oct
19

SUPERCROSS DE GENÈVE LES 3 ET 4 DÉCEMBRE

- Rebeaud, Tonus, Musquin et les Américains pour un 25ème qui va lancer des filles sur la piste !

Un 25ème, ça se fête : en plus des Américains Windham, Brayton, Chisholm, Millsaps et du Français Musquin, l’événement salue le retour d’un genevois, avec Arnaud Tonus, et lance des crosswomen en piste, en 1ère européenne. Mat Rebeaud vient pour enflammer le show freestyle. Les pionniers Ron Lechien, Guy Cooper et Mike Brown vont apporter la touche vintage.

Genève, 5 octobre 2010 / Un air de renouveau et un souffle vintage vont tout à la fois marquer le 25ème Supercross International de Genève, les 3 et 4 décembre prochains. Pour défier les Américains Kevin Windham, Justin Brayton, Kyle Chisholm ou encore Davi Millsaps, les organisateurs comptent de nouveau sur le champion du monde 2009 Marvin Musquin. Mais aussi sur le retour d’un pilote genevois. Arnaud Tonus, 18 ans, va se mesurer aux stars US, avec la meute du SX Tour européen, alors que les pionniers des premières éditions, Ron Lechien, Guy Cooper ou Mike Brown assureront la touche rétro. En première continentale, des filles s’élanceront sur la plus grande piste indoor d’Europe, au-dessus de laquelle le Suisse volant Mat Rebeaud , 5ème de la finale des X-Fighters ce week-end à Rome, emmènera les freestylers.

Mat is back. Blessé en mars à l’entraînement, Mat Rebeaud a cravaché pour revenir au premier plan, en travaillant avec l’entraîneur du descendeur Didier Cuche. Ce mois de juillet l’a remis sur orbite, avec un 2e rang à Estavayer-le-Lac puis au Red-Bull X-Fighters à Madrid. Le Payernois sera en lice avec André Villa (2e rang final X-Fighters 2010), Dany Torres (3e), Charles Pagès, Taka Higashino, membre de la fameuse Metel Mulisha, médaillé de bronze au X-Games de Los Angeles, sans oublier le retour d’Edgar « ET » Toronteras, l’Espagnol qui a fait décoller le freestyle à Genève.

25 éditions dans le rétro. Amoureux et fans du SX de Genève, réjouissez-vous. Les organisateurs réservent plusieurs flash-back sur l’incroyable épopée sportive qui a enraciné dans le paysage genevois et européen ce show né aux USA. Figures et stars de la première heure seront présentes à Palexpo, avec en plus des Lechien, Cooper ou Brown, et d’autres surprises, un certain Jean-Louis Bernardelli, de retour pour lancer son mythique « Genève, bonsoir ! ».

Arnaud Tonus, retour vers le futur. Après les Serge David et Charly Tonus des premières années, après Marc Ristori et Julien Bill, cette édition 2010 va être marquée par le retour d’un pilote genevois sur la grille de départ. Meilleur pilote de l’équipe de Suisse au récent Motocross des Nations aux Etats-Unis, 3ème au printemps dernier de la première course du mondial MX2, 7e de la saison avec 10 places dans le top-ten !, Arnaud a l’étoffe d’un champion du monde. Après avoir effectué quelques exhibitions en 80 cc à Palexpo, il vient rouler avec les grands. Et il aura tout le public derrière lui.

Oh, les filles ! Les spectateurs donneront aussi de la voix pour les premières filles qui s’élanceront sur les bosses de Palexpo. En première européenne, des crosswomen, telles que Livia Lancelot, Tarah Geiger ou encore Jessica Patterson seront derrière un guidon pour quelques tours de démonstration. Quand on sait que même des crossmen aguerris tremblent face à cette piste, chapeau bas les filles !

La fièvre du… vendredi soir. Et puisqu’on parle des filles, sachez que la fièvre du Supercross va monter dès le vendredi soir. Pour répondre à de nombreuses demandes, la folle after du samedi sera proposée déjà au terme de la première soirée. La fièvre du SX, c’est déjà le vendredi soir.

Et le show d’entrée ? Après les stars tombées du ciel, les limousines, les concerts rock, la sulfureuse et regrettée Ginger, la chanteuse Nadia, que réserve le show d’entrée de ce 25ème ? Désolé, ça c’est secret… Mais pas le tram aux couleurs du SX qui parade à nouveau dans Genève.

En direct sur TSR et eurosport. Le Supercross International de Genève, outre Eurosport 2, sera aussi retransmis en direct sur TSR2 le samedi. Plusieurs chaînes régionales romandes diffusent aussi courant décembre le reportage de 52 minutes. Couverture cumulée record pour le rendez-vous genevois !

Crazy Tickets. Les Crazy Tickets, avec des billets lancés à 25 CHF, ont cartonné. Ces sésames à prix cassés permettent de s’offrir le Supercross à un prix imbattable. Avis aux amateurs, il reste quelques poignées de billets à 35 CHF et 45 CHF.

Success story et VIP. Les loges qui surplombent la tribune Genève réservée aux quelques 2’000 participants des soirées « Deals entreprises » sont reconduites. Elles connaissent une même « success story » que l’ensemble de l’événement genevois, véritable Noël avant l’heure des sports mécaniques.

Stunt et trial au Motors Festival. Avec sa quarantaine de stands, ses chromes et ses animations (jeux, concours, etc.) Le Salon des sports mécaniques permet de découvrir nouveautés du marché, offres spéciales, animations et démonstrations. Ouvert le vendredi dès 16h, le samedi dès 15h, il présentera cette fois des démos de stunt (acrobaties à moto) ainsi que des as du trial, sur des obstacles vertigineux.

Vendredi 3 décembre 2010
Dès 16h00, ouverture du Motors Festival
Dès 20h00, SX TOUR (125cc, OPEN) & FMX JUMP CONTEST
(Fin du spectacle : 24h00 environ)

Samedi 4 décembre 2010
Dès 15h00, ouverture du Motors Festival
Dès 20h00, SX TOUR (125cc, OPEN) & FMX JUMP CONTEST.
(Fin du spectacle : 24h00 environ)

(Infos : DPO)


LA BILLETTERIE ICI

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.