fév
22

MOTOCROSS DE VALENCE : CAIROLI S’IMPOSE

MX Inter de Valence

Deux sur deux pour Cairoli

Après sa victoire de Mantova il y a deux semaines, Antonio Cairoli a signé son second succès de l’année en s’imposant à Valence devant une affluence record et au terme de courses passionnantes. Le triple champion du Monde a assis sa domination au fil de la journée, remportant les deux dernières manches et inscrivant son nom au palmarès de la classique Drômoise.

Public record et courses passionnantes

Même si Valence ne compte pour aucun championnat, les stars des Grands Prix ont offert un superbe spectacle et les cinq manches du jour ont été passionnantes à suivre même si la super finale s’est disputée alors que vent et pluies venaient subitement rafraichir l’atmosphère ! Avec un plateau de plus en plus alléchant au fil des années, Valence est devenu un évènement incontournable du cross français, qui draine désormais une foule de passionnés dans la Drôme pour voir à l’œuvre les meilleurs pilotes mondiaux.

Plus rapide en action au départ des manches MX2, Marvin Musquin (n)1) a fait honneur à son titre mondial
Photo P.Haudiquert / Mediacross

Cairoli justifie son statut de favori

Commençant sa journée avec une cinquième place après avoir baissé de rythme en fin de course, Antonio Cairoli allait ensuite justifier son statut en dominant les deux autres manches au guidon de sa 350 KTM ; auteur du holeshot en seconde manche il s’imposait aisément, avant d’aller chercher la victoire en super finale au détriment de Steve Ramon longtemps au commandement. Voilà qui lui permet d’inscrire son nom au palmarès de Valence, juste devant David Philippaerts qui s’était lui imposé l’an dernier et Steve Ramon. Comptant tous deux un résultat blanc en dernière manche Jonathan Barragan et Clément Desalle ont perdu toute chance de podium, laissant les français Anthony Boissière et Sébastien Pourcel au pied du podium. Boissière très régulier – septième, huitième et sixième – confirme son potentiel en 450, alors que Pourcel confirme son retour en forme ; après une première manche difficile l’officiel Kawasaki s’est bien repris avec une troisième et une cinquième place.

Antonio Cairoli a montré son dos à la majorité de ses rivaux, qui n’ont finalement pu suivre sa cadence
Photo P.Haudiquert / Mediacross

Aranda héroïque

Mais le Français qui aura marqué Valence 2010 de son empreinte n’est autre que Gregory Aranda, qui a signé son premier succès international en s’imposant dans la première manche MX1. Auteur du meilleur départ le nouveau poulain de Jacky Vimond allait mener son affaire de main de maitre, résistant à la pression exercée par Barragan pour s’imposer devant un public radieux ! Les tricolores ont d’ailleurs globalement répondu aux attentes du public, réussissant une belle performance d’ensemble en MX2 même si c’est le jeune Allemand Ken Roczen qui s’impose au finish, devançant Marvin Musquin, Steven Frossard, Gautier Paulin et Valentin Teillet ! Vainqueur de la première manche MX2 Musquin s’est senti moins à l’aise sur le tracé Valentinois au fil des manches, cédant la victoire en seconde manche à Roczen avant que Frossard ne s’imposer en super finale. Piégé par des départs médiocres dans les deux premières manches, Frossard a montré une excellente vitesse de pointe en signant le meilleur temps absolu de la journée au guidon de sa 250. Tous ont maintenant six semaines devant eux pour finaliser leur préparation, avant que la saison de GP ne soit lancée en Bulgarie début avril.

Tout juste âgé de 15 ans Ken Roczen inscrit son nom au palmarès de Valence
Photo P.Haudiquert / Mediacross







(Communiqué Mediacross)

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.