oct
29

SHAMROCK 2009 : RÉSUMÉ & VIDÉO DE LA 5 ÈME ÉTAPE


shamrockheader09

LES MINES DE BLEIDA
448,84 Km – Liaisons : 11,36 km – Secteur sélectif (2 boucles) : 437,48 km.

Olivier Pain (moto) et Jean-Marie Davoy (auto) confirment

Alors que Cyril Despres et Stéphane Peterhansel/Jean-Paul Cottret restent de solides leaders, plusieurs courses dans la course restent haletantes. Jean-Marie Davoy repoussera-t-il les assauts du Buggy Schlesser ? Olivier Pain se hissera-t-il sur le podium final ? En Quad qui, de Lionel Lainé et Vincent Albira, l’emportera ?

Pour son premier rallye-raid, le jeune motard Thomas Bourgin n’en espérait pas tant : « En deux jours, j’aurai tout connu. Beaucoup de sable et de navigation hier, le retour au dur et aux cailloux aujourd’hui. Quelle bonne école ! ». Electricien dans l’entreprise de son père à Saint-Etienne, Thomas, âgé de 22 ans, qui reste bien classé (14ème) à l’issue de cette quatrième étape, prend goût à ce type d’épreuve. « Je viens de l’enduro et du cross-country. Je veux progresser par étapes en rallye-raid. Mon prochain défi sera le rallye de Tunisie 2010. Mais ne brûlons pas les étapes, d’abord bien finir ici. » Troisième du classement général l’an dernier, Bruno Da Costa sait qu’il ne rééditera pas cette performance : « Le niveau est beaucoup plus élevé cette année. Tous les « tops » pilotes de la spécialité sont là. Si je finis 7ème ou 8ème avec ma 450, je serai enchanté ». Au terme de sa boucle de 218 km, Bruno ajoutait : « Alors qu’hier nous étions dans le sable que j’adore, aujourd’hui on a eu droit à du roulant – parfois c’était l’autoroute ! -, mais aussi au dur, aux cailloux et à du très technique. Cette étape nous a même offert une belle séquence de trial ! De plus, il a dû beaucoup pleuvoir ces derniers temps car les ravines qui exigent beaucoup de prudence, étaient nombreuses ». Dans la partie la plus technique de l’étape, Eric Schiano s’est régalé : « J’ai la plus petite moto du Shamrock : une Shercko 250. Dans le secteur trial de cette quatrième étape, j’étais à mon affaire. Mais forcément, dans les secteurs roulants, je suis à la traîne ».

Beaucoup de concurrents n’auraient jamais imaginé que la région de Zagora où ce rallye du Maroc continue à effeuiller son Shamrock jusqu’à vendredi, puisse offrir une telle variété de terrains de jeu. Même Stéphane Peterhansel disait sa surprise : « Nous sommes passés par des endroits superbes mais tellement encaissés et étroits que je me demande comment les camions vont faire. Dans ces secteurs, j’étais à 20 ou 30 km/h, ça fait bizarre ! ». Mais que ses fans se rassurent, le roi « Peter » a trouvé aujourd’hui encore de nombreuses possibilités de lâcher tous les fauves qu’abrite le capot de son BMW-X-Raid.

Ancien grand motard lui-même, Stéphane Peterhansel reste très attentif au blé qui lève en catégorie moto. Et forcément les performances d’Olivier Pain, troisième de cette étape et quatrième au général, l’intéressent. Au guidon de sa Yamaha 450, le grand espoir de Saint-Maixent-l’Ecole (Deux Sèvres) vient jouer dans la cour des grands sur chaque étape. Aujourd’hui, seul le Norvégien Pal Anders Ullevalseter, vainqueur de la boucle, et Cyril Despres, deuxième à 11 secondes, tous les deux sur KTM, ont fait mieux qu’Olivier qui n’a concédé qu’une minute 50 au Norvégien. Perturbé par un problème de dérouleur de son road-book (« le contact kilométrique se décalait tous les 300 mètres »), Cyril Despres n’a pu donner sa pleine mesure. Il n’en reste pas moins un solide leader avec 11’43 d’avance sur Marc Coma et 12’25 sur Ullevalseter. Olivier Pain pointe en quatrième position (à 22’48’’) devant Jordi Viladoms (à 24’06). Premier leader dimanche, Jordi s’est sacrifié ce mercredi en offrant l’une de ses roues à Coma. A noter l’abandon sur chute de l’Espagnol Juan Barreda qui avait terminé 3ème de l’étape 2.

