déc
04

SUPERCROSS DE GENÈVE : JUSTIN BRAYTON REMPORTE LA SOIRÉE DU VENDREDI


Le jeune Arnaud Tonus (5e) se mêle à la bagarre remportée par Brayton. Rebeaud roi du FMX.
Justin Brayton remet ça, devant un Cédric Soubeyras batailleur. Le Genevois Tonus 5e pour son premier SX devant sont public. En freestyle, Mat Rebeaud s’est montré royal, et Tom Pagès a passé son « Volt ». Les filles ont eu du cran.

Genève, 3 décembre 2010 / La première soirée du 25e Supercross de Genève a été à la hauteur de cette édition anniversaire. Avec des courses haletantes. Devant une très belle affluence pour un vendredi, avec près de 14’000 entrées, les Européens ont tenu la dragée haute au trio américain. Mais si David Millsap, touché au dos lors des essais l’après-midi, a abandonné dans sa série, si Kyle Chisholm, déjà vainqueur à Palexpo, a fini dernier de la finale après s’être un peu écrasé les poignets à la réception d’un saut, Justin Brayton a récidivé après sa victoire du samedi l’an dernier. Le pilote Yamaha, 5e du championnat US, a devancé le Français Cédric Soubeyras et Gregory Aranda. Belle surprise côté suisse, avec le très beau 5e rang du jeune Genevois Arnaud Tonus, 19 ans, pour sa première apparition devant son public.

En demi-finale, Arnaud Tonus s’était classé 3e, derrière le Français Aranda et l’Américain Chisholm.

Côté freestyle, Danny Torres, André Villa, Tom Pages, Taka Higashino, le vétéran Edgar Torronteras et le Suisse Mat Rebeaud, qui s’est montré royal, ont enflammé le public avec des back-flips renversant d’audace, alors que Pagès a passé une fois son fameux « volt », qui le voit faire un tour sur lui-même au-dessus de la selle pendant son saut !

A noter qu’en juniors (125 cc), Killia Auberson, vainqueur à Lyon la semaine dernière, s’est à nouveau mêlé à la lutte en tête, finissant 3e de sa série.

Les quatre filles en lice dans la première exhibition européenne féminine de Supercross, les deux américaines Tarah Gieger Vickie Golden, la vice-championne du monde 2010 et championne du monde 2008 Livia Lancelot et la Suissesse Florence Pillet, ont effectué plusieurs tours de piste, avec un sacré cran, salué par le public.

Côté coulisse, les pilotes pionniers des premières éditions, Guy Cooper, Ron Lechien ou encore Serge David et David Vuillemin, ont été honoré en début d’une soirée qui a aussi compté dans les tribunes le Fribourgeois Philippe Dupasquier. Le Genevois Marc Ristori, qui a aussi fait vibrer Geneva-Palexpo, a présenté aux médias des images saisissantes, le montrant au guidon d’une moto adaptée à sa paraplégie, en train de rouler aux côtés de Mat Rebeaud et Arnaud Tonus. « A tout ceux qui me posent des questions, j’ai voulu montrer que la passion continue », a-t-il expliqué.

… Echos du paddock… Echos du paddock… Echos du..
JEUNES LOUPS SUISSES.
Dans le programme officiel, une photo le montre, encore jeune garçon, aux côté de David « Le Cobra » Villemin, son idole de l’époque. Aujourd’hui, le Genevois Arnaud Tonus, 18 ans, et 7e du championnat du monde, est en piste pour de bon. 4e temps des essais, 2ème de sa série cet après-midi, il va enflammer ses supporters, à commencer par son papa, qui a disputé les premières éditions du Supercross genevois, il y a plus de 20 ans, alors que le petit Arnaud n’était pas encore né ! Comme le temps passe… Avec Killian Auberson, vainqueur en junior il y a une semaine au Supercross de Lyon, où il s’est qualifié pour la finale du SX Tour, le public aura un autre jeune loup helvétique à acclamer. Killian a remporté sa série d’essai cet après-midi en juniors.

WELCOME GIRLS !
La Française Livia Lancelot en tête, puis les Américaines Tarah Gieger et Vicky Golden, sacrées lors des X games, ainsi que l’Italienne Chiara Fontanelli (4e du mondial cette année), Annabelle Simonet ou encore la Suissesse Florence Pillet, 18 ans, ont découvert la piste du 25e Supercross de Genève, où elles vont présenter en première européenne une exhibition féminine. Welcome girls ! A noter que Tarah Gieger est à Genève avec son petit ami David Knight, champion du monde d’Enduro.

TROIS PILOTES DU TOP-10 US.
Avec Davi Millsap, 3ème du championnat US 450, dont la présence à Genève constitue une exclusivité européene, on tient sans doute LE grand favori de cette 25e édition. Mais attention, Justin Brayton (5ème du championnat US) a déjà roulé, et gagné, à Palexpo. Tout comme Justin Brayton, qui a même été révélé lors de sa victoire à Genève, et qui vient de terminer 2ème du Supercross de Paris-Bercy. Greg Aranda Champion d’Europe de Supercross s’est par ailleurs ajouté au plateau prévu.

SX TOUR.
Après la victoire l’an passé au classement des deux soirs de Cédric Soubeyras, la meute du SX Tour aura les dents longues ! La tournée européenne orchestrée par les frères Jean-Luc et Thierry Fouchet fait à nouveau halte à Genève, où les hommes de tête, vont une fois de plus se livrer d’épiques batailles. Show devant ! Fabien Izoird (129 pts), Alexandre Rouis (102), Cyrille Coulon (100), Davide Degli Esposti (92) et Christophe Martin (90) ne sont séparés que de 39 points ! A noter que Greg Aranda, champion d’Europe de Supercross, est venu s’ajouter au plateau-cadeau de cette 25e édition.

COUVERTURE TV
Avec les deux soirs en live sur Eurosport 2 et la soirée de samedi en direct sur la TSR, l’événement genevois s’offre une diffusion record pour son 25e anniversaire.

25 EDITIONS DANS LE RETRO.
Pour marquer comme il se doit ce 25ème Supercross de Genève, les organisateurs ont notamment rappelé des pionniers des débuts. Ron Lechien et Guy Cooper, figures mythiques des premières éditions à la fin des années 80 et au début des années 90 pour le second, sont de retour sur la piste genevoise.

UN STAND DEDICACES.
Dans le cadre du Motor Festival, un stand de dédicaces verra défiler des pilotes, dont des crosswomen, et des personnalités comme Daniel Perroud pour son livre sur 25 ans d’organisations sportives.

RISTORI EST REMONTE EN SELLE.
Marc Ristori roule de nouveau. Sur une moto spécialement adaptée, le pilote genevois s’est remis derrière un guidon. Il présente les images saisissantes dans un clip vidéo lors d’un point-presse à 18h30.

(Source DPO)

A voir aussi :

3 commentaires sur “SUPERCROSS DE GENÈVE : JUSTIN BRAYTON REMPORTE LA SOIRÉE DU VENDREDI”

  1. manumx dit :

    putain bizarre

  2. manumx dit :

    avez vous des nouvelles de julien bill merci