Tarah Gieger est à Genève avec son petit ami David Knight, champion du monde d’Enduro. Derrière les deux Américaines et la Française, la jeune Suissesse a réussi plusieurs fois à franchir d’un saut le pont d’arrivée. Et elles vont remettre ça ce soir.

SX TOUR.
Après sa victoire l’an passé au classement des deux soirs, Cédric Soubeyras, sur sa 250, a de nouveau devancé la meute du SX Tour. 2e de la finale hier soir, il peut espérer devenir ce soir pour la seconde année de site King of Geneva, au moinde faux-pas de Brayton. Voilà qui illutre par le résultat le très haut niveau atteint par la tournée européenne orchestrée par les frères Jean-Luc et Thierry Fouchet. Ce soir, ce sera à nouveau : show devant !

COUVERTURE TV
Avec les deux soirs en live sur Eurosport 2 et la soirée de samedi en direct sur la TSR, l’événement genevois s’offre une diffusion record pour son 25e anniversaire.

25 EDITIONS DANS LE RETRO.
Pour marquer comme il se doit ce 25ème Supercross de Genève, les organisateurs ont notamment rappelé des pionniers des débuts. Ron Lechien et Guy Cooper, figures mythiques des premières éditions à la fin des années 80 et au début des années 90 pour le second, sont de retour sur la piste genevoise.

UN STAND DEDICACES.
Dans le cadre du Motor Festival, un stand de dédicaces verra défiler des pilotes, dont des crosswomen, et des personnalités comme Daniel Perroud pour son livre sur 25 ans d’organisations sportives.

(Sources : DPO & Orgacom)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.