En catégorie Quad, troisième victoire d’étape pour Vincent Albira (Yamaha) qui se classe seizième au scratch moto-quad. Il a devancé Lionel Lainé et Camélia Liparoti. Le match au sommet entre quadeurs du Béarn se poursuit puisque au classement général Lionel Lainé (KTM 525), en passe de devenir champion du monde, conserve 17’55 d’avance sur le vainqueur du jour. Entre eux deux, les deux dernières étapes promettent d’être très âprement disputées.

En Enduro Cup, le Français Antoine Didier s’impose devant le Belge Lambert Wery, les deux Russes Dimitry Pavlov, Sergey Igumnov et Donald Hatton. Au classement général, les trois premiers (dans l’ordre : Pavlov, Didier, Wery) se tiennent en moins de 18 minutes. Eux aussi vont jouer gros ces deux prochains jours.

A deux étapes du but, en catégorie auto, Stéphane Peterhansel est serein . Tout en menant divers tests grandeur nature sur son BMW-X-Raid, le duo Peterhansel-Cottret poursuit son sans faute qui en fait un leader nanti de plus de 72 minutes d’avance. Sur les deux boucles du jour (437 kms), il relègue à 9’35, l’autre couple BMW – Leonid Novitsky-Andréas Schulz – qui reste un très solide deuxième au classement général. Nouveau podium d’étape aujourd’hui (après celui de lundi) pour le Buggy Schlesser de François Léthier et Jean-Marie Lurquin (à 39’32). L’équipage Belge Joost Vancauwenberg-Steven Vyncke (Nissan), termine quatrième. En se classant cinquième Jean-Marie Davoy, associé à Marc Jourdan, continue à surfer sur la vague qui avait propulsé leur Buggy MD sur la troisième marche du classement général mardi. Place conservée ce soir mais que François Léthier et Jean-Marie Lurquin (4èmes) ne désespèrent pas de «cueillir » au plus tôt. Ils n’ont en effet moins de neuf minutes de retard. Voila qui promet un autre beau duel au fil des deux dernières étapes.

Elisabete Jacinto gagne l’étape camion (15ème au scratch de l’étape) mais Tomas Tomecek qui a terminé quatre places plus loin, reste leader de la catégorie. Le pilote Tchèque associé à Vojtech Moravek sur Tatra pointe même à la septième place du classement général auto-camion. En catégorie T2, domination du Toyota de Gérard-Luc Sicre associé à Laurent Flament. C’est aussi un Toyota, celui de Yvan-Pierre Dard et de son équipière de Christel Paro qui est en tête de la catégorie Open.

—————————————————————————————————————————————————————————————-

Olivier Pain (motobike) and Jean-Marie Davoy (car) confirm their positions.

While Cyril Despres and Stephane Peterhansel / Jean-Paul Cottret are strong leaders, there are still some exciting things to come. Will Jean-Marie Davoy be able to push back the Schlesser buggy attacks? Will Olivier Pain stand on the podium? Who will prevail in the

Quads : Lionel Laine or Vincent Albir?

Thomas Bourgin, a 22 year old electrician from St Etienne (France) ranked 14th, didn’t expect to enjoy this type of rally so much:” In the last two days, I’ve experienced everything! A lot of sand and Navigation yesterday, back to hard stones today. What a great learning curve! “After this fourth stage, He has taken a liking to this type of event.”I come from the enduro and cross country. I want to progress in rally now. My next challenge will be Tunisia 2010. First though….to finish well here.”

