mar
13

ÉLECTIONS RÉGIONALES : LES LOISIRS VERTS DANS LE COLLIMATEUR D’EUROPE ÉCOLOGIE

Contexte
En ce début d’année, la FFM1, la FFMC2 et le CODEVER3, principales associations représentatives des utilisateurs de deux roues motorisés et des pratiquants de sport et loisirs verts motorisés, ont uni leurs forces afin d’oeuvrer en commun et de manière plus étroite à la sauvegarde des activités motorisés.

Car aujourd’hui, que l’on soit pratiquant d’un loisir vert, compétiteur ou simple usager de la route, on subit le même climat délétère.

Fin janvier, un questionnaire commun a été envoyé aux candidats aux élections régionales.
L’objectif est d’informer nos 200 000 membres et les 3,5 millions d’utilisateurs des positions des candidats sur les sujets qui nous préoccupent : loisirs verts motorisés, sports mécaniques, usages routiers.

Le questionnaire regroupe 9 questions réparties en 3 thématiques :
Prise en compte des usagers des d 1. eux roues motorisés (2RM)
2. Sports mécaniques
3. Loisirs verts

Les réponses sont publiées au fur et à mesure de leur réception sur www.codever.fr, afin que chaque électeur
concerné puisse faire son choix en toute connaissance de cause.
1 Fédération Française de Motocyclisme (www.ffmoto.org / Tél. : 01 49 23 77 00)
2 Fédération Française des Motards en Colère (www.ffmc.fr / Tél. : 01 48 18 03 20)
3 Collectif de Défense des Loisirs Verts (www.codever.fr / Tél. : 09 650 444 76)

Sans surprise, les Verts annoncent la couleur : les loisirs verts motorisés doivent être éradiqués. Les réponses des autres partis sont, elles, généralement plus favorables.

Élections régionales : les loisirs verts motorisés dans le collimateur d’Europe Ecologie
A notre première question traitant de l’usage des chemins ruraux, les candidats d’Europe Ecologie répondent sans concession : les randonneurs motorisés n’ont rien à y faire ! La circulation sur ces voies est pourtant tout à fait légale, il faut le souligner.

Les candidats des autres listes (UMP, PS, MoDem, PC, PG, FN…) sont globalement plus favorables et surtout moins sectaires, prônant souvent le partage dans le respect des autres usagers (ça tombe bien, c’est le slogan du Codever…)

Notre seconde question portait sur les Parcs Naturels Régionaux (PNR). Par pure idéologie, de plus en plus de PNR excluent la pratique des loisirs verts motorisés de leur territoire, et imposent aux communes d’interdire la circulation sur les chemins ruraux.
Si sur ce thème les écologistes radicaux restent intransigeants, leurs concurrents paraissent hésiter. Les PNR, qui sont des territoires ruraux fragiles à revitaliser, semblent souvent confondus avec les Parcs Nationaux, véritables zones naturelles à préserver.Quant à la dernière question, plus « politiquement correcte », elle obtient des réponses plus consensuelles. Oui, les Journées des Chemins et la formation des pratiquants pourraient recevoir le soutien moral et financier des régions, y compris selon quelques candidats écologistes.

Conformément à son caractère apolitique, le Codever ne donnera pas de consignes de vote. Cependant, afin de faciliter la prise de décision des pratiquants, nous proposons page suivante une notation des réponses reçues, à l’aide d’un code couleur.

Le CODEVER communiquera éventuellement, entre les deux tours, pour commenter les alliances et fusions de listes qui ne manqueront pas d’avoir lieu.

Question n°1 : destination des chemins ruraux
Bien que les chemins ruraux ne relèvent pas de la compétence du Conseil Régional, votre avis sur l’usage de ces voies de circulation nous intéresse.

D’après vous, les chemins ruraux doivent-ils rester destinés à accueillir toutes les formes de randonnées, y compris motorisées ? OUI / NON

Question n°2 : loisirs verts motorisés et Parcs Naturels Régionaux
Un nombre croissant de chartes stipule que les loisirs verts motorisés sont incompatibles avec les objectifs des PNR, et qu’ils doivent être exclus, par principe, même lorsqu’ils sont organisés ou encadrés.

