déc
20

- EXCLUSIF – MARC BLANCHARD EN INTERVIEW* -

PREMIERMOTOCROSS : Marc, que deviens-tu aujourd’hui es-tu reclus sur une île déserte loin du Business.. ?? Quels sont tes projets.. ? As-tu des envies de recréer quelque chose dans le MX.. ??

MARC BLANCHARD : Pas d’île déserte pour moi, je me suis donné quelques mois de « réflections » on va dire.. Du repos et des loisirs avec ma famille.. Je profite du temps, chose qui est tout a fait nouvelle pour moi depuis le lycée.. Je me suis installé un petit bureau à la maison comme ça je jeux même profiter de la vue.. Mon contrat de non concurrence m’impose un iatus jusqu’en 2012 dans certains produits MX, donc j’aide des Amis dans d’autres domaines comme Ludo’ (son ancien partenaire chez One..) dans le ski par exemple.. Les projets ne manquent pas, le MX étant m’a passion j’y reviendrai bien entendu..

PREMIERMOTOCROSS : Avec le recul, est-ce que One, ton « Bébé », te manque ou tu as fait la part des choses et n’y penses plus du tout.. ?

MARC BLANCHARD : Évidemment, une histoire comme ca ne s’oublie pas.. Je mentirais en disant que je n’y pense plus.. Mais les choses sont bien faites, au debut j’y pensais tous les jours mais j’étais heureux de faire un break.. Je suis parti en France pour faire un « road trip » de 2 mois et en revenant j’étais occupé avec quelques nouveaux projets.. Ca a fait passer la pilule on va dire.. (Rires..)

PREMIERMOTOCROSS : jT Racing est de retour en 2011, fais-tu partie de l’Aventure et si non qu’espères/souhaites- tu pour le Grand Retour de la Marque.. ?

MARC BLANCHARD : Cette question nous a été posée a moi et Ludo’ une bonne trentaine de fois.. Non je ne suis pas impliqué.. Et meme si je voulais je ne pourrais pas en fonction de mon contrat.. Je leur souhaite bonne chance bien sûr, bien que je reserve des doutes quand au timing et à la conjoncture économique.. Ca ne va pas être facile et j’espère que des personnes impliquées a l’époque en font partie sinon ça ne va pas dire grand chose côté « légitimité »..

PREMIERMOTOCROSS : Penses-tu qu’une Série comme la Dalmatiens serait envisageable aujourd’hui dans le MX Business.. ?

MARC BLANCHARD : Pourquoi pas, mais tout a été fait depuis.. Quand on a sorti le Trooper « Lechien » Replica on s’est fait plaisir, mais on a mis 3 ans a les écouler.. (Rires..)

PREMIERMOTOCROSS : On dit aujourd’hui qu’une Marque « dure » 10 ans, 10 ans pendant lesquels elle évolue, grandit, puis régresse avant de disparaître.. Es-tu d’accord avec cette vision des choses et craignais-tu ce phénomène pour One.. ? Penses-tu que One continuera longtemps après Toi car je pense qu’avant de partir tu as dû signer quelques collections d’avance.. ??

MARC BLANCHARD : Il y a des étapes importantes à passer pour une marque, mais le cap des Dix ans devrait se négocier comme une autre.. Il y a des Marques qui existent depuis des lustres et se portent très bien, il y en a qui durent 3 mois, c’est ce que tu en fais qui compte, prendre les bonnes décisions selon la situation qui t’es présentée.. Même avec une crise, il y a toujours des mesures à prendre en fonction, et même parfois c’est le moment idéal pour prendre des parts de marché.. Suffit de garder le cap et de ne pas faire n’importe quoi..

PREMIERMOTOCROSS : Tu es depuis très longtemps impliqué et actif dans le MX partout sur la planète, pourrais-tu travailler dans un milieu complètement différent aujourd’hui.. ?

MARC BLANCHARD : Je le fais un peu en ce moment et c’est vrai que c’est très nouveau pour moi vu que j’ai commencé dans la Moto en 82 chez Moto Verte.. J’avoue que c’est sympa de faire autre chose pour deux ou trois ans.. Si je devais renoncer à la Moto, je pourrais me réinventer, bien sûr, mais pourquoi..? Je n’ai jamais fait ça pour l’argent, seulement pour assouvir ma Passion.. Je ne vois pas pourquoi ça changerait maintenant..

PREMIERMOTOCROSS : Parlons Design, comment se remet-on en question lorsqu’on est Designer.. ?

MARC BLANCHARD : Je ne me prends pas au sérieux tout simplement, « on ne cure pas le cancer ».. Donc je regarde ce qui m’entoure et ce qui me touche, et j’applique ça à mon boulot.. C’est des fois pas facile mais je suis toujours poussé a faire mieux et essayer du mieux possible d’être en phase avec mon époque.. J’ai la chance que dans le design, l’âge importe peu.. Les grands architectes ou autre créateurs de ce monde ont passé la cinquantaine et continuent à épater le monde.. Le sport a beaucoup évolué mais il y a encore pleins de choses à faire..

PREMIERMOTOCROSS : Lorsque l’on créé un Logo est-on certain d’être à 200 % sûr de créer quelque chose d’Unique.. ? Le logo One était quelque part une petite redite de l’idée du Logo RS Taïchi non.. ??