Bruno Da Costa knows he can not repeat last year’s achievement (he was third, overall) “The level has gone up a notch. All the top drivers are here. I’ll be lucky to finish 7th or 8th with my 450, even then I’d be delighted.” At the end of the 218 km loop, Bruno added: « yesterday we were in sand, I love that, today though, it was fast on the flat bits and then we hit the stones, it became very technical, it must have rained a lot recently because of the numerous gullies and they require great care”.

It’s in the most technical parts of the stage that some competitors really prove themselves, Eric Schiano said: « I have the smallest bike in the Shamrock: a Shercko 250. So hitting the trial was my thing but inevitably I’m behind on the fast tracks”.

Most competitors had never imagined that the Zagora area offered such a playground of various terrains. Even Stéphane Peterhansel was surprised: « We went through such beautiful but narrow places that I wonder how the trucks would get through. I was to down to 20 or 30 kph, in some places, weird!” But his fans can rest assured, the “king Peter » has many more opportunities to show us what is under the bonnet of his BMW X-Raid.

Former biker himself, Stephane Peterhansel remains very attentive to the performance of Olivier Pain third in today’s stage and fourth overall. The Norwegian Pal Anders Ullevalseter (KTM) won this stage closely followed by Cyril Despres(KTM) just 11 seconds behind him. Olivier came in 1’50’’ after that. Cyril Despres could not give his full potential because of an unwinding problem on his road-book; he nevertheless remains a strong leader with 11’43 ahead of Marc Coma and 12’25 ahead of Ullevalseter. Olivier Pain checks in fourth position (22’48) overall, and Jordi Viladoms fifth (24’06).

The Sunday leader, Jordi in an act of sportsmanship offered his back wheel to Coma. And sadly the Spaniard Juan Barreda dropped out after a fall, he’d finished 3rd in 2nd stage.

Quad bikes : third victory for Vincent Albira (Yamaha) who finished sixteenth in the bike/quad scratch. He beat Lionel Laine and Camellia Liparoti. The match between the top quad bikers continues as Lionel Laine (KTM 525) is set to become world champion, he retains 17’55 ahead of the winner of the day. Between them, the last two stages promise to be hotly contested.

Enduro Cup : the Frenchman Antoine Didier leads ahead of the Belgian Lambert Wery, Russians Dmitry Pavlov, Sergey Ugmnov and Donald Hatton. In the Overall classification, the first three (in order: Pavlov, Didier Wery) are within 18 minutes of each other…..promising finale!

Only two legs left and in the car category Stephane Peterhansel is serene. While conducting various tests on their BMW X-Raid, the duo Peterhansel-Cottret continue their flawless sprint, 72 minutes ahead over the other BMW couple relegating them to a solid second place (Leonid Novitsky, Andreas Schulz).

Another good run for the Schlesser Buggy with the team consisting of Francois Lethier and Jean-Marie Lurquin (39’32), they are third, today. The Belgian team, Joost Vancauwenberg and Steven Vyncke (Nissan), finished fourth; placing fifth Jean-Marie Davoy-Marc Jourdan who had so gracefully “surfed” their Buggy MD into third overall on Tuesday. That’s where they stay in tonights overall, but close behind, very close actually, François Lethier and Jean-Marie Lurquin (4th) are just 9 small minutes behind. This promises to be another great duel in prospect over the last two stages.

Elisabete Jacinto (truck) wins! (15th scratch time of the stage) but Tomas Tomecek who finished four places below, continues to lead the category. The Czech driver associated with Vojtech Moravek on Tatra advanced to seventh place in the car/truck cat.overal. In the T2 category, dominance of Toyota: Gérard-Luc Sicre/ Laurent Flament. It is also a Toyota that of Yvan-Pierre Dard and his teammate Christel Paro who leads the Open category.

shamrockbannerdown09

A voir aussi :

Le commentaires sont fermés.