mai
31

« ILS ONT DIT.. » : GP DES USA RACE REPORTS

TEAM KRT GRAND PRIX DES USA

Xavier Boog confirme

Le lointain déplacement en Californie n’aura pas perturbé Xavier Boog, qui a signé un excellent résultat en décrochant pour la seconde fois de rang la quatrième place du Grand Prix, alors que son équipier Sébastien Pourcel avait beaucoup moins de réussite.

Pour son retour sur le sol US depuis onze ans, le Mondial a connu un beau succès sportif à Glen Helen dans la banlieue de Los Angeles. Sur une piste n’ayant rien à voir avec celles habituellement fréquentées par le mondial, qu’il s’agisse de sa longueur, de son dénivelé ou de la texture du sol, Xavier a réalisé une grande performance en se classant sixième et cinquième des deux manches. Auteur d’un premier départ moyen, il s’est repris en seconde manche ou il a prouvé sa condition en finissant la course à un rythme supérieur à celui de ses rivaux. Quatrième du GP et septième du championnat, Xavier confirme sa valeur montante alors que Sébastien a du mal à retrouver son standing. Victime d’une chute dans chaque manche Seb n’a marqué aucun point pour le second GP de rang, et peine à sortir de cette mauvaise passe après un honnête début de championnat. Tout le monde va maintenant devoir gérer le retour en Europe et le décalage horaire, puisque Saint Jean d’Angely accueillera le GP de France dès le week-end prochain.

Xavier Boog : « C’était une super expérience de venir ici, j’ai vraiment bien profité de mon séjour aux Etats Unis qui se termine sur de bons résultats. En première manche je ne suis pas trop bien parti mais je suis bien remonté, avant le départ de la seconde j’étais fatigué, mais je suis bien parti et j’ai pris mon rythme sans chercher à suivre qui que ce soit. Je savais qu’en fin de manche il y en qui craqueraient, c’est ce qui s’est passé en fin de course quand j’ai gagné deux places dans les dix dernières minutes. Le circuit était très défoncé aujourd’hui mais j’ai beaucoup aimé, globalement cette année nous avons de très beaux circuits et ce sera encore le cas le week-end prochain à Saint Jean. Ce serait un rêve que d’y décrocher un premier podium MX1, cela fait deux GP de rang que j’en suis très près mais une fois encore l’objectif sera de prendre deux bons départs puis gérer au mieux mes courses »

Sébastien Pourcel : « Cette fois encore la réussite n’a pas été avec moi, cela devient pénible et difficile à expliquer. En première manche on s’accroche avec Boissière et ma moto est endommagée dans l’incident, en seconde j’avais pris un bon départ derrière Xavier quand je suis parti en guidonnage. Je me suis fait mal à la hanche dans la chute, si bien que je rentre au parc sans marquer le moindre point. J’espère que Saint Jean se passera mieux, le circuit m’avait réussi il y a deux ans »

François Lemariey : « On commence à s’impatienter pour Sebastien qui a bien du mal à ne pas commettre des erreurs et doit trouver la solution à ce problème, car de notre côté nous lui donnons tout ce qu’il faut pour réussir. Xavier de son côté poursuit sur sa lancée, maintenant on attend son premier podium qui ne devrait plus tarder. Jonathan de son côté a reçu le feu vert des médecins pour reprendre l’entraînement, il disputera sa première course dans deux semaines en championnat d’Espagne et fera son retour en GP à Teutschenthal »

TEAM CLS GP ETATS UNIS

Steven passe la trois

C’est sous le regard attentif de Mitch Payton et de l’équipe Pro Circuit que Steven Frossard est allé conquérir son troisième podium de la saison, lequel lui permet de prendre la troisième place du championnat du Monde à la veille du GP de France. Sixième du GP et septième du Mondial, Jeremy Van Horebeek continue de son côté à manquer de réussite mais va bientôt concrétiser sa pointe de vitesse par un premier podium.