MARC BLANCHARD : Non le logo Taichi est un T et un point dans un parallélogramme, le Logo One est formé de deux 1 identiques qui forment un O.. Il y a de plus en plus de logos, et on est assailli quotidiennement avec des logos, il faut juste en faire un qui se distingue des autres, inspire, et est en rapport avec son sujet.. C’est de moins en moins facile..

PREMIERMOTOCROSS : Est-ce que le Succès d’un Marque quelqu’elle soit dans le MX est lié directement à son implication avec des Teams/Pilotes célèbres.. ? Est-ce qu’en Motocross l’Image est à 300 % importante pour réussir à grande échelle… ?

MARC BLANCHARD : L’association d’une marque à un Pilote aide forcément.. Maintenant, encore faut-il se servir de l’image d’un Pilote correctement.. Je vois trop de marques qui se fendent à signer un Top mais qui n’ont plus les moyens de communiquer après.. C’est comme si tu t’achetais une voiture de sport mais que tu n’aies plus les moyens de mettre de l’essence dedans.. Je pense que le produit est plus important que le pilote, surtout quand on démarre.. Avoir un produit qui plait est l’asssurance d’une bonne santé.. Le Pilote, c’est juste « la cerise sur le gâteau », et en plus ça dépend des Pilotes, il y en a qui ne font pas vendre forcément, c’est un jonglage délicat entre marketing, légitimité et bon sens..

PREMIERMOTOCROSS : Tu es d’un naturel discret mais le fait que tu sois très rare dans les médias est une volonté féroce chez Toi ou peut-être aussi le fait de cultiver une image « à la Jim jannard (ex Fondateur d’Oakley..) » de la grande époque, c’est à dire « celui dont tout le monde parle sans (presque..) jamais le voir ».. ??

MARC BLANCHARD : (Rires..) Jim Jannard..!! La comparaison est flatteuse… Je suis juste disponible quand on m’appelle, mais je ne suis pas sûr que les lecteurs ou autres personnalités du milieu soient intéressées de connaître mon avis.. Les designers sont les travailleurs de l’ombre, c’est comme ça.. Les Pilotes font rêver, pas des gars qui passent leur temps derriere un ordi’..

PREMIERMOTOCROSS : Quel est le Produit/Vêtement que tu as créé dont tu es le plus fier.. ?

MARC BLANCHARD : Un Moto Verte plus jeune quand je l’ai repris en maquette, la tenue Dalmatiens chez jT.. Et puis tout un tas de produits chez One comme le kit « Hurricane » ou les casques Trooper.. Mais je crois que je suis meilleur sur des pubs ou catalogues que sur les produits en général..

PREMIERMOTOCROSS : À quel moment de l’Aventure One as-tu pris conscience que cela allait avoir le Succès qu’on connaît.. ?

MARC BLANCHARD : Avec le succès des casques.. Ca a été un virage délicat à passer mais on s’en est bien sorti et ça a validé la valeur de la marque sur des produits plus nobles que des kits décos.. On va dire 2005, donc après un démarrage tranquille..

PREMIERMOTOCROSS : Quel est ton avis sur la Botte Scott Genius, la Leatt-Brace et le nouveau masque Scott auto-adaptable au visage.. ? Aurais-tu aimer créer ces produits.. ??

MARC BLANCHARD : J’aime beaucoup la botte Genius mais je ne l’ai jamais portée.. Le leatt-brace est un succès sans précédent et j’aurais bien aimé faire partie du projet mais je ne pense pas être la bonne personne pour ça.. Ca relève de l’ingenieur technique.. Par contre, j’aurais essayé de la faire plus belle.. Pour la Scott il faut faire attention à ne pas tomber dans le gadget mais ça à l’air intéressant..

PREMIERMOTOCROSS : Parlons Sport, trouves-tu/ou pas que le MX Version 2010 a définitivement moins de Goût que par le passé.. ?

MARC BLANCHARD : J’ai l’impression que les Pilotes se blessent plus que par le passé, la pression, l’argent, l’enjeu et les motos n’ont rien a voir avec il y a seulement 15 ans.. Mais le Talent est toujours là.. Je pense que 2011 va être une année durant laquelle on va voir de nouvelles têtes se battre avec les stars établies..

PREMIERMOTOCROSS : Ron Lechien de retour sur une Moto de Cross avec des kilos en moins c’est plutôt sympa non..?

MARC BLANCHARD : Je ne peux qu’être content de voir The Dogger encore en forme.. Le style à l’état pur.. Il sera a Genève et je lui ai dit qu’il allait signer autant d’autographe qu’à l’époque..

PREMIERMOTOCROSS : Tu es quelque part au milieu de ta vie, que te souhaites-tu pour les années à venir, quelle est la chose la plus importante pour Toi désormais.. ?

MARC BLANCHARD : Me faire plaisir et faire des trucs qui me bottent.. Être disponible pour ma famille et mes amis.. Être impliqué dans le sport sans avoir à penser à comment je vais faire pour boucler les fins de mois, c’est un vrai privilège.. J’en suis concient et je remercie m’a petite etoile (et Ludo’) tous les jours.. Un chapitre se ferme mais le livre nest pas fini comme on dit..

(Texte : PREMIERMOTOCROSS Reproduction Interdite même partielle, Photos : Simon Cudby/One Industries & jT Racing, Interview réalisée en novembre 2010)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.