Si vous êtes élu(e), soutiendrez-vous cette politique ? OUI / NON

Question n°3 : sauvegarde du patrimoine et formation des pratiquants
Si vous êtes élu(e), seriez-vous disposé(e) à voter des subventions pour soutenir…
… la Journée des Chemins (www.journeedeschemins.fr) ? OUI / NON
… des actions de formation des adeptes des loisirs verts motorisés aux bonnes pratiques ? OUI / NON

Analyse des réponses aux questions du Codever
Méthode de notation
Les réponses sont notées selon le code couleur suivant :

Vert : réponse favorable / Rouge : réponse défavorable / Orange : réponse indécise

Certaines réponses ont été apportées sous la forme d’un courrier, et non sous la forme simple «oui / non». Dans ce cas, c’est la lecture des explications fournies qui nous a permis de noter la réponse. Enfin, une note globale est attribuée à chaque liste, en fonction des réponses aux 3 questions et des commentaires éventuels. Les deux premières questions étant cruciales, elle sont généralement éliminatoires. Toutes les réponses sont publiées sur www.codever.fr.
29 réponses reçues au 8 mars 2010

FEDERATION FRANÇAISE DE MOTOCYCLISME (FFM)
La Fédération est délégataire du Ministère en charge des Sports afin de gérer et promouvoir l’activité motocycliste en France. Elle regroupe 27 Ligues Régionales, 1300 clubs affiliés, 70 000 licenciés, 100 000 adhérents et 7 disciplines (Vitesse, Motocross, Enduro, Trial…). Son budget est de 14 M € et elle emploie 50 permanents.

Ses missions sont multiples : organiser le sport moto et quad, gérer les filières du Haut Niveau, initier les jeunes, défendre et promouvoir les pratiques quotidiennes, développer le loisir et le tourisme moto, former l’encadrement, aider les clubs à organiser les activités motocyclistes.

La FFM est membre de l’UEM (Union Européenne de Motocyclisme), de la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme) et du CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français). Elle joue un rôle actif dans les plus hautes instances internationales.
FFM : 74, avenue Parmentier 75011 Paris – Tél. : 01 49 23 77 00 – Fax : 01 47 00 08 37 – E-mail : dircom@ffmoto.com

COLLECTIF DE DEFENSE DES LOISIRS VERTS (CODEVER)
Né en 1987, le CODEVER est un collectif qui a pour buts « le conseil, la représentation, la formation et la défense des usagers des pratiques de loisir vert, ainsi que la défense de la liberté de circuler dans le respect de la nature et de l’environnement. »

C’est ainsi que le CODEVER travaille activement au développement durable des activités de loisirs verts depuis plus de 20 ans.
Le CODEVER rassemble plus de 3500 adhérents directs, dont plus de 270 clubs et 50 sociétés et professionnels et dispose d’une quarantaine de délégations départementales et régionales. Il représente ainsi plus de 20 000 personnes sur le terrain.

37% de ses adhérents individuels pratiquent le VTT comme activité unique ou annexe. 4×4 : 50%, moto : 49%, quad :
28%, marche : 30%, rando équestre : 5%, autres activités (chasse, pêche, canoë…) : 16 %
CODEVER : BP 15 – 89120 Charny – Tél. : 09 650 444 76 – Fax : 03 86 63 77 85 – E-mail : contact@codever.fr

FEDERATION FRANCAISE DES MOTARDS EN COLERE (FFMC)
Forte de plusieurs milliers d’adhérents et de 79 antennes départementales, la Fédération Française des Motards en Colère agit pour la sécurité et le partage de la route sur la base du développement de l’information, de la prévention, et de la formation, afin de faire prévaloir la connaissance , la prise de conscience et la responsabilisation plutôt que les mesures répressives. La FFMC défend la pratique de la moto sans corporatisme et ses usagers en tant que consommateurs et citoyens à part entière. Elle a crée au cours de ses 30 ans d’histoire, plusieurs structures économiques visant à mieux répondre aux besoins des usagers de deux roues motorisés : la Mutuelle des Motards qui assure aujourd’hui 200 000 deux roues, Moto Magazine, premier mensuel d’information moto, l’Association pour la Formation des Motards et la FFMC Loisirs.
FFMC : 35 bis, rue des Messiers 93100 Montreuil – Tél. : 01 48 18 03 20 – Fax : 01 48 18 03 19 – E-mail : contact@ffmc.fr
COM_20100309_regionales_avant_tour1

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.