nov
09

TIMOTEÏ POTISEK : UPDATE DU 9/11/09

« Loon-Plage
Pas de tentative de réveil avant jeudi pour Timoteï Potisek
Edition du lundi 09 novembre 2009, 10:03

Tim Potisek est entre la vie et la mort après une chute de moto (Ph. C. Cortyl – Delta FM)
Le champion dunkerquois est toujours dans le coma. Les médecins ne tenteront pas de le réveiller avant jeudi.
Les conséquences d’un accident intervenu vendredi en fin d’après-midi.

Il faut maintenant attendre. Plusieurs jours, plusieurs semaines. Timoteï Potisek est toujours dans le coma. Son état reste stable mais critique. Les médecins devaient tenter de le réveiller ce lundi. Mais l’œdème cérébral et cervical qu’il a subi lors du choc est encore trop important. Il doit se résorber avant de tenter quoi que ce soit. Sachant que le champion est toujours sous assistance respiratoire et que les médecins ont du mal à stabiliser son cœur, la tentative de réveil n’aura pas lieu avant jeudi.

Ces informations nous ont été données par son frère Sergeï, toujours sous le choc. « C’est terrible de le voir dans cet état, avec des tuyaux partout. Il est blanc, on ne reconnaît pas son visage, décrit son aîné. Il est au sommet de son art, il est toujours disponible pour tout le monde, c’est quelqu’un de tellement gentil ».

Invité hier du Club Delta FM Sport, Vincent Leignel connaît bien ce type de complication. Il sait lui aussi que la seule chose à faire pour le moment, c’est attendre :

Pour rappel, le double vainqueur de l’Enduropale du Touquet est dans cet état suite à un grave accident de moto survenu vendredi en fin d’après midi sur le circuit Bernard Gouvart de Loon-Plage. Le pilote dunkerquois s’entraînait en vue de la Ronde des Sables, au guidon de sa nouvelle Yamaha. C’est dans une petite bosse que le Nordiste, âgé de 26 ans, a perdu le contrôle de son engin. Il a alors lourdement chuté sur le sable et sur la nuque, après un saut long de 35m.

Présent à cinq mètres des lieux de l’accident, Sébastien Sagot, qui s’entraînait également sur la piste, s’est rué vers son partenaire pour lui porter secours. Selon ses premières constatations, Timoteï Potisek était dans un premier temps conscient, mais complètement paralysé. Sébastien Sagot lui a parlé, avant que le champion dunkerquois ne tombe dans le coma. Un accident, selon lui toujours, vraisemblablement du à une crevaison puisque c’est ainsi que sa moto a été retrouvée.

Les pompiers de Loon-Plage n’ont mis que sept à huit minutes pour arriver sur les lieux, bien guidés par les membres du circuit. Timoteï Potisek, victime sur place d’un arrêt cardiaque a été réanimée, puis transporté par ambulance aux CHD avant d’être transféré par hélicoptère dans la soirée au CHR de Lille, à l’hôpital Roger Salengro, en service de réanimation neurochirurgical.

Il y a subi une opération qui s’est bien passée. La moelle épinière n’a pas été sectionnée mais elle a subi une compression alors que la deuxième cervicale est cassée et déplacée.

Si vous souhaitez envoyer un petit mot à Timoteï et sa famille, rendez-vous sur le site internet du Moto-Club de Pecquencourt. Vous pouvez aussi laisser votre message via Facebook et le groupe de soutien créé ce week-end. Il compte près de 8 000 membres. Autant de passionnés, d’amateurs, d’amis qui pensent très fort au champion dunkerquois.

Marc-Antoine HAFFREINGUE »

Source et compléments d’information : deltainfologo09

http://www.mc-pecquencourt.com/timotei.php

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.