Premier GP des Etats Unis depuis plus de dix ans, l’épreuve de Glen Helen dans la grande banlieue de Los Angeles a tenu ses promesses et permis au team CLS de se mettre en évidence sur les terres de Pro Circuit. Malgré un pouce retourné en qualification Steven a réussi une grosse performance en montant sur le podium final, malgré la douleur et la chaleur régnant en Californie. Dauphin de Musquin en première manche avec le record du tour en poche, il venait de s’octroyer la troisième place du second débat quand la course fut interrompue au drapeau rouge après qu’un obstacle ait été projeté sur la piste. Le classement retenu dans un tel cas étant celui du tour précédant l’incident, Steven était classé troisième et passait de la seconde à la troisième place du GP ; cela reste néanmoins une excellente journée puisqu’il marque – pour la seconde fois d’affilée – plus de points que Roczen et Herlings, ses deux rivaux directs au championnat hormis Musquin.

Pour Jeremy le week-end avait superbement débuté, puisqu’il s’octroyait la seconde place des qualifications samedi. La journée de dimanche lui sera moins profitable, deux départs dans le paquet lui compliquant la tâche ; brillamment revenu sixième en première manche, il se fera bloquer par une chute en début de seconde manche, et chutera lui-même un peu plus tard. Sixième au moment de l’arrêt de la course, il perdra pour la même raison que Steven deux places et prend la sixième place du GP.

Steven Frossard : « Hier en qualification je me suis retourné le pouce en chutant, ce qui n’était pas de bon augure sur ce terrain très difficile très exigeant en bas des descentes. Ce matin au warm up je me suis dit que la journée allait être difficile, mais après la première manche je n’avais plus trop de douleur et j’y pensais moins. Mon bon départ m’a permis de prendre un bon rythme derrière Marvin, j’ai perdu trois secondes sur une petite erreur et malgré quelques soucis avec les attardés j’ai pu contenir Roczen jusqu’à la fin. Mon second départ a été moins bon, c’était compliqué de doubler et je venais de passer Simpson pour la troisième place quand la course a été stoppée ; je perds une place et la seconde place du Grand Prix sur cet incident, je suis un peu frustré. Sinon le terrain était top, je me suis bien amusé et j’espère continuer sur cette lancée à Saint Jean, un circuit que j’apprécie »

Jeremy Van Horebeek : « Samedi fut une excellente journée, ou j’ai pris la seconde place des qualifications. Le premier départ n’était pas très bon, de plus j’ai eu du mal à trouver mon rythme en début de course avant de revenir de la douzième à la cinquième place. Je visais le podium ici, j’ai prouvé tout au long du week-end que j’avais la vitesse pour l’atteindre mais je me suis retrouvé bloqué peu après le second départ par une chute au second virage. Je suis remonté sixième avant de tomber à nouveau, puis je reviens huitième quand la course est arrêtée. Le circuit était superbement préparé, un exemple à suivre, mais la chaleur était dure à supporter ; je suis déçu, depuis quelques courses je roule aussi vite que les leaders mais il y a toujours un petit quelque chose qui me gâche mon week-end »

Jean Jacques Luisetti : « Je suis évidement content de ce podium et de la belle course de Jeremy, qui ont porté haut les couleurs Pro Circuit à domicile. Un grand merci à Mitch Payton et à son équipe, ils ont vraiment fait le maximum pour nous faciliter la vie et mettre les pilotes dans les meilleures dispositions, et merci encore à Elf, Moto 85.com, Rennes moto, Kawasaki Distribike, T.Caretta et Thor qui ont apporté le complément de budget indispensable à ce déplacement. Nous allons continuer à travailler pour progresser sur les départs, sur les longues lignes droites griffées comme ici elles sont encore un peu en retrait par rapport aux KTM alors que sur terrain dur elles sont au niveau de la concurrence comme on l’a vu en Espagne ou Steven est parti à chaque fois parmi les deux premiers. A peine rentrés tout le monde va se concentrer sur le GP de France le week-end prochain, ou on va essayer de gagner notre premier GP »

(Textes & Photos : Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.